Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Quels défis pour la ville de demain ?
P.206-207

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Leçon


Quels défis pour la ville de demain ?




Répondre aux besoins des urbains

  • En 2050, deux êtres humains sur trois habiteront dans des villes, soit près de 6 milliards d’urbains. Les villes continueront à s’agrandir pour accueillir plus d’habitants. 
  • L’étalement urbain et les déplacements à l’intérieur des villes sont des enjeux importants de la ville de demain. Les urbanistes et les ingénieurs réfléchissent à des véhicules propres (doc. 3 p. 209). Les moyens de transport collectifs (transports en commun, covoiturage, etc.) se développent. 
  • Alors que les villes représentent aujourd’hui 2 % de la surface de la planète, elles consomment 75 % de l’énergie produite par les hommes. Elles émettent beaucoup de CO2
  • Des solutions sont mises en place pour réduire la consommation d’énergie : panneaux solaires sur les immeubles, bâtiments à énergie positive (doc. 4 p. 209) dans les « villes intelligentes » (étude de cas 1). 
  • Pour nourrir les habitants en gérant les ressources de manière durable, plusieurs solutions sont déjà expérimentées  : l’agriculture urbaine (doc. 1 p. 208), les jardins participatifs, la lutte contre le gaspillage (doc. 2 p. 208).

Vivre ensemble dans la ville de demain

  • La ville de demain fait rêver. Les architectes proposent des visions et des paysages urbains futuristes, où se mêlent l’habitat, des bureaux, des espaces pour l’agriculture, etc. Les nouvelles technologies sont très présentes dans ces projets innovants. 
  • Dans les grandes villes, des quartiers riches voisinent avec des bidonvilles. On appelle cela la ségrégation socio-spatiale. Les projets pour les villes de demain essayent de créer de la mixité urbaine : cela consiste à faire habiter les mêmes quartiers à des personnes qui ont des niveaux de richesse différents. 
  • Enfin, l’un des enjeux de la ville de demain est d’impliquer les habitants dans la vie de leur quartier et de leur ville (étude de cas 2). Des consultations pour demander l’avis des habitants, des lieux de réunion, de débats et de rencontres sont mis en place. 

Singapour.

Singapour.


Écoquartier.

Écoquartier.


Le classement des « villes intelligentes » en Europe.

Source : Europeansmartcities, 2015.

Vocabulaire

  • Le développement durable : développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.
  • La mixité : présence de populations variées (socialement, économiquement, culturellement) dans un même espace.
  • La ségrégation socio-spatiale : séparation entre des quartiers riches et des quartiers pauvres.
  • Une « ville intelligente » : ville utilisant les nouvelles technologies pour améliorer les services urbains et la vie des habitants.



Part de la population mondiale qui vivra en ville en 2050 selon les projections, soit 2 personnes sur 3.


C’est le nombre de personnes qui s’installent en ville chaque semaine dans le monde.

Synthèse

  • Des villes beaucoup plus peuplées dans un futur proche 
  • Répondre aux nombreux besoins des habitants : nourriture, énergies, etc. 
  • Les « villes intelligentes »
  • Des architectures futuristes 
  • Favoriser la mixité urbaine 
  • Impliquer les habitants 

Je teste mes connaissances

Voir les réponses
1
Qu’est-ce qu’une « ville intelligente » ?



2
Quelles solutions sont envisagées pour nourrir une population urbaine toujours plus nombreuse ?



3
Qu’est-ce que la ségrégation socio-spatiale ?



4
Comment appelle-t-on un quartier, une ville où différentes catégories de population (riches, pauvres) sont mélangées ?



5
Citez trois défis que pose la ville du futur.



6
Présentez trois solutions innovantes imaginées pour répondre à ces défis.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.