Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Synthèse

Le lyrisme entre tradition et modernité

DYS

Romantisme et lyrisme

  • Face aux bouleversements techniques et scientifiques parfois angoissants qui ont lieu au XIXe siècle, l’artiste romantique se réfugie souvent dans la nature, qui semble immuable, éternelle, maternelle et rassurante. Mais il est aussi attiré par la nuit, qui apaise les villes et les âmes et ramène le silence.
  • La nuit fascine également les romantiques par son aspect magique, loin de la banalité et de la médiocrité de la vie ordinaire. Elle est propice à la rêverie, à la mélancolie et à la méditation.
  • Le poète romantique se recentre sur son moi et fait la part belle à l’expression des sentiments personnels. L’amour, mais aussi l’émotion face à la fragilité de la vie et au temps qui passe sont au centre des œuvres.

Du poème traditionnel à la prose poétique

  • La frontière entre la prose et la poésie commence, dès l’époque romantique, à être remise en question avec l’apparition du poème en prose. Le poème en prose se définit comme un texte court, en prose mais avec une mise en page qui évoque souvent les strophes ou les versets bibliques. Par son unité, son rythme, ainsi que par ses multiples images et effets de répétitions qui créent de la musicalité, le poème en prose tient de la poésie.
  • La prose poétique accorde une place importante à la description, multipliant les figures de style mais cette description n’a pas d’autonomie, elle sert à mettre en relief la beauté du sujet décrit.
Bilan socle
J'adopte des stratégies d'écriture efficaces
Synthèse
  • Une nature protectrice et rassurante
  • La nuit propice à la rêverie
  • Le lyrisme romantique
Synthèse
  • Le poème en prose