Histoire-Géographie-EMC Terminale

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
HISTOIRE
Ch. 1
L’impact de la crise de 1929 : déséquilibres économiques et sociaux
Ch. 2
Les régimes totalitaires
Ch. 3
La Seconde Guerre mondiale
Ch. 4
La fin de la Seconde Guerre mondiale et les débuts d’un nouvel ordre mondial
Ch. 5
Une nouvelle donne géopolitique : bipolarisation et émergence du tiers-monde
Ch. 7
La modification des grands équilibres économiques et politiques mondiaux
Ch. 8
La France de 1974 à 1988, un tournant social, politique et culturel
Ch. 9
Nouveaux rapports de puissance et enjeux mondiaux
Ch. 10
La construction européenne entre élargissement, approfondissement et remises en question
Ch. 11
La République française
GÉOGRAPHIE
Thème 1
Mers et océans : au cœur de la mondialisation
Ch. 1
Mers et océans : vecteurs essentiels de la mondialisation
Ch. 2
Mers et océans : entre appropriation, protection et liberté de circulation
Ch. 3
La France, une puissance maritime ?
Thème 2
Dynamiques territoriales, coopérations et tensions dans la mondialisation
Ch. 4
Des territoires inégalement intégrés à la mondialisation
Ch. 5
Coopérations, tensions et régulations aux échelles mondiale, régionale et locale
Ch. 6
La France : un rayonnement international différencié et une inégale attractivité dans la mondialisation
Thème 3
L’Union européenne dans la mondialisation : des dynamiques complexes
Ch. 7
Des politiques européennes entre compétitivité et cohésion des territoires
Ch. 8
L’Union européenne, un espace plus ou moins ouvert sur le monde
Ch. 9
La France : les dynamiques différenciées des territoires transfrontaliers
Ch. 10
La France et ses régions dans l’Union européenne et dans la mondialisation
Bac
Exercices Bac
EMC
Axe 1
Fondements et expériences de la démocratie
Axe 2
Repenser et faire vivre la démocratie
Chapitre 6
Point de passage 3

La Constitution de 1958

18 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Introduction
Dès son retour au pouvoir, Charles de Gaulle entreprend de faire rédiger une nouvelle Constitution, approuvée par référendum le 28 septembre 1958. Préparé en trois mois, ce nouveau texte modifie en profondeur à la fois le régime et la vie politique française. La pratique gaullienne du pouvoir et la réforme constitutionnelle de 1962 renforcent progressivement le pouvoir présidentiel.
Comment la lecture présidentialiste de la Constitution de 1958 s'est-elle imposée ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Placeholder pour La Constitution de 1958La Constitution de 1958
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 1
Charles de Gaulle critiqué

Placeholder pour Charles de Gaulle critiquéCharles de Gaulle critiqué
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Jean Effel, caricature dans L'Express, 18 septembre 1958.

De gauche à droite : le général Massu (à la tête du Comité de salut public lors de la crise du 13 mai à Alger), Charles de Gaulle, Félix Gaillard (président du Parti radical), Marianne et Guy Mollet (secrétaire général de la SFIO).
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 2
Une constitution soumise à un référendum

Placeholder pour Une constitution soumise à un référendumUne constitution soumise à un référendum
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Affiche en faveur du « OUI » pour le référendum du 28 septembre 1958.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 3
L'usage du référendum sous la présidence de Charles de Gaulle

L'usage du référendum sous la présidence de Charles de Gaulle
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 4
Les institutions de la Ve République selon la Constitution de 1958 modifiée en 1962

Les institutions de la Ve République selon la Constitution de 1958 modifiée en 1962
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 5
La Constitution de 1958

Art. 6. Le Président de la République est élu pour 7 ans au suffrage universel direct. (loi du 6 novembre 1962) [...]

Art. 8. Le Président de la République nomme le Premier ministre. [...]

Art. 12. Le Président de la République peut, après consultation du Premier ministre et des présidents des assemblées, prononcer la dissolution de l'Assemblée nationale. [...]

Art. 15. Le Président de la République est le chef des armées.

Art. 16. Lorsque les institutions de la République, l'indépendance de la Nation, l'intégrité de son territoire ou l'exécution de ses engagements internationaux sont menacées d'une manière grave et immédiate et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République prend les mesures exigées [...].

Art. 24. Le Parlement vote la loi. Il contrôle l'action du gouvernement. Il évalue les politiques publiques. [...]
Extrait de la Constitution de la Ve République, 1958.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 6
La critique d'une pratique absolue du pouvoir

Il y a en France des ministres. On murmure même qu'il y a encore un Premier ministre. Mais il n'y a plus de gouvernement. Seul le président de la République ordonne et décide. Certes les ministres sont appelés rituellement à lui fournir assistance et conseils. Mais comme les chérubins1 de l'Ancien Testament, ils n'occupent qu'un rang modeste dans la hiérarchie des serviteurs élus et ne remplissent leur auguste office qu'après avoir attendu qu'on les sonne. [...]

Entreprendrai-je la défense du Parlement en un temps où il est de bon ton de le moquer ? Je le ferai dans la mesure où l'existence d'un Parlement digne de ce nom garantit les libertés des citoyens et le règne de la loi. Ce n'est pas flatter la IVe République que critiquer la Ve. Les erreurs commises par l'ancien régime n'excusent pas les fautes du nouveau. Si l'instabilité du gouvernement dans le système parlementaire que nous avons connu a causé sa ruine, la déplorer, la condamner n'oblige pas à vanter les mérites d'une réforme qui a pallié la crise chronique d'autorité en organisant la toute-puissance d'une autorité abusive.
François Mitterrand
Le coup d'État permanent, 1964.

1. Anges de rang inférieur.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Questions

Prélever des informations

1. Doc. 1, Doc. 2 et Doc. 6 Expliquez dans quelle mesure la situation de la France en 1958 justifie un changement de régime constitutionnel.

2. Doc. 3 , Doc. 4, Doc. 5 et Doc. 6 Classez ce qui, dans la Constitution de 1958, relève des principes démocratiques et ce qui renforce l'autorité de l'exécutif.

3. Doc. 3 et Doc. 6 Quelle interprétation de la Constitution de Gaulle impose-t-il ?

Question de synthèse

4. Répondez à la problématique sous la forme d'une carte mentale à partir des mots clefs suivants : un contexte / un texte / un homme
Vous pouvez utiliser le logiciel pour faire une carte mentale, ou bien la dessiner directement.

Lien de votre carte mentale :


Cliquez pour accéder à une zone de dessin
Cette fonctionnalité est accessible dans la version Premium.
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.