Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

1 - Les accords dans le groupe nominal
P.100-101

Exercices


1 - Les accords dans le groupe nominal





A. Alara est ma superhéroïne préférée.
B. Alara est mon héroïne préférée.
C. Sa force de caractère et son intelligence me fascinent.

L’accord des déterminants

  • Nul, quelque, tout, quand ils sont déterminants, s’accordent (comme tout déterminant) avec le nom qu’ils accompagnent. 
nul argument, nulle idée
> tous les jours, toute personne
après quelque hésitation, après quelques minutes
  • Les déterminants chaque et aucun ne peuvent introduire qu’un nom au singulier ; ils n’existent donc qu’au singulier.
> chaque jour, aucune minute RAPPEL : pour des questions de prononciation, devant un nom commençant par une voyelle ou un -h- muet :
  • ma, ta, sa : mon, ton, son
ta force, ton élégance, ton humilité
  • ce : cet 
> ce poète, cet écrivain, cet homme 
(Voir p. 235 pour les déterminants)

Chaque élève apportera une image de son choix.

L’accord des adjectifs

  • Pour trouver à quel nom se rapporte un adjectif, on pose la question qui est ? (ou qu’est-ce qui est ?) suivie de l’adjectif.
  • L’adjectif s’accorde avec le nom auquel il se rapporte, mais il y a quelques exceptions. Restent invariables : 
    • les adjectifs mi-, demi-, semi- et nu- lorsqu’ils sont collés devant le nom
> Une demi-heure. > Il marche nu-pieds.
    • les adjectifs de couleur composés 
> des gilets bleu clair, des robes rouge cerise
    • les adjectifs de couleur provenant d’un nom 
> des chaussures marron, des gants orange, des cheveux paille
    • Il y a (bien sûr...) quelques exceptions comme rose, qui s’accorde
> Des boucles d’oreilles roses.
(Voir p. 238 pour l’adjectif)

La (jeune) fille était pleine de grâce [...] c’était une si (beau) chose [...].
Je vous assure que les cheveux d’Iseult la blonde, (doré) et (luisant), n’étaient rien à côté de ceux-ci. Son front et son visage étaient plus (lumineux) et plus (blanc) que ne l’est la fleur de Lys. Et Dame Nature illuminait sa figure d’une couleur (vermeil).


D’après Ch. de Troyes, Érec et Énide, XIIᵉ siècle.

1. (Quelque/quelques) jours avant (son/sa) arrivée, (tous/tout/touts) les habitants du château se réunirent : il n’y avait plus (aucun/aucune/aucunes) minute à perdre.
2. (Tout/tous) (les/le) matins, il sonne chez (sa/son) voisine : il n’a (nul/nulle/nulles) envie de la voir mais elle lui offre toujours (du/des/un) croissants.
3. À (quelques/quelque) pas d’ici se trouve une petite place où (tout/tous/toutes) les soirs, (chaque/chaques) habitant vient passer (quelque/quelques) temps, (quelque/quelques) heures à bavarder et jouer aux cartes.

1. Elle rêvait à sa (futur) maison en regardant par la fenêtre les (haut) montagnes (enneigé).
2. Plus tard, elle aurait un (grand) parc avec une (petit) cabane en bois (peint) et elle marcherait (nu-) pieds dans l’herbe.
3. Oui, les pieds (nu) elle marcherait sur le gazon (mouillé) par la rosée (matinal).
4. Elle aurait aussi des moutons (blanc) et (doux) qui brouteraient l’herbe (gras).
5. Les (large) volets de la cabane seraient (bleu) clair et il y aurait une (vieux) horloge qui sonnerait toutes les (demi)-heures.

1. Un jeune homme beau et élancé.
2. Un infirmier attentif et délicat.
3. Un coiffeur discret et coquet.
4. Un fleuriste charmant et aimable.
5. Un jardinier exceptionnel mais orgueilleux.
6. Un discret adolescent blond.
7. Un grand-père taquin mais attachant.
8. Un jeune homme passionné de cuisine.

1. Des gens (attentif).
2. Un croquis (intéressant).
3. Des voitures (neuf) et (noir).
4. De (joli) yeux (vert clair).
5. La (mi-)temps d’un match serré.
6. De (beau) maisons (blanc).
7. Le (doux) chant de la colombe.
8. Un habit aux tons (orange) et (rouge), trop (grand) pour moi.
9. De (pauvre) enfants (mal aimé).
10. Les (lourd) rideaux (beige clair).

