Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livret de langue 5/6

Sommaire
  • L'apocope
  • Les indéfinis
  • Les pronoms personnels
  • Les équivalents de « on »
  • Le vouvoiement
  • Les diminutifs

L'apocope

L'apocope

  • Certains mots perdent leur voyelle finale ou leur syllabe finale devant un nom ou un adjectif le plus souvent masculin singulier. Ce phénomène s’appelle l’apocope.
  • Uno, alguno, ninguno, primero, tercero, bueno, malo perdent leur voyelle finale devant un nom masculin singulier.
    Ex : No he visto ningún coche. Hoy hace mal tiempo. Es el tercer intento.
  • Cualquiera (n’importe lequel) perd sa voyelle finale devant un nom singulier.
    Ex : Cualquier cosa.
  • Grande perd sa syllabe finale devant un nom singulier.
    Ex : ¡Hoy es el gran día! Es una gran señora.
  • Tanto perd sa syllabe finale devant un adjectif, un adverbe ou un participe passé employé comme adjectif.
    Ex : ¡La casa es tan grande que casi me pierdo! Lo hace tan fácilmente que me cuesta creerlo.
  • Ciento perd sa syllabe finale devant un nom, devant mil et devant millones.
    Ex : cien mil, cien millones, cien personas.
  • Santo perd sa syllabe finale devant un prénom masculin, sauf s’il commence par -to ou -do.
    Ex : San Miguel.
  • Cuanto perd sa syllabe finale devant un adjectif singulier ou pluriel.
    Ex : ¡Cuán difícil ha sido!
  • Recientemente devient recién devant un participe passé.
    Ex : Estos bebés son recién nacidos.
Musique
Joan Manuel Serrat (poema de Antonio Machado), Cantares, 1969.

«Hace algún tiempo en ese lugar donde hoy los
bosques se visten de espinos...»

Les indéfinis

Les indéfinis de quantité

  • Poco(s), poca(s) : peu de.
    Ex : Faltan pocos días para Navidad.
  • Mucho(s), mucha(s) : beaucoup de, de nombreux.
    Ex : Tienes muchos primos en tu familia.
  • Alguno(s), alguna(s) : quelque(s).
    Ex : He hecho algunos amigos en mi nueva escuela.
  • Ninguno(s), ninguna(s) : aucun.
    Ex : No queda ninguna galleta. No queda ningún bombón.
    ⚠ Ninguno et Alguno s’apocopent devant un nom masculin singulier.
  • Bastante(s) : assez de.
    Ex : Espero que vengan bastantes personas para ayudarnos.
  • Demasiado(s), demasiada(s) : trop de.
    Ex : Son demasiados los riesgos.
  • Todo(s), toda(s) : tout, tous, toute(s).
    Ex : Todas estas chicas son amigas mías.
  • Varios, varias : plusieurs.
    Ex : Te he llamado varias veces durante el día.
  • Cada : chaque (cet indéfini est invariable).
    Ex : Cada uno hacía lo que podía durante esta carrera.

Quelques autres indéfinis

  • Cualquiera : n’importe lequel/laquelle (cet indéfini est invariable).
    ⚠ Cualquiera s’apocope devant un nom singulier.
    Ex : Cualquier día me conviene.
  • Otro(s), otra(s) : autre(s).
    Ex : Otra vez será.
  • Mismo(s), misma(s) : même(s).
    Ex : Tengo los mismos zapatos que tú.
Musique
Compay Segundo, Maria en la playa, 1999.

«Dame una mano María, dame la otra María
Dame lo otro María, que a mí me toca.»

Les pronoms personnels

Les pronoms personnels sujets

  • Les pronoms personnels sujets sont facultatifs. On les utilise pour insister ou pour dissiper un doute.
yonosotros, nosotras
vosotros, vosotras
él, ella, ustedellos, ellas, ustedes

Les pronoms COD et COI et les pronoms personnels

  • Ils s’emploient devant un COD/COI.
Pronom CODPronom COIPronoms personels précédés d'une préposition
meme(a/de...) mí
tete(a/de...) tí
lo/lale(a/de...) él/ella/usted
nosnos(a/de...) nosotros/nosotras
osos(a/de...) vosotros/vosotras
los/lasles(a/de...) ellos/ellas/ustedes

Ex : Me ayudas mucho. Me = pronom COD.
La veo cada mañana. La = pronom COD.
A mí no me importa. mí = pronom précédé de la préposition a, me = pronom COI.
Musique
Gente de zona, ft Marc Anthony, La Gozadera, 2016.

