Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Vers le brevet

La gestion des risques cycloniques

Extrait du sujet

Les cyclones sont de violentes tempêtes dans lesquelles les vents atteignent une vitesse au moins égale à 118 km/h. Ils apparaissent sur les images satellitaires sous la forme de tourbillons circulaires de nuages.

Le cyclone Gaël a affecté le sud-ouest de l’océan Indien du 1er au 12 février 2009.
Le 7 février, Gaël se déplaçait en direction du sud-sud-est avec des rafales maximales à 260 km/h.
Pré-alerte cycloniqueAlerte orangeAlerte rouge
Menace potentielle dans les jours à venir (au-delà de 24 heures)Danger dans les 24 heuresDanger imminent
Suivez les prévisions météorologiques et les bulletins d’informationTous les établissements scolaires et les crèches ferment, mais l’activité économique continueLe passage en alerte rouge est annoncé avec un préavis de heures
Vérifi ez vos réserves (conserves, eau, piles pour radio et lampes, etc.)Rentrez vos animauxPassé ce délai ne sortez en aucun cas
Notez les numéros de téléphone utiles : Samu, etc.Préparez une évacuation éventuelleAttendez la levée de l’alerte rouge pour sortir
Doc. 1
Un extrait du tableau des alertes cycloniques (préfecture de La Réunion).
Lorsque le centre d’un cyclone est situé à plus de 250 km des côtes et/ou que la trajectoire est régulière, on estime que le risque n’est pas suffisant pour déclencher les alertes orange ou rouge car les vents associés ne dépassent pas 100 km/h sur les terres.

Aide à la résolution

1. La vitesse des vents diminue au fur et à mesure que l’on s’éloigne du cœur du cyclone : évaluez la distance entre le cœur du cyclone et les côtes de La Réunion pour les différentes dates afin de répondre à la question posée.
2. La distance aux côtes est essentielle pour déterminer le déclenchement ou non de l’alerte orange, mais n’oubliez pas que le suivi de la trajectoire est également un paramètre important.
3. Gardez à l’esprit que les phénomènes météorologiques conservent toujours une part d’imprévu : il existe un risque, même infime, que la trajectoire de Gaël change et se dirige vers La Réunion.
Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?