Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Des campagnes dominées par les seigneurs
P.70-71

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Dossier


Des campagnes dominées par les seigneurs




Compétence

Je mets en relation des documents et je les confronte à mes connaissances

Introduction

Les paysans ont des obligations envers le seigneur. Ils lui versent le cens pour pouvoir cultiver la terre dont le seigneur est le propriétaire. Leur travail, que des progrès dans les pratiques agricoles rendent plus efficace, assure donc au seigneur sa richesse et son pouvoir.

Problématique

Comment les campagnes sont-elles exploitées au bénéfice du seigneur ?

Doc. 1
La pratique de l’assolement triennal

<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp> La pratique de l’assolement triennal


<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp> La pratique de l’assolement triennal


Doc. 2
L’amélioration des techniques agricoles

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp> L’amélioration des techniques agricoles

L’équipement des campagnes se modernise au Moyen Âge : l’usage d’outils en métal, de la charrue et du cheval permettent d’augmenter les récoltes. La charrue fait des labours plus profonds grâce au coutre, la lame de métal qui fend le sol, au soc qui rentre dans la terre et au versoir qui la retourne.

Doc. 3
Les charges pesant sur les paysans

Une complainte est une chanson populaire racontant les malheurs d’un ou plusieurs personnages. Celle-ci est écrite par un moine, selon lequel la vie est plus dure dans les seigneuries possédées par des laïcs.



[Les paysans du village de Verson] doivent les prés faucher, puis rassembler, appareiller et tasser le foin au milieu. Quand ils les auront assemblés, ils les doivent porter au manoir1 quand on le leur fera savoir... Après ils doivent curer le canal [...]. Et vient ici le mois d’aout : ils doivent faucher les blés, les rassembler, les appareiller et entasser au milieu du champ... Ils doivent les porter à la grange. Ils exécutent ce service dès l’enfance... Ils chargent le champart2 en leur charrette [...] et leur blé demeure d’autre part au vent et à la pluie... Après vient la Notre-Dame en septembre3 où il convient de fixer le porçage4

Complainte des vilains de Verson, XIIIᵉ siècle.

1. Au château.
2. La part des récoltes due au seigneur.
3. Le 8 septembre.
4. Obligation de donner un porc de son élevage parmi les plus beaux.

Doc. 4
Un banquet au château

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp> Un banquet au château

Des démons tournent autour des participants au banquet. ils représentent la tentation et le mal qui menacent le seigneur et ses convives.

Doc. 5
L’intendant du seigneur surveille la corvée

<stamp theme='his-green2'>Doc. 5</stamp> L’intendant du seigneur surveille la corvée

Vocabulaire

  • L'assolement triennal : alternance des types de culture sur une même parcelle, sur une période de trois ans.
  • Les banalités : sommes d'argent versées par les paysans pour l'usage, obligatoire, des outils collectifs appartenant au seigneur (pressoir, four, moulin, etc.).
  • Les corvées : travaux gratuits exigés des paysans par le seigneur.
  • Une jachère : terre laissée au repos.
Voir les réponses

Exercice 1

1
Doc. 1 (⇧) Décrivez l’assolement triennal. Comment maintient-il la fertilité des champs ?



2
Doc. 2 (⇧) Quels éléments permettent aux paysans de produire davantage ?



3
Doc. 1 et 3 (⇧) Relevez deux équipements construits par le seigneur et qui donnent lieu au paiement de banalités.



4
Doc. 3 (⇧) Classez les devoirs des paysans dans le tableau suivant :

Paiements Corvées


5
Doc. 4 et 5 (⇧) À quoi le seigneur doit-il son mode de vie luxueux ?



6
Doc. 1 à 5 (⇧) Vous êtes intendant : expliquez à votre seigneur plusieurs techniques nouvelles pour augmenter la production agricole.

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.