Couverture

Histoire-Géographie 1re

Feuilleter la version papier






























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Étude de cas


La Chine : des recompositions spatiales multiples






Depuis plusieurs décennies, la Chine connaît des recompositions spatiales rapides. Ouverte à la mondialisation économique, elle se développe, s’urbanise. L’aménagement a privilégié le littoral, mais un effort de rééquilibrage est en cours. Le mode de vie des Chinois se transforme. Enfin, la Chine fait aujourd’hui face aux lourdes conséquences environnementales de son développement.

Quelles mutations spatiales accompagnent l’émergence de la Chine ?

A
Urbanisation, littoralisation et mutations des espaces ruraux


1
Une population inégalement répartie

Fond de carte
Fond de carte
Forte densité de population
Moyenne densité de population
Faible densité de population
Axe ferroviaire Beijing-Lhassa
LGV Shanghai-Chengdu
LGV construites depuis 2007
Régions urbaines
Principales villes chinoises
Fond de carte texte
Après une longue période de restriction des migrations internes par le pouvoir politique, la population peut plus facilement s’installer en ville. Le réseau urbain se développe surtout à l’Est. La politique d’aménagement du territoire essaie de rééquilibrer cette situation : elle délimite des clusters où elle privilégie le développement des villes petites et moyennes, et cherche à désenclaver l’Ouest.

2
Ningbo‑Zhoushan, le port de marchandises le plus actif au monde

Ningbo-Zhoushan, le port de marchandises le plus actif au monde
Au terminal à conteneurs s’ajoute un terminal pétrolier. Le trafic de marchandises y atteint 1,17 milliard de tonnes en 2019.

3
Les espaces ruraux chinois : des situations et des dynamiques contrastées

Rizières en terrasses à Huatian
récolte de blé dans le Henan
Rizières en terrasses à Huatian, dans le Sichuan au Sud‑Ouest ; récolte de blé dans le Henan (centre‑Ouest), considéré comme le « grenier à blé » de la Chine. La Chine est à la fois le premier producteur et le premier importateur mondial de blé.

Numérique


Partez à la découverte des paysages des grandes métropoles chinoises

Bientôt disponible !

4
Chongqing, l’émergence d’une mégapole

Déclarée municipalité autonome depuis 1997 (au même titre que Beijing, Shanghai et Tianjin), Chongqing […] se retrouve directement sous l’autorité du Parti communiste chinois. Sur cet espace tentaculaire qui s’étend sur plus de 82 000 km2 (l’équivalent du Benelux ou de l’Autriche) vivent plus de 34 millions d’habitants […]. « Plus de 300 000 personnes arrivent à Chongqing chaque année, explique Lao Sun, architecte et urbaniste de la ville. Ce sont des paysans des villages proches ou des provinces voisines qui contribuent au développement urbain. » Dans la petite chambre de 12 m2 qu’il partage avec huit copains venus du même village que lui, situé à une heure de train, Zhang Yi, 23 ans, raconte sa petite épopée : « Sur le lopin de terre de mes parents il n’était plus possible de gagner assez d’argent, alors j’ai dû me résoudre à venir travailler dans le bâtiment en ville. On ne manque pas de travail et les salaires sont bien meilleurs qu’au village. » Si la ville est si dynamique, c’est grâce aux lourds investissements de l’État central. Kang Jie, jeune fonctionnaire au bureau de la planification de la ville, confirme l’engagement massif de Beijing ici : « L’objectif du gouvernement est de faire de Chongqing la nouvelle capitale du Sud‑Ouest. » […] Yang Yun, 45 ans, est fier du développement de sa ville natale : « Je suis né dans le vieux quartier de Yuzhong, dans une maison presque au bord de l’eau, mes parents déchargeaient les bateaux chaque matin à l’aube, la ville s’est enrichie, elle attire les investisseurs de tout le pays. » Deux immenses grues sont plantées à la pointe de la péninsule de Yuzhong, d’où jailliront l’an prochain un complexe hôtelier de luxe, des bureaux et des centres commerciaux. […] En route pour les confins du quartier de Yangjiaping, l’un des 19 districts de l’agglomération de Chongqing au Sud de la ville, on traverse des zones de développement industriel et de haute technologie. Wang, chauffeur de taxi, s’amuse en soulignant qu’il ne serait jamais venu jusque‑là avec son taxi il y a encore un an. « C’était la campagne ici, mais regardez maintenant… »


Dorian Malovic, La Croix, 16 août 2016

Questions

1. Quelles sont les disparités majeures à l’échelle du pays ? Comment le pouvoir central entreprend‑il de les réduire ? (Doc. 1)

2. En quoi cette photographie témoigne‑t‑elle de la littoralisation ? (Doc. 2)

3. Décrivez les deux photographies et montrez qu’elles correspondent à des espaces ruraux et agricoles différents. (Doc. 3)

4. Pourquoi peut‑il être pertinent de développer des formes de « tourisme rural » dans certains territoires ? Lequel des territoires s’y prête le plus ? (Doc. 3)

5. Comment la ville de Chongqing témoigne‑t‑elle des mutations spatiales de la Chine contemporaine ? (Doc. 4)

Les notions de l'année

Rédigez un paragraphe ou faites un schéma présentant les recompositions spatiales majeures en Chine.
Couleurs
Formes
Dessinez ici


Votre texte ou votre schéma doit faire intervenir les notions suivantes : recomposition, urbanisation, littoralisation, centralité, centrepériphérie, métropole, métropolisation, ville, espace rural.

