Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Fiche de grammaire

Mémo-fiche : distinction des compléments introduits par une préposition

DYS

a. La préposition

(leçon n° 9)

  • Elle se trouve en tête du complément qu’elle introduit.  
  • Rappel : les principales prépositions sont : à, dans, par, pour, en, vers, avec, de, sans, sous, sur (Adam part pour Anvers avec deux cents sous sûrs).

b. Le complément

  • La fonction d’un complément dépend notamment du mot ou groupe de mots qu’il complète.  
  • Attention  
    • Une même fonction peut être introduite par plusieurs prépositions.
          > une jupe en tissu le nez de Cyrano un pot à tabac
           Les compléments du nom en gras sont introduits par différentes prépositions
           (
en pour la matière, de pour l’appartenance ou l’origine, etc.).
    • Une même préposition peut introduire plusieurs fonctions.
          > Il est ébloui par sa beauté.
           par sa beauté : complément d’agent du verbe éblouir.
          > Il est triste par moments.
           par moments : CC de temps du verbe être.
          > Il passe par Paris.
           par Paris : CC de lieu du verbe passer.
    • La préposition n’est donc pas un indicateur suffisant pour déterminer une fonction.
  • Pour déterminer la fonction d’un complément introduit par une préposition, il faut examiner différents cas et commencer par regarder si le mot complété est un verbe ou un nom.
  • Le mot complété est un verbe, quatre solutions.
    • Le verbe est à la voix passive, une solution.
      • Si le verbe est à la voix passive et s’il est introduit par par ou de, le complément qui le suit est un complément d’agent.
    • Le verbe est à la voix active, trois solutions.
      • Si le verbe est à la voix active, et s’il est suivi d’un complément introduit par une préposition, répondant à la question à qui/à quoi ?, alors ce complément est un COI (ou un COS, s’il est précédé d’un premier COI ou d’un COD).
      • Si le verbe actif est complété par un complément déplaçable, indiquant une circonstance qui concerne l’ensemble de la phrase, il s’agit d’un complément circonstanciel.
      • Si le verbe actif est complété par un complément non déplaçable, qui indique le lieu ou le temps (répondant aux questions où ? quand ?), et qui ne concerne pas l’ensemble de la phrase, alors il s’agit d’un complément essentiel de lieu ou de temps.
  • Le mot complété est un nom, une seule solution.
    • Une seule solution est possible : le complément du nom. Pour s’en assurer, il faut vérifier que ce complément du nom figure bien dans le groupe nominal.
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?