Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Fiche méthode

4 - Comment travailler au brouillon ?


Introduction

Lorsque j’effectue un travail d’expression écrite, je ne dois pas me précipiter en rédigeant immédiatement mon texte : je travaille d’abord au brouillon pour trier, organiser et améliorer l'expression de mes idées.
DYS

A. J'analyse le sujet

Un sujet d’écriture comporte des consignes précises qu’il faut respecter. Je dois donc d’abord lire attentivement le sujet et y repérer les éléments importants que je peux souligner ou encadrer :

  • le type de texte (un poème lyrique, un article de journal, une scène de tragédie...) ;
  • le sujet de mon texte (une scène de rencontre amoureuse, la suite d’un récit...) ;
  • l’époque, le lieu où se déroule l’histoire ;
  • les personnages ;
  • les étapes à suivre ;
  • les éléments imposés : un dialogue, du vocabulaire précis... ; pour un récit, le choix d’un narrateur-personnage (à la 1ère personne) ou d’un narrateur extérieur à l’histoire (3ème personne).

B. Je cherche mes idées au brouillon

  • Une fois que je suis sûr(e) d’avoir bien compris les consignes du sujet, je note toutes les idées qui me viennent à l’esprit.
  • Au moment d’exprimer mes idées par écrit, je peux essayer de les organiser :
    • Je note mes idées les unes en dessous des autres en utilisant des tirets et je laisse de la place si de nouvelles idées me viennent à l’esprit.
    • Je peux regrouper celles qui se rapportent à un lieu, à un personnage, celles qui concernent une action, etc.
    •  Si j’ai noté mes idées sans les organiser, je peux ensuite les relire et les surligner de différentes couleurs pour repérer les regroupements ou les numéroter. Par exemple pour le portrait d’un personnage, je peux décrire son apparence générale puis me concentrer sur ses vêtements, son visage, son comportement, sans oublier de mettre en scène son apparition...
    • Je n’hésite pas à barrer les idées qui me semblent finalement moins intéressantes à exploiter.

C. J'organise mes idées

  • Je décide des étapes de mon texte, souvent guidées par le sujet donné.
    • Je les écris sous la forme d’un plan détaillé où figurent les titres donnés aux étapes.
  • Pour chaque étape, je note un mot de liaison pour structurer ma rédaction.
    • Je rédige au brouillon au moins le début et la fin de mon texte pour savoir où je vais.
  • Si j’ai le temps, je rédige entièrement mon texte au brouillon.
    • J’écris une ligne sur deux et je laisse une grande marge pour avoir la place de corriger et d’enrichir.
    • Je reprends ensuite mon texte en tentant de l’améliorer sur le fond (mes idées) et sur la forme (voir Fiche méthode p. 358 et p. 359)
CACHER LES INFORMATIONS

J'organise mes idées

J'organise mes idées
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
}
DYS

J'organise mes idées

1
  • Je décide des étapes de mon texte, souvent guidées par le sujet donné.
    • Je les écris sous la forme d’un plan détaillé où figurent les titres donnés aux étapes.
  • Pour chaque étape, je note un mot de liaison pour structurer ma rédaction.
    • Je rédige au brouillon au moins le début et la fin de mon texte pour savoir où je vais.
  • Si j’ai le temps, je rédige entièrement mon texte au brouillon.
    • J’écris une ligne sur deux et je laisse une grande marge pour avoir la place de corriger et d’enrichir.
    • Je reprends ensuite mon texte en tentant de l’améliorer sur le fond (mes idées) et sur la forme (voir Fiche méthode p. 358 et p. 359)
Se connecter