Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Comparer deux textes
P.50-51

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

MÉTHODE BAC
Préparation aux épreuves de contrôle continu
Analyse de document


Comparer deux textes



Sujet

Après avoir rappelé les principales étapes de la diffusion de la crise, vous montrerez que le Front populaire s’inspire de l’expérience des États-Unis tout en élaborant des réponses spécifiques à la crise.

L’analyse des documents constitue le cœur de votre travail, mais nécessite pour être menée la mobilisation de vos connaissances.

Georges Boris : Un New Deal à la française ?

Il y a maintenant plus d’un an que les États-Unis d’Amérique se sont transformés en un laboratoire social où se poursuit, sur un peuple de cent vingt‑cinq millions d’êtres, une expérience ou plus exactement une série d’expériences, dont le double objectif est de trouver les remèdes à la crise économique et de découvrir les règles d’un ordre nouveau, mieux équilibré, plus harmonieux, plus juste. [...] Malheureusement l’attitude de l’immense majorité des Français face à la révolution Roosevelt va de l’ignorance à l’hostilité, en passant par l’indifférence et le dédain. [...]

De tout temps, l’exécution de grands travaux publics a été proposée pour combattre les crises. C’est un remède naturel au chômage, préconisé dans les manuels classiques d’économie politique [...]. L’originalité du programme Roosevelt de travaux publics réside dans son envergure ; les sommes engagées sont du même ordre que les dépenses budgétaires d’une année entière. En outre, c’est sans doute la première fois qu’un tel programme est destiné, dans l’esprit de ses auteurs, à jouer un rôle monétaire et à opérer une reflation de crédit. [...] Il n’est pas exclu, certes, qu’un jour les États-Unis poursuivent leur évolution jusqu’à l’étatisme intégral, puis jusqu’au socialisme proprement dit. À l’heure présente, ces systèmes ne comptent qu’une poignée de partisans.

Georges Boris, La Révolution Roosevelt, Gallimard, 1934.

Léon Blum : Le Front populaire au pouvoir

Messieurs, le Gouvernement se présente devant vous au lendemain d’élections générales où la sentence du suffrage universel, notre juge et notre maître à tous, s’est traduite avec plus de puissance et de clarté qu’à aucun moment de l’histoire républicaine. Dès le début de la semaine prochaine, nous déposerons sur le bureau de la Chambre un ensemble de projets de loi dont nous demanderons aux deux assemblées d’assurer le vote avant leur séparation. [...] Ces projets de loi concerneront : L’amnistie ; La semaine de quarante heures ; Les contrats collectifs ; Les congés payés ; Un plan de grands travaux, c’est-à-dire d’outillage économique, d’équipement sanitaire, scientifique, sportif et touristique ; La nationalisation de la fabrication des armes de guerre ; L’office du blé qui servira d’exemple pour la revalorisation des autres denrées agricoles, comme le vin, la viande et le lait ; La prolongation de la scolarité ; Une réforme du statut de la Banque de France, garantissant dans sa gestion la prépondérance des intérêts nationaux ; Une première révision des décrets-lois en faveur des catégories les plus sévèrement atteintes des agents des services publics et des services concédés, ainsi que des anciens combattants.

Discours de Léon Blum, président du Conseil, devant l’Assemblée nationale le 6 juin 1936.

Méthode et Application guidée


Étape 1
Présenter les deux documents

  • Il s’agit de présenter les auteurs, la nature des documents et leurs dates.
  • Soulignez les points communs et les différences des deux documents.

Le premier document est un extrait du livre La Révolution Roosevelt paru en 1934. L’auteur, Georges Boris, est un homme politique et économiste français, conseiller de Léon Blum dans les années 1930. Il est également un fervent admirateur des politiques keynésianistes. Le second document est un discours prononcé par Léon Blum, alors président du Conseil et leader du Front populaire, le 6 juin 1936, à l’Assemblée nationale. Entre les deux documents sont produits durant les années 1930, lorsque les États cherchent à trouver des solutions à la crise.

Étape 2
Trouver les axes d’analyse

  • Pensez à trouver des axes d’analyse en lien avec les deux documents.

Conseil :
il ne faut jamais commenter le premier document puis passer au deuxième.

Ces deux documents nous permettent de comprendre dans quelle mesure le New Deal a inspiré le Front populaire. Aux États-Unis comme en France, l’État doit intervenir dans l’économie pour essayer de sortir de la crise (texte en jaune). Par exemple, des plans de nationalisation permettent de mieux contrôler des secteurs industriels majeurs, mais lʼambition est aussi d’encadrer le système bancaire pour éviter les krachs.

Étape 3
Confronter les deux documents

  • Il faut toujours appuyer son analyse sur une citation du texte : citez des lignes précises.
  • Il faut éviter la paraphrase : le texte doit être analysé avec des connaissances.

Dans le premier document, on voit bien qu’en 1934 la politique de Roosevelt n’inspire pas un grand nombre de Français (texte en rouge). Il n’en est pas de même en 1936 où le keynésianisme semble être primordial dans la nouvelle politique française. Cependant, même si le Front populaire s’inspire du New Deal de Roosevelt, il propose aussi des solutions originales (texte en bleu) : il offre aux travailleurs la semaine de 40 heures (une ancienne revendication des syndicats français) et les congés payés.

Finalement, le New Deal de Roosevelt est une solution de sortie de crise permettant au pays de se relever du chômage de masse induit par le krach boursier de 1929. Pour les membres du Front populaire (en grande partie socialistes) l’ambition est plus large : il s’agit dʼoffrir de meilleures conditions de vie aux ouvriers.

❯❯❯ ENTRAÎNEMENT


Consigne
Parmi ces quatre problématiques, laquelle est hors sujet ? Laquelle est la plus adaptée ?

1. Comment l’expérience du New Deal a-t-elle inspiré le Front populaire pour trouver des solutions à la crise ?

  • Adaptée
  • Pas adaptée (2)
  • Hors-sujet
  • Pas adaptée (1)

2. En quoi le Front populaire a-t-il permis aux travailleurs français d’améliorer leurs conditions de vie ?

  • Adaptée
  • Hors-sujet
  • Pas adaptée (1)
  • Pas adaptée (2)

3. Comment le New Deal de Roosevelt est-il perçu par Georges Boris ?

  • Adaptée
  • Hors-sujet
  • Pas adaptée (1)
  • Pas adaptée (2)

4. Qu’est-ce que le Front populaire ?

  • Pas adaptée (1)
  • Adaptée
  • Pas adaptée (2)
  • Hors-sujet
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.