DOSSIER 3



Les expéditions de La Fayette et l’importance de l’alliance française






Gilbert du Motier, marquis de La Fayette, est issu d’une famille nobiliaire auvergnate. Destiné à une carrière militaire, il s’engage en faveur des insurgés américains. D’abord nommé aide de camp de Washington, il joue un rôle majeur pendant la guerre d’Indépendance, particulièrement lors de son deuxième voyage. Revenu en France, La Fayette prend part à la Révolution française. Il est partisan de la monarchie constitutionnelle, puis s’oppose à Napoléon Bonaparte et à la Restauration, avant de soutenir l’arrivée au pouvoir de Louis‑Philippe Ier en 1830.

Comment un aristocrate français devient‑il un citoyen de la République des États‑Unis ?


1
Premier départ (avril 1777)

Après avoir maîtrisé toutes les mers, insulté toutes les nations, l’Angleterre avait tourné son orgueil contre ses propres colonies. […] Les Américains, attachés à la mère‑patrie, se bornèrent d’abord à des plaintes ; […] ils furent taxés d’insolence, ensuite de rébellion, et déclarés enfin ennemis ; de manière que l’entêtement du roi, la passion des ministres, et l’arrogance du peuple anglais forcèrent treize de leurs colonies à se rendre indépendantes […]. En même temps les destins de la France et ceux de sa rivale allaient se décider […]. [Si l’Angleterre s’unissait] à ces treize colonies, c’en était fait de nos Antilles et de nos possessions d’Afrique et d’Asie, de notre commerce maritime, et par conséquent de notre marine, enfin de notre existence politique. À la première connaissance de cette querelle, mon coeur fut enrôlé, et je ne songeai qu’à joindre mes drapeaux.

La Fayette, Mémoires, correspondances et manuscrits, 1837‑1838 (publication posthume).

6
Le « héros des deux mondes »

Au nom de cette ville, je viens vous offrir de sincères félicitations au moment où vous arrivez dans un pays qui vous considère comme un des « plus honorables et chers » fondateurs de sa liberté et de son bonheur. Vos compagnons d’armes n’ont pas oublié, leurs descendants n’oublieront jamais, le jeune et brave Français qui consacra sa jeunesse, ses talents, sa fortune, tous ses efforts à leur cause et qui répandit son sang pour les rendre libres et heureux ; […] ils se souviendront que vous êtes venu vous joindre à leurs pères au moment le plus sombre de leur lutte ; que vous avez lié votre fortune à la leur lorsqu’elle semblait presque sans espoir ; que vous avez partagé les dangers, les privations, les souffrances de la guerre jusqu’à ce qu’elle fût terminée sur le glorieux champ de bataille de Yorktown. […] Votre nom est devenu aussi inséparablement lié à celui de la liberté […] dans l’ancien continent, qu’il l’était dans le Nouveau‑Monde. Le peuple des États‑Unis vous chérit comme un père vénéré ; la patrie vous considère comme son fils le plus chéri.

Discours du maire de New York adressé à La Fayette, le 16 août 1824.


La Fayette (1757‑1834)

La Fayette (1757‑1834)

BAC
Analyse de documents

Voir les réponses
Doc 6. Après avoir présenté le document, vous vous demanderez comment et pourquoi La Fayette est devenu un Père de la Nation états‑unienne.



L’Hermione, reconstitution, 2014

4
Le deuxième voyage à bord de L’Hermione (printemps 1780)

La frégate emmène La Fayette aux États‑Unis pour son deuxième voyage. Elle est présente à la bataille de Chesapeake l’année suivante. Coulée en 1794, elle a fait l’objet d’une célèbre reconstitution en 2014.
L’Hermione, reconstitution, 2014.

Questions

Voir les réponses

Étudier un acteur historique

1. Relevez les raisons qui ont poussé La Fayette à aller en Amérique. (Doc. 1)

2. Présentez les risques que La Fayette a pris en partant en Amérique. (Doc. 1, 2 et 3)

3. Pourquoi La Fayette repart‑il en Amérique ? (Doc. 3 et 4)

4. Montrez comment La Fayette est perçu par les Anglais puis par les Américains. (Doc. 5 et 6)


Question de synthèse

5. Répondez à la problématique sous la forme d’un développement construit.


Anonyme, v. 1778, gravure, Public Library, New York

2
La Fayette, blessé à Brandywine (11 septembre 1777)

Malgré les lettres de ses proches et les interdictions du roi, La Fayette embarque le 26 avril 1777 à bord de la Victoire, avec une trentaine d’hommes et 5 000 fusils. Au cours de ce voyage, La Fayette participe à sa première bataille, à Brandywine. Bien que blessé, il permet aux Américains de se retirer du champ de bataille en bon ordre et gagne l’admiration de George Washington.
Anonyme, v. 1778, gravure, Public Library, New York.

3
La Fayette prépare son deuxième voyage (1780)

De retour en France en février 1779, il est brièvement mis en prison pour sa désobéissance, puis libéré. Il tente alors d’organiser un deuxième voyage en Amérique.

Je suis ici aussi heureux que possible – ma famille, mes amis, mes compatriotes me montrent chaque jour une affection telle que je n’aurais pas voulu l’espérer. Je suis depuis quelques jours dans cet endroit où se trouve le régiment de dragons du roi1 que je commande et certains régiments d’infanterie actuellement placés sous mes ordres […]. Ce que je veux, mon cher général, ce qui ferait de moi le plus heureux des hommes, c’est d’être à nouveau sous les couleurs américaines ou de mettre sous vos ordres une division de quatre ou cinq mille hommes à moi.

Lettre de La Fayette à George Washington, 12‑13 juin 1779.

1. Nom donné à certains régiments royaux.

5
La Fayette, général implacable

Cornwallis est le général qui commande aux 7 000 soldats britanniques lors de la campagne de Virginie, jusqu’à sa défaite à Yorktown. Il écrit à Clinton, son commandant général.

Les forces continentales de La Fayette, je crois, sont composées d’environ 1 700 ou 1 800 hommes, sans compter les volontaires […]. Il a reçu des renforts considérables de miliciens et environ 800 carabiniers des montagnes. Ses troupes sont à environ 30 km de nous ; son avantgarde à environ 20 km, probablement dans l’intention de provoquer notre arrière-garde, lorsque nous passerons James River.

Lettre du général Cornwallis au général Clinton, 30 juin 1781.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?