Français Terminale Bac Pro

Nouveau programme limitatif disponible !
Consultez en avant-première notre cahier de 50 pages sur "Rythmes et cadences de la vie moderne : quel temps pour soi ?"
Le programme limitatif
2024-2027
Temps objectif et temps perçu
2024-2027
Prendre son temps, perdre son temps, gagner du temps
2021-2023
Le jeu, le joueur et le pouvoir
Th. 1
La fiction au service d’une réflexion sur l’Homme
Th. 2
Science, technique et défis de société
Th. 3
La littérature pour dire le monde
Th. 4
Littérature, sciences et éthique
Méthode Bac
Langue
Annexes
Révisions
Programme limitatif
À lire aussi...

L'invention du jeu

Complément module 1 • De quoi parle‑t‑on ?

➜ Jeu et plaisir
11 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Comment définir le jeu ? Qu'est‑ce que jouer ?

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte 1

Hérodote est de fait le témoin des légendes qui circulent dans divers peuples de la Méditerranée. Dans cet extrait, il explique comment les Lydiens s'estiment les inventeurs de nombreux jeux.

XCIV. Sous le règne d'Atys, fils de Manès, toute la Lydie fut affligée d'une grande famine, que les Lydiens supportèrent quelque temps avec patience. Mais, voyant que le mal ne cessait point, ils y cherchèrent remède, et chacun en imagina à sa manière. Ce fut à cette occasion qu'ils inventèrent les dés, les osselets, la balle, et toutes les autres sortes de jeux, excepté celui des jetons, dont ils ne s'attribuent pas la découverte. Or, voici l'usage qu'ils firent de cette invention pour tromper la faim qui les pressait. On jouait alternativement pendant un jour entier, afin de se distraire du besoin de manger, et, le jour suivant, on mangeait au lieu de jouer. Ils menèrent cette vie pendant dix‑huit ans ; mais enfin, le mal, au lieu de diminuer, prenant de nouvelles forces, le roi partagea tous les Lydiens en deux classes, et les fit tirer au sort, l'une pour rester, l'autre pour quitter le pays. Celle que le sort destinait à rester eut pour chef le roi même, et son fils Tyrrhénus se mit à la tête des émigrants.
Hérodote
Histoire.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte 2

Voici deux résumés de légendes sur l'invention du jeu d'échec, l'une est indienne, l'autre est grecque.

L'une des légendes les plus répandus sur l'identité de l'inventeur des échecs attribue sa création à un certain Sissa, sage indien qui aurait créé et offert le jeu à un prince de sa région pour le divertir et l'amuser. Appelé « Chaturanga » à l'époque, une appellation qui perdure encore en Iran et dans les pays arabes (avec une petite variation linguistique), le jeu consistait alors en un échiquier qui, comme aujourd'hui, comportait 64 cases. La différence avec la version actuelle du jeu est toutefois marquante : le jeu se pratiquait à quatre, opposant deux équipes de deux personnes. L'autre différence est à chercher au niveau du nombre de pièces sur l'échiquier : le « Chatarunga » ne comportait qu'un roi, une tour, un fou et quatre pions par équipe. [...]

L'autre légende qui tente d'identifier l'inventeur des échecs est celle dite de « Palamède et le siège de Troie ». Selon cette légende, le créateur du jeu d'échecs n'est autre que Palamède, le célèbre inventeur auquel on doit les dés ou encore l'alphabet. Palamède aurait inventé les échecs durant le siège de Troie par l'armée grecque pour distraire les soldats.
Extrait de « La minute culture : Mais qui a inventé le jeu d'échecs ? », France Net Infos, 4 février 2021.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Hérodote

(vers 450 avant J.‑C.)
Placeholder pour HérodoteHérodote
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Considéré comme le premier historien. En racontant les guerres médiques, il expose précisément les mœurs, coutumes et croyances des peuples de la Méditerranée.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Placeholder pour Buzurjmihr explique
le jeu d'échecs à
l'envoyé hindouBuzurjmihr explique
le jeu d'échecs à
l'envoyé hindou
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Buzurjmihr explique le jeu d'échecs à l'envoyé hindou. Folio d'un Shahnama, Iran ou en Irak, vers 1300.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Question
Selon les trois légendes proposées ici, pourquoi a‑t‑on inventé ces jeux ? Selon vous, est‑ce du domaine de la nécessité ou de la futilité ?
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.