Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Vers un monde écologique ?
P.196-197

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Texte et image


Vers un monde écologique ?




Objectif

Je découvre comment le récit d'anticipation s'empare de l'écologie.

MIKAËL OLLIVIER, Nouvelles re-vertes



  Voilà, tout est fait, je crois. Papa va être content quand il va rentrer du travail. Reste plus qu’à vérifier la liste.  
  Porter le verre au conteneur. OK.
  Arroser le potager avec l’eau des bacs de récupération. OK.
  Retourner le compost1. FAIT.
  Il y a deux ans, nos parents ont décidé d’obtenir le label Maison verte qui, selon la nouvelle directive gouvernementale, leur octroierait2 50 % de réduction sur leurs impôts locaux et jusqu’à 65 % sur la taxe d’habitation. Nos voisins d’à côté, les Giraud, l’ont obtenu l’an passé, comme les Ledoux, en face. Notre village est « à la pointe », dit toujours papa quand on a des invités, l’un des premiers à avoir été classé VFD, pour Village de France Durable.
  Il était temps que l’on s’y mette aussi.
  Vider le bac à sciure3 des toilettes. FAIT.
  Ramasser le bois mort du jardin. OK.
  Papa et maman ont beaucoup investi ces deux dernières années : une chaudière à granulés de bois, des panneaux solaires sur le toit du garage, un système de récupération des eaux qui permet non seulement d’arroser le potager bio mais aussi d’alimenter la salle de bains et le lavabo de la cuisine, une douche à débit limité, du double vitrage à toutes les fenêtres et une isolation complète des combles4 en laine de chanvre.
  Chaque matin, sur une ardoise de la cuisine, nos parents inscrivent la liste des tâches que ma sœur et moi devons effectuer en rentrant de l’école. Au collège, la prof d’écocivisme ne cesse de nous répéter que c’est avec des gestes simples et quotidiens que l’on peut préserver la planète. Depuis cette année, l’écocivisme est coefficient 3 au bac. Autant que l’anglais et la physique nucléaire.
  Changer l’ampoule fluocompacte5 du salon. FAIT.
  Nourrir les poules. OK.
  Tuer un lapin pour dimanche. OK.
  Faire vos devoirs. OK.
  Avec les économies qu’ils feront sur les impôts quand on aura le label Maison verte, mes parents comptent acheter une voiture électrique, ce qui nous éviterait de prendre le car pour aller à la gare TGV quand on part en vacances. Par contre, papa continuera d’aller au travail en tandem6 avec M. Giraud. Il faut dire que, comme tout le monde dans le quartier, il travaille à la centrale nucléaire qui n’est qu’à deux kilomètres de la maison. De toute façon, il aura quarante-cinq ans dans deux ans et sera à la retraite.
 Charger le four à bois. OK.
  Cueillir une tomate pour dîner (portez-la à deux pour ne pas vous faire mal au dos). FAIT.
  Prendre vos cachets d’iode7. OK.
  Tout est fait. Le soir tombe, c’est l’heure que je préfère de la journée. Les oiseaux s’appellent dans le jardin, les derniers rayons de soleil étirent les ombres et embrasent le panache8 de la tour de refroidissement de la centrale. 
  J’entends le porche qui grince. Papa revient du travail. J’aime, chaque soir, quand il traverse la cour et qu’il scintille dans la pénombre9.

MIKAËL OLLIVIER, Nouvelles re-vertes, « Maison verte », in © Éditions Thierry Magnier, 2008.

1. Engrais naturel obtenu par la décomposition de matières organiques.
2. Accorderait.
3. Poussière de bois, utilisée dans les toilettes sèches.
4. Espace situé sous les toits.
5. Ampoule à basse consommation.
6. Double vélo comportant deux places.
7. L’iode limite les effets de la radioactivité sur le corps humain.
8. Le sommet.
9. L’obscurité.

MIKAËL OLLIVIER

MIKAËL OLLIVIER

(né en 1968)


MIKAËL OLLIVIER (né en 1968) a fait des études de cinéma et a travaillé à Canal +. À 25 ans, il commence à écrire, d’abord des scénarios pour des films puis des romans et des nouvelles appartenant à différents genres comme le roman policier ou la science‑fiction.

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux

Passerelle géographie

Vous avez étudié cette année les changements climatiques et les sources d’énergie. Retrouvez les deux chapitres concernés dans le manuel d’Histoire-Géographie pour réactiver vos connaissances. Vous pourrez notamment débattre des aspects positifs et négatifs du nucléaire.
Voir les réponses

Questions

COMPÉTENCE - J'utilise des repères étymologiques et d'histoire de la langue

La formation écologique des enfants

1
Quel âge a le narrateur, à votre avis ?



2
a) À quoi correspondent les passages en italique ? b) Quelle est la valeur de l’infinitif dans ces phrases ?



3
Parmi les différentes tâches du narrateur, lesquelles sont liées à l’écologie ? Lesquelles vous semblent surprenantes ?



4
Quelle place est réservée à l’écologie dans le programme scolaire ?



5
Expliquez la formation du mot « écocivisme » puis proposez une définition.



Une société écologique !

6
a) Quelles modifications les parents du narrateur ont‑ils apportées à leur maison ? b) Quels types d’économies ces modifications permettent‑elles de faire ? c) Expliquez en quoi consiste le label « Maison verte ».



7
a) Quels moyens de transport utilisent le narrateur et sa famille ? b) En quoi sont-ils écologiques ?



8
a) Où travaille le père du narrateur ? b) Quels liens faites‑vous avec les deux dernières tâches du narrateur ?



9
a) Comment comprenez‑vous la dernière phrase du texte ? b) Quel éclaircissement apporte‑t‑elle à l’étrange remarque : « De toute façon, il aura quarante-cinq ans dans deux ans et sera à la retraite. » ?



10
Sachant que l’on associe traditionnellement la radioactivité à la couleur verte (pensez à Hulk, aux Simpson), quel autre sens peut-on donner au titre de la nouvelle ?



11
Après avoir lu l’ensemble de la nouvelle, que pensez-vous du « monde parfait » qu’elle met en scène ?

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.