Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Un monde en crise
P.240-241

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

COURS 1

Un monde en crise




❯ Comment la crise économique bouleverse-t-elle lʼordre mondial  ?

A
La crise économique de 1973


1
Aux origines de la crise

Une crise prévisible ? Dès les années 1970, le chômage augmente dans les pays occidentaux, en partie à cause de la désindustrialisation. Par ailleurs, en 1971, le président américain Richard Nixon décide de suspendre la convertibilité du dollar en or, ce qui met fin au système monétaire international créé par les accords de Bretton Woods. Ce contexte favorise l’instabilité économique.

L’étincelle au Moyen-Orient. En octobre 1973, la guerre du Kippour qui oppose Israël à une coalition de pays arabes (Égypte et Syrie) déclenche une crise économique. En effet, profitant de cette situation de guerre, les pays producteurs de pétrole réunis au sein de l’OPEP décident de reprendre en main leur production afin de la vendre plus cher aux pays industrialisés : c’est l’ « arme pétrolière ». Les prix du baril de pétrole sont multipliés par quatre (▸ doc 1) et les stations d’essence sont vides. C’est le début d’une crise mondiale.

2
La fin des Trentes Glorieuses

Le premier choc pétrolier. Puisque l’économie des pays industrialisés repose beaucoup sur le pétrole (développement de l’automobile, utilisation du fuel), cette augmentation soudaine provoque une crise qui frappe durement les économies occidentales, en particulier les États-Unis, l’Europe et le Japon. Les symptômes sont les mêmes : inflation, ralentissement de la croissance économique, forte augmentation du chômage, faillite d’entreprises. Cette période inédite se nomme la stagflation.

Un deuxième choc pétrolier a lieu en 1979, conséquence directe de la révolution iranienne. La crise économique qu’il entraîne touche désormais non plus seulement les pays industrialisés, mais aussi les pays à l’économie socialiste et les pays du tiers-monde. Le chômage reste ensuite élevé durant les années 1980, aggravant les inégalités sociales.

Repères

La guerre du Kippour

La guerre du Kippour

Le 6 octobre 1973, pendant la fête juive de Kippour, une coalition de pays arabes attaquent par surprise Israël. D’abord débordée, l’armée israélienne profite ensuite de sa supériorité technologique et inverse la tendance. En deux semaines, l’armée israélienne conquiert de larges territoires, notamment dans la péninsule du Sinaï, avant que l’ONU n’impose un cessez-le-feu.

Vocabulaire


Désindustrialisation


Inflation


OPEP


Stagflation


  • Désindustrialisation : processus de réduction des emplois dans le secteur industriel.

  • Inflation : hausse rapide des prix.

  • OPEP : Organisation des pays exportateurs de pétrole, créée en 1960. En 1973, elle regroupe plusieurs pays du Moyen-Orient (Arabie Saoudite, Irak, Iran, Koweït, etc.), d'Afrique et d'Amérique latine (Venezuela, Équateur, etc.).

  • Stagflation : situation économique dans laquelle la croissance est faible ou nulle et l’inflation très élevée.



1
Lʼexplosion du prix du pétrole
Lʼexplosion du prix du pétrole


B
Des conséquences mondiales


1
Les réponses à la crise

La création du G7. La déstabilisation des pays industrialisés les conduit à de nouvelles coopérations internationales. En novembre 1975, à l’initiative du président français Valéry Giscard d’Estaing, les six pays les plus riches du monde (États-Unis, France, Italie, Japon, RFA, Royaume-Uni) se réunissent et fondent le Groupe des six (G6). Ce groupe est élargi au Canada en 1976 pour former le G7. Lʼobjectif est de réunir annuellement les dirigeants des grandes puissances afin de traiter des principales questions économiques mondiales.

Le tournant néolibéral. À partir de 1979, en plein coeur de la crise, le néolibéralisme et la dérégulation de l’économie sont choisis pour répondre aux difficultés économiques. Margaret Thatcher, Première ministre du Royaume-Uni à partir de 1979, et Ronald Reagan, président des États-Unis à partir de 1981, appliquent ces politiques. Au Japon, en France et en RFA, des politiques de privatisation sont également mises en place. Plus ou moins efficaces en fonction des contextes, ces politiques de rigueur sont critiquées pour leurs conséquences sociales.

2
Une déstabilisation internationale

La fragilisation des États-Unis. Au milieu des années 1970, les États-Unis traversent une crise de confiance. Leur échec au Vietnam témoigne de leur perte d’influence en Asie et la guerre, très critiquée, a ébranlé leur prestige. De plus, le Watergate, un scandale dʼespionnage politique suite auquel le président Nixon quitte le pouvoir, décrédibilise le pays.

L’URSS étend son influence. L’URSS tire profit de cet affaiblissement des États-Unis pour étendre son influence dans de nouvelles zones géographiques. Elle soutient des mouvements révolutionnaires en Amérique du Sud, noue des partenariats commerciaux avec plusieurs pays dʼAfrique et, à partir de 1979, envahit lʼAfghanistan après un soulèvement contre le gouvernement prosoviétique (▸ doc 2). Le désengagement américain du Vietnam permet lʼétablissement de régimes communistes au Laos et au Cambodge en 1975. Dans ce dernier État, les Khmers rouges instaurent un régime de terreur et exterminent massivement la population.

Biographie

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher (1925-2013)

Elle dirige le Parti conservateur britannique de 1975 à 1990 et exerce les fonctions de Première ministre du Royaume-Uni de 1979 à 1990. Arrivée au pouvoir après le deuxième choc pétrolier, elle met en place une série de réformes radicales pour tenter de redresser l’économie : cette politique libérale et conservatrice est souvent appelée « thatchérisme ».

Vocabulaire


Dérégulation (de l’économie)


Néolibéralisme (économique)


  • Dérégulation (de l’économie) : diminution de lʼintervention de l’État dans l’économie afi n de laisser place aux logiques de marché.

  • Néolibéralisme (économique) : théorisé notamment par Milton Friedman (prix Nobel d’économie en 1976), le néolibéralisme se caractérise par un désengagement de l’État sur le plan économique et social, par une baisse des dépenses publiques et des aides sociales et par la privatisation des entreprises.





2
Lʼinvasion soviétique de lʼAfghanistan
Cliquez ici pour télécharger cette carte en format pdf.
Fond de carte
I. L’invasion soviétique
URSS
Avancée soviétique
Zone contrôlée par les Soviétiques
Principales bases soviétiques
II. Exils et résistances
Des millions de réfugiés
Zones sous contrôle de la résistance afghane
Principales zones d’action de la résistance afghane
Aide militaire et économique américaine à la résistance afghane

Écho des temps

Les années 1970 sont aussi une période de bouleversements et d’instabilité en Amérique latine. Plusieurs coups d’État renversent les gouvernements en place et instaurent des dictatures militaires, notamment au Chili, en Uruguay ou en Argentine. Les États-Unis soutiennent parfois ces putschs pour sʼopposer aux communistes locaux.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.