Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

bilan

Bilan

Compétence : Travailler en autonomie.
1.

Intensité dans les circuits en série

  • L’intensité du courant est la même en tout point d’un circuit de dipôles associés en série : c’est la loi d’unicité de l’intensité dans un circuit en série.
  • Dans le cas du circuit en série schématisé à la fin de cette page, cela s’écrit : Ig = I1 = I2= I3.

Le saviez-vous ?

L’intensité est la même en tout point d’un circuit en série.
2.

Tension dans les circuits en série

  • La tension aux bornes d’un ensemble de dipôles récepteurs associés en série est égale à la somme des tensions aux bornes de chacun des dipôles : c’est la loi d’additivité des tensions.
  • Dans le cas du circuit en série schématisé à la fin de cette page, cela s’écrit : Ug = U1 = U2 = U3.

Le saviez-vous ?

Dans un circuit en série, la tension entre les bornes du générateur est égale à la somme des tensions entre les bornes des autres dipôles.
3.

Intensité dans les circuits en dérivation

  • Dans un circuit avec des dipôles associés en dérivation, la branche principale est la branche qui contient le générateur. Les autres sont nommées branches secondaires ou dérivées.
  • L’intensité du courant qui circule dans la branche principale est égale à la somme des intensités qui circulent dans les branches dérivées : c’est la loi d’additivité des intensités dans un circuit avec des dipôles branchés en dérivation.
  • Dans le cas du circuit en dérivation schématisé à la fin de cette page, cela s’écrit : IG = I1 + I2.

Le saviez-vous ?

Dans un circuit en dérivation, l’intensité du courant dans la branche principale est égale à la somme des intensités dans les branches dérivées.
4.

Tension et surintensité dans les circuits en dérivation

  • La tension est la même aux bornes de dipôles branchés en dérivation : c’est la loi d’unicité des tensions dans un circuit avec des dipôles branchés en dérivation les uns par rapport aux autres.
  • Dans le cas du circuit en dérivation schématisé à la fin de cette page, cela s’écrit : Ug = U1 = U2.
  • L’ajout de nombreux appareils ayant une intensité nominale importante sur une même multiprise ou la mise en court-circuit d’un générateur sont dangereux. Cela provoque une surintensité et peut causer un incendie.

Le saviez-vous ?

Dans un circuit en dérivation, la tension entre les bornes des récepteurs est égale à la tension entre les bornes du générateur.
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?