B
Un développement qui présente des limites


5
Les BATX, leaders de l’économie numérique

Baidu, Alibaba, Tencent, les « BAT », auxquels s’ajoute Xiaomi, commencent à s’inscrire dans le paysage mondial des nouvelles technologies. […] Baidu est le moteur de recherche principal en Chine ; Alibaba, un géant du e‑commerce ; Tencent est le créateur du réseau social WeChat ; Xiaomi un fabricant de téléphones portables. Leur croissance météorique les a fait entrer dans la cour des grands : Tencent et Alibaba ont désormais chacun une capitalisation boursière similaire à celle de Facebook ; lancé en 2011, WeChat comptabilise aujourd’hui un milliard de comptes actifs ; Alibaba génère plus de transactions chaque année qu’Amazon et eBay combinés ; Xiaomi a surpassé Apple sur le marché chinois seulement quelques années après sa création. […]

Au cours de la dernière décennie, le pays a en effet massivement adopté les technologies digitales, en brûlant les étapes du développement. […] Avec plus de 770 millions de personnes connectées à Internet, dont 97 % via leur téléphone, pouvant lire la même langue et ayant des références culturelles communes, le terrain de jeu est immense. […]


Camille Macaire et Guo Bai, « Les dragons numériques chinois peuvent‑ils concurrencer les GAFA ? », Les Grands Dossiers de Diplomatie, 1er juin 2018

6
Une société de plus en plus éduquée

Fond de carte
Fond de carte
École élémentaire
Collège
Lycée
Enseignement supérieur

7
Le train à grande vitesse chinois

Le train à grande vitesse chinois
Train à grande vitesse (CRH pour China Railway High Speed), dans la région autonome du Guangxi (Sud du pays). La Chine a commencé à développer la technologie des trains à grande vitesse en 2004, grâce à une stratégie d’attribution de parts de marché en échange de transferts de technologie par les leaders étrangers du secteur (la société française Alstom, la société japonaise Kawasaki, etc.). Les premières lignes à grande vitesse ont été ouvertes en 2007, et depuis de nouvelles sont mises en service chaque année. En 2017 ont été inaugurés les premiers TGV de conception chinoise.

8
L’accès à de nouveaux loisirs

L’accès à de nouveaux loisirs
La classe moyenne émergente en Chine adopte de nombreuses pratiques issues des pays développés et occidentaux. Nombreux sont ceux qui passent leurs vacances au bord de la mer, ce qui est à l’origine d’une nouvelle forme d’occupation de l’espace littoral et notamment des plages.

9
Une croissance qui ne profite pas à tous

Une croissance qui ne profite pas à tous

10
La pauvreté diminue mais les inégalités persistent

[Les] données officielles sous‑estiment fortement le niveau des inégalités en Chine et son évolution. Entre 1978 et 2015, la croissance chinoise a incontestablement permis de sortir le pays de la pauvreté. […] Exprimé en parité de pouvoir d’achat et en euros de 2015, le revenu national par habitant est passé d’à peine 150 euros par mois en 1978 à près de 1 000 euros par mois en 2015. Si le revenu moyen du pays reste entre 3 et 4 fois plus faible qu’en Europe ou en Amérique du Nord, les 10 % des Chinois les plus aisés […] disposent, eux, d’un revenu moyen équivalent à celui des pays riches. Le problème est que les 50 % des Chinois les plus pauvres ont bénéficié d’une croissance deux fois plus faible que la moyenne. […] Les niveaux d’inégalité sociale chinois ont nettement dépassé les niveaux européens, et se rapprochent à vive allure de ceux observés aux États‑Unis.


Thomas Piketty, « De l’inégalité en Chine », Le Monde, 11 février 2017

Questions

6. Pourquoi les leaders de l’économie numérique en Chine sont-ils des entreprises chinoises ? (Doc. 5)

7. Décrivez l’evolution de l’accès au lycée et aux études supérieures depuis 1985. Que peut‑on en conclure ? (Doc. 6)

8. Justifiez l’expression suivante : « La grande vitesse ferroviaire est stratégique pour la Chine ». (Doc. 7)

9. Quelles mutations sociales ces documents reflètent‑ils ? (Doc. 5 à 10)

Les notions de l'année

Rédigez un paragraphe ou faites un schéma présentant le développement chinois et ses limites.
Couleurs
Formes
Dessinez ici


Votre texte ou votre schéma doit faire intervenir les notions suivantes : recomposition, croissance économique, développement, inégalités, contrastes.

