Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Leçon

Les premiers empires coloniaux

DYS

a. La conquête de l’Amérique

    L'Amérique en 1492 est composée d'une grande diversité de peuples dominés par trois civilisations (aztèque, inca et maya). Ils cultivent des plantes inconnues en Europe comme la pomme de terre, le tabac ou le maïs, travaillent des métaux précieux et construisent des monuments impressionnants dédiés à leurs dieux. Ils sont polythéistes.
    Des conquistadores venus d'Europe se lancent dans la conquête : Hernan Cortès détruit l'empire aztèque en 1521 et Francisco Pizarro s'empare de l'empire inca en 1532. La conquête est rapide et brutale malgré le petit nombre d'aventuriers : les Européens effraient les Amérindiens avec leurs tenues et leurs chevaux ; leurs armes sont beaucoup plus efficaces.

b. La création des empires coloniaux

    Les Espagnols et les Portugais s'entendent et se partagent le monde à découvrir par le traité de Tordesillas en 1494.
    Les Européens exploitent les nouvelles terres conquises : les Portugais créent des comptoirs le long de la route des Indes (Afrique et Asie) et sur la côte du Brésil, tandis que les Espagnols fondent des colonies dans les anciens empires amérindiens (doc. 2).
    Le commerce s'intensifie, l'or afflue vers les métropoles européennes et de nouveaux produits comme le cacao apparaissent en Europe. Certains ports européens (Séville, Anvers) connaissent un essor remarquable (doc. 3).

c. Un bilan humain catastrophique

    Des colons s'installent dans les empires coloniaux, créent des plantations et exploitent les mines d'or et d'argent en obligeant les Indiens à y travailler (doc. 1). La population indienne est décimée à cause des conditions de travail très dures et des nouvelles maladies venues d'Europe. Des esclaves d'Afrique noire sont amenés pour travailler dans ces exploitations. Les colons convertissent les populations au catholicisme et imposent leur langue.

d. Le massacre des Indiens

L’évêque espagnol Las Casas prend la défense des indigènes.


 Les Espagnols se rendirent dans l’île de San Juan et celle de la Jamaïque. Ils y firent et commirent de grandes injures et péchés et ajoutèrent de très grandes et remarquables cruautés ; ils tuèrent, brûlèrent et jetèrent des gens à des chiens féroces ; puis ils tourmentèrent et humilièrent les survivants dans les mines jusqu’à l’épuisement et l’anéantissement de tous ces malheureux innocents. Il y avait dans ces îles plus de 600 000 âmes, je crois même plus d’un million, et il ne reste même pas aujourd’hui deux cents personnes dans chacune.

CACHER LES INFORMATIONS

La richesse et l’activité du port de Séville au xvie siècle

Photo12.com - Oronoz

La richesse et l’activité du port de Séville au xvie siècle
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
Chargement de l'image haute définition
loader
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?