«Y se formó la gozadera, Miami me lo confirmó, y
el arroz con habichuela, Puerto Rico me lo regaló.»

L’enclise

  • À l’impératif, au gérondif et à l’infinitif, les pronoms personnels compléments se placent derrière la forme verbale : c’est l’enclise. Les pronoms se soudent au verbe sans espace.
    Ex : Date prisa. Se rompió la pierna cayéndose en las escaleras. No puedes irte ahora.
  • Cas particuliers de l’enclise :
    ▪ On supprime le –s final de la 1re personne du pluriel devant le pronom nos.
    Ex : levantémonos (levons-nous).
    ▪ On supprime le –d final de la 2e personne du pluriel devant le pronom os.
    Ex : levantaos (levez-vous).
  • L’accentuation :
    ▪ L’enclise allonge la forme verbale et modifie donc l’accentuation du mot. Il est donc parfois nécessaire d’ajouter un accent écrit au verbe, sur la syllabe où il se trouvait initialement.
    Ex : Escuchando (gérondif) ¿Estás escuchándonos?

Les équivalents de « on »

« On » n’a pas de traduction unique. En fonction du sens on opte pour l’un ou l’autre des équivalents suivants :
  • La 1re personne du pluriel. On l’utilise lorsque « on » équivaut à « nous ».
  • La 3e personne du pluriel. Lorsque « on » représente une ou plusieurs personnes à l’exception du locuteur. Il traduit souvent « quelqu’un », « les gens ».
  • Se + la 3e personne du singulier ou du pluriel. Cette construction traduit une généralité. Le locuteur n’est pas forcément exclu.
(Voir Constructions impersonnelles).
Musique
Joan Manuel Serrat (poema de Antonio Machado), Cantares, 1969.

«Al andar se hace camino y al volver la vista atrás
se ve la senda que nunca, se ha de volver a pisar.»

Le vouvoiement

Musique
David Bisbal, Por ustedes, 2005.

«Me dan tanto amor, que todo por ustedes y por siempre...»
.
  • On emploie usted (abrégé Ud ou Vd) pour vouvoyer une personne et ustedes (abrégé Uds ou Vds) pour vouvoyer plusieurs personnes.
  • Le verbe est alors conjugué à la 3e personne du singulier (pour usted) ou du pluriel (pour ustedes).
    Ex : Usted es prioritario.
⚠ Les pronoms et adjectifs employés avec usted/ustedes seront eux aussi à la 3e personne (du singulier ou du pluriel selon les cas).
Ex : Mañana le veré a usted. Ustedes se han ido muy rápido.

Les diminutifs

Il en existe de nombreux en espagnol, qui peuvent varier selon la région, le pays.
  • -ito/-ita sont les plus courants. Ils ont souvent une nuance affective.
    Ex : abuela → abuelita;
  • -illo/-illa  (fréquent en Andalousie).
    Ex : pájaro → pajarillo / chica → chiquilla;
  • -uelo/-uela.
    Ex : plaza → plazuela;
  • Formation :
    ▪ Pour les monosyllabes, le suffixe est –ecito/-ecita;
    Ex : flor → florecita.
    ▪ Pour les mots terminés par n, r ou e, le suffixe le plus courant est –cito/-cita;
    Ex : suave → suavecito.
    ▪ Pour les mots terminés par une voyelle sauf e ou une consonne autre que n et r, les suffixes les plus courants sont –ito/-ita et illo/-illa.
    Ex : libro → librito / casa → casita.
vol
Bien que moins utilisés, les diminutifs existent aussi en français. Par exemple, nous parlons d’un jardinet pour un petit jardin. Connais-tu d’autres diminutifs qui se forment par l’ajout d’un suffixe ?
Musique
Inti Illimani, La Exiliada del sur, 1971.

«...lo veo en un jardincillo, mis manos en
Maitencillo saludan en Pelequén, mi blusa en
Perilauquén recoge unos pececillos
Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?