1. Un chapeau neuf.
2. Aucun jour.
3. Ce poète heureux.
4. Une demi-heure précise.
5. Un gilet vert foncé.
6. Chaque homme présent.
7. Un trait à peu près vertical.
8. Toute cette longue et chaude journée.
9. Un sourire confus mais amical.
10. Un rendez-vous habituel.
11. Cette région touristique pas très loin.
12. Nul argument convaincant.
13. Une carotte bien orange.

1. Chaque semaine, mon père fait une salade d’endives. Je déteste ça.
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays. (Déclaration universelle des droits de l’homme).
3. Nul homme n’est assez riche pour racheter son passé. (O. Wilde)
4. Non sans quelque regret, André rentra chez lui.
Voir les réponses

Exercice 1

Graphique lié à l'exercice undefined
1
1. Quel est le genre des mots en gras ?



2
2. Comment expliquez-vous la différence entre les déterminants qui les précèdent ?



Voir les réponses

Exercice 2

1
Réécrivez la phrase en mettant le mot élève au pluriel. Que devient le déterminant ? Pourquoi ?



Voir les réponses

Exercice 3

1
Complétez par mon ou ma.

a)  cœur.
b)  banane.
c)  arrivée.
d)  chance.
e)  nom.
f)  gros nez.
g)  délicieux repas.
h)  amoureuse.

2
Complétez par mon ou ma.

a) hutte.
b)  humiliation.
c)  honte. 
d)  harmonie.
e)  hiérarchie.
f)  hyène. 
g)  hache.
h)  harmonica.

Voir les réponses

Exercice 4

1
Choisissez le déterminant pour compléter ces groupes nominaux.

1.  jours avant  arrivée,  les habitants du château se réunirent : il n’y avait plus  minute à perdre.
2.  les matins, il sonne chez  voisine : il n’a  envie de la voir mais elle lui offre toujours  croissants.
3. À  pas d’ici se trouve une petite place où  les soirs,  habitant vient passer  temps,  heures à bavarder et à jouer aux cartes.

Voir les réponses

Exercice 5

1
a) Transposez ces groupes nominaux au féminin. b) Transposez ces groupes nominaux au féminin pluriel.



Voir les réponses

Exercice 6

1
Accordez les adjectifs (ou participes) dans les phrases suivantes.

1. Elle rêvait à sa futur maison en regardant par la fenêtre les haut montagnes enneigé.
2. Plus tard, elle aurait un grand parc avec une petit cabane en bois peint et elle marcherait nu-pieds dans l’herbe.
3. Oui, les pieds nu elle marcherait sur le gazon mouillé par la rosée matinal.
4. Elle aurait aussi des moutons blanc et dou qui brouteraient l’herbe gras.
5. Les large volets de la cabane seraient bleu clair et il y aurait une vie horloge qui sonnerait toutes les demi-heures.

Voir les réponses

Exercice 7

1
Accordez les adjectifs (ou participes) dans les groupes nominaux suivants.



Voir les réponses

Exercice 8

1
Accordez les adjectifs entre parenthèses en vous posant toujours la question qui est-ce qui est ? suivie de l’adjectif.

La (jeune) fille était pleine de grâce [...] c’était une si (beau) chose [...]. Je vous assure que les cheveux d’Iseult la blonde, (doré) et (luisant) , n’étaient rien à côté de ceux-ci. Son front et son visage étaient plus (lumineux) et plus (blanc) que ne l’est la fleur de Lys. Et Dame Nature illuminait sa figure d’une couleur (vermeil).

Voir les réponses

Exercice 9

1
Mettez ces groupes nominaux au pluriel. Vous devez parfois changer certains mots.



Voir les réponses

Exercice 10

1
Mettez les phrases suivantes au pluriel. Vous pouvez modifier le sens de la phrase et faire preuve d’imagination, mais la phrase doit être correcte.



Voir les réponses

Exercice 11

Graphique lié à l'exercice undefined
En un court texte de dix lignes, vous présenterez le métier que vous aimeriez faire plus tard, en faisant très attention aux accords dans le groupe nominal.Mettez les noms entre parenthèses, les déterminants entres crochets et les adjectifs entre guillemets.

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.