Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Texte et image

Se faire passer pour un idiot

DYS

Se faire passer pour un idiot

Le berger Thibaut l’Agnelet a été accusé par son employeur de tuer ses moutons, ce qui est vrai. Pour son procès, le berger demande à maitre Pathelin d’être son avocat. Celui-ci lui conseille de faire l’idiot en répondant « Bê ! » à toutes les questions du juge. La scène suivante se passe à la sortie du tribunal.
1
P
ATHELIN. – Dis donc, l’Agnelet !
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Viens ici, viens ! Ton affaire est-elle bien réglée ?
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Ta partie adverse s’est retirée, ne dis plus « Bê ! », ce n’est pas la peine ! L’ai-je bien roulée ? Mes conseils n’étaient-ils pas judicieux ?
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Diable ! On ne t’entendra pas : parle sans crainte ! Ne t’inquiète pas !
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Il est temps que je m’en aille ! Paie-moi !
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – À dire vrai, tu as très bien tenu ton rôle, et ton attitude a été bonne. Ce qui a trompé le juge, c’est que tu t’es retenu de rire.
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Qu’est-ce que ce « Bê ! » ? Il ne faut plus le dire ! Paie- moi bien maintenant et sans faire d’histoire !
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Qu’est-ce que ce « Bê ! » ? Parle raisonnablement. Paie-moi et je m’en irai.
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Sais-tu quoi ? Je vais te dire une chose. Je te prie sans plus bêler de songer à me payer. J’en ai maintenant assez de tes bêlements. Vite, paie-moi !
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Tu te moques de moi ? Est-ce tout ce que tu feras ? Je te jure que tu me paieras, tu m’entends ? À moins que tu ne t’envoles ! Allons, mon argent !
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Tu plaisantes ! Comment ! Je n’aurai rien d’autre ?
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Tu continues avec tes sottises ! Et à qui crois-tu vendre tes idioties ? Sais-tu ce qu’il en est ? Cesse de me rebattre les oreilles avec ton « Bê ! », et paie-moi !
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Je n’en tirerai pas la moindre pièce ! (Au berger) De qui crois-tu te jouer ? […] Par saint Jacques, si je trouvais un bon sergent, je te ferais arrêter !
LE BERGER. – Bê !
PATHELIN. – Oui, Bê ! Qu’on me pende si je ne trouve pas un sergent ! Malheur à lui s’il ne te met pas en prison ! (Pathelin s’en va, laissant seul le berger.)
LE BERGER. – S’il m’attrape, je lui pardonne ! (Le berger s’en va rapidement.)
Les textes principaux
  • . Se faire passer pour un idiot
    9 questions associées
Les images
  • . La Farce de maître Pathelin
    Richard Demarcy
    2 questions associées
La farce
Une farce est une petite pièce comique, à l’intrigue très simple. Ce genre est apparu au Moyen Âge, époque à laquelle on jouait de longues pièces religieuses, les mystères. Les farces étaient proposées entre les épisodes des mystères pour distraire le public : elles avaient donc pour rôle de « farcir », de remplir les pauses ; leur nom vient de là.
Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?