Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Habiter la pampa argentine (2/2)
P.236-237

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Etude de cas


Habiter la pampa argentine (2/2)




Compétence

Je décris et j'explique

Problématique

Quelles sont les transformations récentes des activités et de la vie des habitants de la Pampa ?

Doc. 5
L’évolution des surfaces cultivées en Argentine

800g64edcevolutionargentine

Avec l’arrivée du soja dans les années 1990, la superficie moyenne des exploitations agricoles de la Pampa a doublé (de 250 à 538 hectares). Le nombre d’emplois agricoles a fortement diminué. 150 000 paysans ont dû quitter leur ferme.


Doc. 6
Un agriculteur raconte son mode de vie

<stamp theme='his-green2'>Doc. 6</stamp> Un agriculteur raconte son mode de vie


Doc. 6
Un agriculteur raconte son mode de vie

<stamp theme='his-green2'>Doc. 6</stamp> Un agriculteur raconte son mode de vie

Doc. 6
Un agriculteur raconte son mode de vie

« Auparavant, nous avions jusqu’à 1 500 vaches. Maintenant, nous faisons du soja, du blé, du maïs, du tournesol… C’est beaucoup plus rentable : nous gagnons, selon les années, entre trois et cinq fois plus qu’auparavant [...]. » Le soja, le maïs et le blé poussent tout seuls, ou presque. Hugo Rossi n’a plus besoin, pour veiller sur ses quelque 1 800 hectares, que de deux hommes [...]. Le paysage change désormais très vite : les animaux disparaissent, les clôtures s’effacent, les usines poussent, pour transformer la matière première. « C’est comme ça dans toute la Pampa [...]. » Hugo est le premier de sa famille à n’être ni vétérinaire ni ingénieur agronome, mais avocat, partageant sa vie entre San Miguel del Monte et Buenos Aires.


Gilles Biassette, « En Argentine, les gauchos ont déserté la Pampa », La Croix, décembre 2011.

Doc. 7
Le tourisme, une nouvelle activité

<stamp theme='his-green2'>Doc. 7</stamp> Le tourisme, une nouvelle activité

Doc. 8
Les épandages de pesticides

San Jorge est une ville de 25 000 habitants dans la province de Santa Fe.

Dans le quartier pauvre d’Urquiza, seule une rue en terre sépare la maison de Viviana Peralta des champs de soja où l’épandage de pesticides se fait par avion. C’est quand elle s’est rendu compte qu’Ailen, sa fille d’un an et demi, avait des crises aiguës d’asthme à chaque fois que l’avion survolait sa maison que Mme Peralta a fait le rapprochement [...]. Le 17 mars 2009, la justice a rendu un verdict historique en interdisant toute pulvérisation à moins de 800 m des habitations, si l’épandage se fait à l’aide de mosquitos (« moustiques »), ces tracteurs qui déploient des ailes de plusieurs mètres de long, et à moins de 1 500 m, s’il se fait par avion.


« En Argentine, les habitants exposés à l’herbicide se plaignent de multiples affections », Le Monde, aout 2011

Vocabulaire

  • Une estancia : une grande exploitation agricole en Amérique du Sud. 
  • Un gaucho : nom donné aux gardiens de troupeaux, qui pratiquent traditionnellement l’élevage de bovins dans la Pampa.

Exercice 2

Voir les réponses
1
Comment la production de soja évolue-t-elle entre 1970 et 2010 ? En est-il de même pour les autres productions agricoles ?



2
Quels changements cet agriculteur a-t-il vécus ?



3
Où Hugo habite-t-il ? De combien de personnes a-t-il besoin pour s’occuper de l’exploitation ?



4
Quelle nouvelle activité se développe dans les campagnes argentines ?



5
D’après cet article, quelles sont les conséquences des épandages de pesticides sur la santé des habitants ?



6
Expliquez en quelques lignes les transformations de la vie des hommes dans la Pampa.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.