Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Habiter le désert du Sahara (2/2)
P.218-219

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Etude de cas


Habiter le désert du Sahara (2/2)




Problématique

Comment les hommes habitent-ils le désert du Sahara ?

Compétence

Je décris et j'explique

Doc. 4
Paysage de Mauritanie

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp>


Doc. 4
Paysage de Mauritanie

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp>


Doc. 4
Paysage de Mauritanie

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp>

Doc. 5
L’évolution des modes de vie au Sahara

Les Touaregs sont l’un des derniers peuples à pratiquer l’élevage nomade, en se déplaçant au gré des saisons.

La réalité de la vie au Sahara a énormément changé [...]. La population saharienne vit de plus en plus dans des villes. Certaines de ces villes sont de grandes villes comme Nouakchott ou Khartoum, mais il y a beaucoup de villes qui ont entre 100 000 et 150 000 habitants et qui sont devenues importantes [...]. La Libye, par exemple, a une population saharienne qui vit presque uniquement dans les villes [...]. Le nomadisme n’a pas résisté à la grande période de sécheresse des années 1970.


Bruno Lecoquierre, RFI, août 2015.

Doc. 6
Un désert habité et riche en ressources

desert

Doc. 7
Le manque d’eau à Douz

Douz est une oasis au sud de la Tunisie.


Fathi Ben Omor, 32 ans, nous accueille [...]. Il a acheté cette terre il y a dix ans, avec seulement trois palmiers. « Je gère l’oasis avec ma famille. Maintenant, nous avons près de quarante palmiers grâce à un forage1 que nous avons creusé [...] ». Chaque agriculteur [reçoit de l’État] sa part d’eau une fois par mois. Vu ces conditions, Fathi a été contraint de forer son puits sans autorisation de l’État. « Si vous voulez une bonne qualité de dattes, il faut irriguer tous les jours, donc il faut un forage [...] ». Douz est une ville connue pour le tourisme saharien et les dattes. Deux secteurs qui essayent de cohabiter malgré la pénurie de l’eau.


www.nawaat.org, avril 2015.

Doc. 8
Cultures irriguées dans le désert libyen

<stamp theme='his-green2'>Doc. 8</stamp> Cultures irriguées dans le désert libyen

La richesse issue de l’exploitation du pétrole en Libye a permis de rendre l’agriculture possible en plein coeur du désert grâce à l’irrigation.


Doc. 9
Un complexe hôtelier à Tozeur

<stamp theme='his-green2'>Doc. 9</stamp> Un complexe hôtelier à Tozeur

Le tourisme fournit un complément de revenus aux habitants. L’activité touristique est très consommatrice d’eau, ce qui entraine des conflits avec les activités agricoles.

Vocabulaire

  • L’irrigation : apport d’eau dans un champ.
  • Un nomade : personne au mode de vie itinérant, qui n’a pas d’habitat fixe.
  • Une ressource : élément fourni par la nature (source d’énergie ou matière première), qui peut être utilisé par les hommes.
Voir les réponses

Exercice 2

1
Où les hommes vivent-ils majoritairement dans le Sahara ?



2
Quelles ressources naturelles sont présentes au Sahara ?



3
Grâce à quels aménagements les hommes exploitent-ils ces ressources ?



4
Quelles difficultés l’utilisation de l’eau pose-t-elle dans l’oasis ?



5
Quelle image aviez-vous du désert du Sahara avant ? Comment voyez-vous désormais ce désert ?



6
Expliquez comment les hommes s’adaptent aux contraintes de cet espace.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.