C
Des ressources et des environnements sous pression


11
Des ressources surexploitées, de nombreuses dégradations de l’environnement

Fond de carte
Fond de carte
Stress hydrique élevé ou très élevé
Érosion et vents de sable
Barrages
Pollution de l’air aux particules fines
Villes très polluées
Cours d’eau très pollués par l’industrie
Des risques environnementaux et sanitaires
Fond de carte texte

12
Le problème de la pollution en Chine

En Chine, le bleu se fait rare dans le ciel des grandes villes. Les pics de pollution sont de plus en plus fréquents et les métropoles trop souvent envahies par le smog, une épaisse couche de pollution atmosphérique. Au‑delà des répercussions sanitaires et environnementales évidentes, l’exaspération de la population grandit et s’ajoute à une longue liste de revendications sociales qui menacent la stabilité politique du pays.

Le développement vertigineux de la Chine — entre 1991 et 2013, la croissance n’est pas descendue en dessous de 7 % — a fait de la République populaire la deuxième puissance économique mondiale après les États‑Unis, mais aussi le premier pollueur de la planète. Une combinaison de facteurs en est la cause : émissions provoquées par la combustion de charbon (70 % de l’énergie produite dans le pays), usines, chantiers, circulation automobile…

[...] En 2013, la capitale chinoise a comptabilisé 183 jours de pollution. Il n’est pas rare que la concentration de particules fines PM 2,5, les plus nocives car elles s’infiltrent en profondeur dans les poumons, y dépasse les 500 microgrammes par mètre cube sur 24 heures, soit vingt fois plus que le plafond recommandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). La majorité des villes du pays sont concernées [...]

Il s’agit d’un problème de santé publique majeur. [...] Chaque année, 350 000 à 500 000 personnes meurent prématurément de la pollution atmosphérique en Chine, selon l’Académie des sciences sociales de Shanghai. Dans les villes les plus affectées, consulter la « météorologie de l’air » est devenu un réflexe quotidien. Pour se protéger, les Chinois, surtout les plus aisés, utilisent des masques et des purificateurs d’air qui se sont imposés comme des produits indispensables du quotidien des citadins, notamment à Pékin. Ce marché lucratif est en plein essor.


M. Hamache, « Pollution de l’air : la Chine retient son souffle », Carto n° 32, avril 2019

13
Les plus grandes centrales solaires flottantes du monde inaugurées en Chine

Œuvre de la société chinoise Sungrow, une nouvelle ferme solaire vient d’être mise en activité à proximité de la ville de Huainan à environ 200 kilomètres au Nord Ouest de Shanghai. En plein cœur de la province d’Anhui, une zone agricole assez pauvre autrefois, mais qui à partir des années 1950 a commencé à prospérer en partie grâce à l’exploitation de ses gisements miniers ainsi que de son... charbon. Or, c’est justement dans une mine de charbon à ciel ouvert, désaffectée puis inondée que cette centrale a été rapidement mise en place en 2016. [...] De quoi alimenter en électricité environ 15.000 foyers, chiffrent les médias chinois. Elle aurait été connectée au réseau du pays en mai 2017, et, de part sa capacité, serait désormais la plus puissante centrale solaire flottante du monde. [...] Ces imposantes installations n’empiètent pas sur des terres qui pourraient être consacrées à d’autres usages). La réverbération de la lumière sur l’eau accroît l’efficacité des panneaux, tandis que la proximité immédiate de l’eau offre une solution optimale pour refroidir l’installation. [...] Depuis 2015, la Chine est devenu le plus grand producteur d’énergie solaire du monde. [...] Et bien que le charbon constitue encore la principale source énergétique du pays (60 %), les énergies renouvelables progressent. Elles représentent à ce jour 11 % du mix énergétique chinois et pourraient doubler d’ici 2030.


Erwan Lecomte, « La Chine met en fonctionnement laplus grande centrale solaire flottante du monde », Sciences et Avenir, 7 juin 2017

Les plus grandes centrales solaires flottantes du monde inaugurées en Chine

14
Le barrage des Trois‑Gorges sur le fleuve Yangtse

Le barrage des Trois-Gorges sur le fleuve Yangtse
Le double escalier d’écluses à cinq niveaux permet le passage des bateaux de 10 000 tonnes. C’est un ouvrage de 2 310 mètres de long, avec une puissance de 22 500 mégawatts. De nombreux villages et villes, des terres agricoles, des sites historiques ont été inondés. 1,6 million d’habitants ont été déplacés.

Questions

10. Quels sont les impacts positifs et négatifs des barrages hydroélectriques ? (Doc. 14)

11. Pourquoi peut‑on parler, au sujet de la Chine, d’une crise environnementale ? (Doc. 11 à 13)

12. Quelle est la place des énergies renouvelables dans la production d’énergie en Chine ? (Doc. 13)

Les notions de l'année

Rédigez un paragraphe ou faites un schéma présentant les défis environnementaux auxquels la Chine est confrontée.
Couleurs
Formes
Dessinez ici


Votre texte ou votre schéma doit faire intervenir les notions suivantes : recomposition, environnement, croissance économique, durabilité.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?