Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Fiche méthode

6 - Comment bâtir une argumentation efficace ?


Introduction

Pour défendre une idée, il convient de trouver des arguments et de savoir les présenter clairement de manière à convaincre. Voici la méthode à suivre pour y parvenir.
DYS

A. Je distingue la thèse, les arguments et les exemples

  • Pour bâtir une argumentation efFIcace, je dois savoir exprimer trois éléments :
    • La thèse : C’est l’idée que je veux défendre, la réponse à la question posée.
      Exemple : La liberté d’expression est un droit fondamental.
    • Les arguments : Ce sont les raisons qui viennent soutenir la thèse, les preuves que j’avance.
      Exemple : 1. La liberté d’expression date de 1789 (elle est définie dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen). 2. Elle permet à une démocratie d’exister...
    • Les exemples : Ce sont les illustrations précises qui viennent donner du poids aux arguments.
      Exemple : En France, je peux exprimer mon désaccord en votant mais aussi en publiant un article critique ou un dessin satirique... J’exprime ainsi mon opinion librement tant qu’elle n’offense pas les autres. 

B. La recherche et le tri des idées au brouillon

  • J’énonce clairement la thèse à défendre, je n’hésite pas à la reformuler de plusieurs manières. Je me pose des questions pour repérer ses limites.
  • Je cherche des arguments convaincants. Je les exprime par écrit et n’hésite pas à barrer les plus faibles ou ceux que je ne réussis pas à illustrer d’exemples.
  • Je cherche des exemples pour illustrer chaque argument. Ils doivent être précis (cadre spatio-temporel, portraits de personnages, citations d’un texte, références prises dans le monde réel...).

C. La structure

  • Je commence par une courte introduction (contenant un rappel de la situation, un rappel du sujet, la thèse et l’annonce du plan).
  • J’achève par une phrase de conclusion (qui reprend brièvement l’argumentation).
  • À chaque argument doit correspondre un nouveau paragraphe.
  • Chaque argument doit être accompagné d’un exemple précis.

D. Les mots qui permettent d’articuler l’argumentation

  • Pour articuler correctement une argumentation il faut utiliser des connecteurs logiques. Chaque paragraphe commence par un connecteur. Il faut les choisir judicieusement, en fonction du rôle qu’ils jouent dans le texte. Voici quelques mots qui peuvent m’aider :
    • Pour introduire le premier argument : Tout d’abord - En premier lieu - Pour commencer...
    • Pour ajouter un argument : Ensuite - Puis - De plus - En outre - Dans un deuxième temps...
    • Pour ajouter un argument contraire au précédent : Cependant - Néanmoins - Pourtant - En revanche... 
    • Pour introduire un exemple : Ainsi - En effet - Par exemple...
    • Pour conclure le texte : Pour conclure - En somme - Finalement...
CACHER LES INFORMATIONS

La structure

La structure
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
}
DYS

La structure