Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Présentation générale de l’épreuve du baccalauréat professionnel
P.14

Méthode Bac

Présentation générale de l’épreuve du baccalauréat professionnel




Durée : 2 h 30 min    Coefficient : 2,5    Notée sur : 20 points

logo à explorer
 Quels sont les objectifs de l’épreuve ?



L’épreuve porte sur les programmes de Terminale d’histoire, de géographie et d’enseignement moral et civique.
Elle permet de vérifier les compétences du candidat acquises lors des trois années de formation au baccalauréat professionnel, c’est-à-dire :
  • maîtriser et utiliser des repères chronologiques et spatiaux : mémoriser et s’approprier les notions, se repérer, contextualiser (HG) ;
  • s’approprier les démarches historiques et géographiques : exploiter les outils spécifiques aux disciplines, mener et construire une démarche historique ou géographique et la justifier (HG) ;
  • construire et exprimer une argumentation cohérente et étayée en s’appuyant sur les repères et les notions du programme (EMC) ;
  • mettre à distance ses opinions personnelles pour construire son jugement (HG-EMC) ;
  • mobiliser ses connaissances pour penser et s’engager dans le monde en s’appropriant les principes et les valeurs de la République (HG-EMC).

Ces cinq compétences sont évaluées dans le Livret scolaire pour l’examen du baccalauréat professionnel rempli en fin d’année scolaire de Première puis de Terminale. Chaque élève est positionné dans une échelle de 4 degrés selon sa maîtrise de chaque compétence.

1. compétences non maîtrisées ;
2. compétences insuffisamment maîtrisées ;
3. compétences maîtrisées ;
4. compétences bien maîtrisées.

logo à lire
 Quels sont les critères d’évaluation ?



Vous serez évalués sur :
l’exactitude des connaissances et la pertinence de la périodisation, de la localisation et de la contextualisation des documents, des évènements et des acteurs ;
l’identification des enjeux et la mise en perspective des documents ;
la maîtrise du vocabulaire de l’histoire, de la géographie et de l’enseignement moral et civique ;
la qualité de la production graphique (schéma par exemple) ou cartographique (croquis) ;
la cohérence d’un discours construit, argumenté et personnel ;
la pertinence des arguments et la prise de recul face à un document.
Voir la correction
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.