Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Une nouvelle esthétique née de la technique : la vitesse
P.98-99

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Histoire des Arts


Une nouvelle esthétique née de la technique : la vitesse




Compétence

Je réalise et je présente un exposé, une production collective

Problématique

Comment la technique bouleverse-t-elle la vision du monde ?

Doc. 1
Quand la vitesse bouleverse le paysage

<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp> Quand la vitesse bouleverse le paysage

Ce tableau illustre les profonds changements du paysage au XIXe siècle. La perspective au centre du tableau met en évidence la vitesse de la locomotive, symbole de la nouvelle ère industrielle, tandis que l’arrière-plan est un paysage rural traditionnel.

Doc. 2
Le mouvement décomposé

Le mouvement décomposé

La photographie nait vers 1870. La chronophotographie est une technique qui consiste à prendre une succession très rapide de clichés. Cela souligne la fascination nouvelle pour la vitesse : on tente de saisir des mouvements trop rapides pour l’œil.

Doc. 3
La vitesse spectaculaire au cinéma

Dès les débuts du cinéma, le train joue un rôle important :  il est alors la machine la plus rapide et donc la plus spectaculaire et il peut embarquer une caméra. Naissent ainsi le travelling et les premiers westerns.

Moyennant un franc par place, on nous laissa pénétrer dans une salle étroite et longue. Dans le fond, se trouvait un écran à peine visible dans l’obscurité. C’était très impressionnant en prenant place au troisième ou quatrième rang de fauteuils. Mais je fus encore bien plus surprise en voyant défiler devant mes yeux les étonnantes images mouvantes du premier cinématographe des Lumières. C’étaient de petits films très courts. Je me souviens de l’arrivée d’un train (j’ai su depuis que c’était en gare de La Ciotat). La locomotive semblait sortir du cadre et bondir directement sur le public pendant que les voyageurs se précipitaient à l’assaut des wagons [...]. C’était une véritable féérie. Le public était émerveillé et battait des mains. La séance durait à peine vingt minutes.


La comtesse de Pange, Comment j’ai vu 1900, Grasset, 1962.

Doc. 3
La vitesse spectaculaire au cinéma

<stamp theme='his-green2'>Doc. 3</stamp>

Image interactive

Doc. 4
La vitesse en avion

Robert Delaunay, Hommage à Blériot, 1914
1
2

Synthèse

  • Avec le chemin de fer, la population fait l’expérience nouvelle de la vitesse. Les peintres s’intéressent à ses effets sur la vision – flous, pertes des détails, déformations. Cela permet d’inventer une peinture moderne, qui traduit les impressions et ne se fait plus en atelier. 
  • La photographie instantanée se perfectionne à partir des années 1870, puis le cinéma à la fin du siècle. Le mouvement peut être décomposé. Cela souligne comment la vitesse déforme la vision. Trains puis automobiles et avions transforment la vision du monde. 
Voir les réponses

Exercice

1
Doc. 1 (⇧), Doc. 3 (⇧) et Doc. 4 (⇧) Quels nouveaux moyens de locomotion apparaissent dans les documents ?



2
Doc. 2 (⇧) Que cherche à montrer ce genre de photographie ?



3
Doc. 3 (⇧) Relevez deux éléments qui expriment l’étonnement de la comtesse de Pange.



4
Doc. 1 e (⇧) et Doc. 4 (⇧) Comment la vitesse est-elle suggérée dans ces tableaux ?



5
Doc. 1 à 4 (⇧) Préparez un exposé autour de l’une de ces œuvres : cherchez des informations sur son auteur, le contexte, et son intérêt artistique et historique.

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.