Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Bilan
P.86-87

Bilan


Bilan




Compétence

Travailler en autonomie.

1
L’explication du mouvement brownien

  • Les scientifiques se représentent la réalité de manière simplifiée afin mieux la comprendre : ils la modélisent.
  • Un des modèles utilisés pour représenter la matière est le modèle particulaire.
  • Les particules et leur déplacement expliquent des phénomènes observables par l’homme, comme le mouvement brownien.
  • La température d’un échantillon de matière correspond au niveau d’agitation des particules qui le composent.

Le saviez-vous ?

Les scientifiques modélisent la matière à l’aide de particules de très petites tailles qu’ils appellent, des molécules ou des ions.

2
Les particules et les états de la matière

  • Le modèle particulaire permet de comprendre les caractéristiques des états.
  • À l’état solide, chaque particule vibre en restant liée aux mêmes particules voisines : les solides ont une forme propre.
  • À l’état liquide, les particules sont groupées mais se déplacent librement : les liquides n’ont pas de forme propre.
  • À l’état gazeux, les particules se déplacent dans le vide à grande vitesse, de manière désordonnée : les gaz n’ont pas de forme propre.

Le saviez-vous ?

Lors d’un changement d’état, le comportement des molécules est modifié mais elles restent individuellement inchangées : cela explique la conservation de la masse et la variation du volume de la substance qui change d’état.

3
La compressibilité des gaz

  • Des grandeurs, comme la pression d’un gaz ou la température d’une substance, se comprennent grâce au modèle particulaire.
  • Le mouvement rapide des particules et l’espace vide dans lequel elles sont dispersées rendent le gaz compressible et expansible.

Le saviez-vous ?

Les gaz sont compressibles car les particules qui le composent sont dispersées dans de l’espace vide. On peut réduire ou augmenter cet espace, ce qui diminue ou augmente le volume et la pression du gaz.

4
L’interprétation particulaire des mélanges

  • La dissolution d’un solide est une transformation physique au cours de laquelle les particules restent inchangées.
  • Une solution est un mélange constitué des particules du solvant et de celles du soluté.

Le saviez-vous ?

Au cours d’une dissolution, les particules qui composent le solide se dispersent parmi celles du solvant.

Mots-clés

La dissolution : activité 4.
Le modèle particulaire : activité 2.
Une particule : activité 1.
Le vide : activité 3.

Je retiens par l'image.

Je retiens par l'image.

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.