Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

bilan

La réponse immunitaire adaptative face aux infections

Compétence : Travailler en autonomie.
1.

Les anticorps neutralisent les microorganismes

Si la réponse immunitaire innée ne suffit pas à arrêter l’infection, la réponse immunitaire adaptative se met en place. Plus lente que la réponse immunitaire innée, elle est assurée par les lymphocytes. Il y a alors production d’anticorps dirigés spécifiquement contre un antigène d’un microorganisme pathogène. Ils l’empêchent de se multiplier et de se propager dans l’organisme.
Une personne est séropositive pour un microorganisme lorsqu’elle a l’anticorps correspondant dans le sang. Elle a déjà rencontré ce microorganisme.

Le saviez-vous ?

Il arrive parfois que les anticorps s’attaquent au corps de celui qui les produit : c’est une maladie auto-immune.