Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Habiter le désert du Sahara (2/2)
P.218-219

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Etude de cas


Habiter le désert du Sahara (2/2)




Problématique

Comment les hommes habitent-ils le désert du Sahara ?

Compétence

Je décris et j'explique

Doc. 4
Paysage de Mauritanie

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp>


Doc. 4
Paysage de Mauritanie

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp>


Doc. 4
Paysage de Mauritanie

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp>

Doc. 5
L’évolution des modes de vie au Sahara

Les Touaregs sont l’un des derniers peuples à pratiquer l’élevage nomade, en se déplaçant au gré des saisons.

La réalité de la vie au Sahara a énormément changé [...]. La population saharienne vit de plus en plus dans des villes. Certaines de ces villes sont de grandes villes comme Nouakchott ou Khartoum, mais il y a beaucoup de villes qui ont entre 100 000 et 150 000 habitants et qui sont devenues importantes [...]. La Libye, par exemple, a une population saharienne qui vit presque uniquement dans les villes [...]. Le nomadisme n’a pas résisté à la grande période de sécheresse des années 1970.


Bruno Lecoquierre, RFI, août 2015.

Doc. 6
Un désert habité et riche en ressources

desert

Doc. 7
Le manque d’eau à Douz

Douz est une oasis au sud de la Tunisie.


Fathi Ben Omor, 32 ans, nous accueille [...]. Il a acheté cette terre il y a dix ans, avec seulement trois palmiers. « Je gère l’oasis avec ma famille. Maintenant, nous avons près de quarante palmiers grâce à un forage1 que nous avons creusé [...] ». Chaque agriculteur [reçoit de l’État] sa part d’eau une fois par mois. Vu ces conditions, Fathi a été contraint de forer son puits sans autorisation de l’État. « Si vous voulez une bonne qualité de dattes, il faut irriguer tous les jours, donc il faut un forage [...] ». Douz est une ville connue pour le tourisme saharien et les dattes. Deux secteurs qui essayent de cohabiter malgré la pénurie de l’eau.


www.nawaat.org, avril 2015.

Doc. 8
Cultures irriguées dans le désert libyen

<stamp theme='his-green2'>Doc. 8</stamp> Cultures irriguées dans le désert libyen

La richesse issue de l’exploitation du pétrole en Libye a permis de rendre l’agriculture possible en plein coeur du désert grâce à l’irrigation.


Doc. 9
Un complexe hôtelier à Tozeur

<stamp theme='his-green2'>Doc. 9</stamp> Un complexe hôtelier à Tozeur

Le tourisme fournit un complément de revenus aux habitants. L’activité touristique est très consommatrice d’eau, ce qui entraine des conflits avec les activités agricoles.

Vocabulaire

  • L’irrigation : apport d’eau dans un champ.
  • Un nomade : personne au mode de vie itinérant, qui n’a pas d’habitat fixe.
  • Une ressource : élément fourni par la nature (source d’énergie ou matière première), qui peut être utilisé par les hommes.
Voir les réponses

Exercice 2

1
Où les hommes vivent-ils majoritairement dans le Sahara ?



2
Quelles ressources naturelles sont présentes au Sahara ?



3
Grâce à quels aménagements les hommes exploitent-ils ces ressources ?



4
Quelles difficultés l’utilisation de l’eau pose-t-elle dans l’oasis ?



5
Quelle image aviez-vous du désert du Sahara avant ? Comment voyez-vous désormais ce désert ?



6
Expliquez comment les hommes s’adaptent aux contraintes de cet espace.



Voir les réponses