Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

CACHER LES INFORMATIONS

Text

H. Melville, Moby Dick, trad. de J. Giono, © Gallimard, 1941.

Langue
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
}
DYS

Langue

1
Achab ne pouvait encore découvrir aucun indice sur la mer. Mais soudain, comme il plongeait son regard dans les profondeurs, il vit remonter des abîmes, avec une merveilleuse vitesse une tache blanche vivante qui, d’abord, n’était pas plus grosse qu’une belette, mais qui grandit en montant jusqu’au moment où elle se retourna, et alors, apparurent distinctement deux rangées de dents crochues, d’une blancheur éblouissante, flottant au dessus d’un fond invisible. C’était la bouche ouverte de Moby Dick et sa mâchoire tordue.
Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?