Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

CACHER LES INFORMATIONS

Text

H. Melville, Moby Dick, trad. de J. Giono, © Gallimard, 1941.

Langue
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
}
DYS

Langue

1
Il avait du mal à dire au revoir à ce qui, pour lui, débordait d’intérêt. Le pauvre vieux Bildad s’attarda longtemps, arpenta le pont avec anxiété, courut jusqu’à la cabine pour y dire un dernier mot d’adieu, retourna sur le pont et regarda en direction du vent, regarda l’océan vaste et infini, borné seulement par les continents de l’Est, lointains et invisibles, regarda vers la côte, regarda vers le ciel, regarda à droite et à gauche, regarda partout et nulle part.
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?