Couverture

Histoire-Géographie 1re

Feuilleter la version papier





























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


APPRENDRE AUTREMENT
MISSION


L’œil du géographe sur la suburb Nord‑américaine dans les séries




Étape 3

Proposer votre propre scénario de série

Réalisez un story-board incluant le déroulé d’un épisode, ses personnages (et leurs rôles dans l’épisode), le lieu retenu pour le tournage (en justifiant votre choix).

Ce scénario doit impérativement mettre en scène un conflit d’usage. Vous devrez détailler dans votre story-board les prises de vue, afin de faire comprendre aux spectateurs ce qui fait l’objet de conflit dans cet espace.

La suburb, lieu de la normalisation sociale (Dexter, saison 4, épisode 1)
La suburb, lieu de la normalisation sociale (Dexter, saison 4, épisode 1)

2
Les suburbs, lieu d’un bonheur factice ?

  Parmi les séries les plus emblématiques et les plus populaires des années 2000, Desperate Housewives (ABC, 2004- 2012) est sans doute celle qui a dépeint la suburb avec le plus de systématisme. Dès les premières images […], les téléspectateurs sont plongés dans une scène contradictoire, annonçant l’ambivalence du regard qui sera porté sur la suburb par la suite. On y découvre en effet un paysage familier, celui d’une suburb Nord-américaine qui rassemble tous les éléments caractéristiques du cadre résidentiel auquel n’importe quelle famille des classes moyennes serait censée aspirer. On y voit ainsi des maisons cossues et pimpantes, alignées le long d’une ruelle courbe, à la forme naturelle. Les jardins sont soigneusement ornementés de glycine. Les haies et les parterres de pelouse sont fraîchement entretenus tandis que les piétons et les véhicules évoluent harmonieusement au rythme tranquille d’une mélodie apaisante. Tout, ici, incarne le bonheur domestique d’une communauté de voisinage dans laquelle la vie familiale peut s’épanouir librement. […] La suburb devient idéalisée à l’extrême, conférant au suicide de la narratrice, à la fin de la scène inaugurale, un caractère proprement stupéfiant. […] La série annonce ainsi qu’elle projette de révéler l’envers d’un décor, de percer les apparences d’un monde qui cache un désarroi profond. […] L’ensemble des éléments qui constituent l’american way of life sont ici soigneusement remis en question. […] Le regard critique que Desperate Housewives tend au spectateur n’est cependant pas isolé. Au contraire, la disqualification de la suburb apparaît comme un thème récurrent au cours des années 2000.


Ibid.

3
Agrestic, une gated community dans la série Weeds

Little boxes on the hillside,
Little boxes made of ticky tacky,
Little boxes on the hillside,
Little boxes all the same.
There’s a green one and a pink one
And a blue one and a yellow one,
And they’re all made out of ticky tacky
And they all look just the same.
And the people in the houses
All went to the university,
Where they were put in boxes
And they came out all the same,
And there’s doctors and lawyers,
And business executives,
And they’re all made out of ticky tacky
And they all look just the same.


Paroles du générique de Weeds : extrait de la chanson de Malvina Reynolds Little Boxes (1962)


Agrestic, une <i>gated community</i> dans la série <i>Weeds

Extrait du générique de Weeds (2005-2012) : vue aérienne de la gated community Agrestic

Étape 2

Comprendre le concept de gated community

Comment le générique de la série Weeds metil en scène le paysage périurbain d’une gated community ? Quel point de vue traduit-il ?

Peut-on relier la critique de la suburb à une remise en cause de l’american way of life ?


Wisteria Lane ou l’illusion du bonheur domestique (Desperate Housewives, pilote)
Wisteria Lane ou l’illusion du bonheur domestique (Desperate Housewives, pilote)

En groupes, vous allez analyser la représentation de l’espace périurbain dans les séries télévisées américaines. Mettez-vous ensuite dans la peau d’un scénariste et créez votre propre série !


❯ Compétences : construire et vérifier des hypothèses sur une situation géographique

Étape 1

Comprendre le concept de suburb

Qu’est-ce que la suburb ? Comment sa représentation évolue-t-elle des années 1950 aux années 2000 dans les séries ?


1
Le renversement de la figure de la suburb dans les séries américaines contemporaines

La fascination dont les banlieues résidentielles font aujourd’hui l’objet tient, dans une large mesure, au rôle historique qu’elles ont occupé dans l’histoire de la dialectique ville-campagne aux États-Unis. Le développement des suburbs commence en fait au XIXe siècle, comme une réponse à la croissance des villes, réconciliant la modernité urbaine et le vieil idéal de l’habitat agreste qui, depuis Jefferson, inspire une partie de l’opinion américaine. […] Dans les années 1950, les premières séries télévisées se plaisent ainsi à représenter la suburb comme un cadre éminemment favorable à l’épanouissement de la vie de famille. Dans Leave it to Beaver (CBS, ABC, 1957-1963), par exemple, les Cleaver incarnent la perfection familiale : le père travaille dans la journée et donne, le soir venu, de grandes leçons de vie à sa progéniture, la mère se dévoue pour sa famille et les enfants font de gentilles bêtises sans conséquence, le tout dans une banlieue résidentielle coquette et paisible. Dès cette époque, pourtant, la sitcom I Love Lucy (CBS, 1951-1957), qui met en scène les aventures d’une femme extravagante dont le rêve est de quitter ses fourneaux pour se lancer dans une carrière artistique, laisse entendre que la banlieue résidentielle ne symbolise pas nécessairement l’accomplissement ultime.


G. Billard, A. Brennetot, B. Pleven, A. Prié et D.S. Andréolle, « Subversive suburbia : l’effondrement du mythe de la banlieue résidentielle dans les séries américaines », TV/Series, 2012
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?