Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

L'écriture de la Bible
P.112-113

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Dossier


L'écriture de la Bible




Compétence

J'utilise un document : je cite, j'extrais et j'exploite des informations (image, texte, carte)

Introduction

À partir du VIIIe siècle avant J.-C, les Hébreux commencent à mettre par écrit leur histoire et leurs croyances, notamment celle en un Dieu unique, alors qu’ils sont attaqués par leurs voisins.

Problématique

Dans quel contexte la Bible est-elle rédigée ?

Doc. 1
Le royaume d’Israël, menacé puis attaqué par les Assyriens

<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp> Le royaume d’Israël, menacé puis attaqué par les Assyriens

Les Hébreux sont battus par les Assyriens en 772 avant J.-C.


Doc. 1
Le royaume d’Israël, menacé puis attaqué par les Assyriens

<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp> Le royaume d’Israël, menacé puis attaqué par les Assyriens

Le roi d’Israël, Jéhu (840-814 avant J.-C.), se prosterne et paie un impôt au puissant roi assyrien.

Doc. 2
Le roi Josias et l’écriture de la Bible

Dans le royaume de Juda, le roi Josias (639-609 avant J.-C.) cherche à renforcer l’unité des Juifs. Il commence par faire rénover le temple de Jérusalem.

Le grand prêtre dit : « J’ai trouvé le livre de la Loi dans le Temple. » Le roi conclut devant Yahvé l’alliance qui l’obligeait à suivre Yahvé et à garder ses commandements, ses instructions et ses lois. Tout le peuple adhéra à l’alliance. Le roi ordonna au grand prêtre et aux prêtres de retirer du Temple tous les objets du culte qui avaient été faits pour Baal, pour Ashéra et pour toute l’armée du ciel1.


D’après la Bible, Second livre des Rois, 22, 8 et 23, 1-3.

Doc. 3
Les dix commandements

Selon la Bible, Dieu a donné à Moïse les dix commandements sur le mont Sinaï, gravés sur les tables de la Loi. Selon les historiens, le texte a été rédigé par les scribes de Josias.

Je suis Yahvé, ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte.

1. Tu n’auras pas d’autres dieux que moi.
2. Tu ne feras aucune image sculptée.
3. Tu ne prononceras pas le nom de Yahvé.
4. Le septième jour est un shabbat pour Yahvé ton Dieu.
5. Tu honoreras ton père et ta mère.
6. Tu ne tueras pas.
7. Tu ne commettras pas l’adultère.
8. Tu ne voleras pas.
9. Tu ne porteras pas de faux témoignages contre ton prochain.
10. Tu ne convoiteras pas la maison de ton voisin, ni sa femme.


D’après la Bible, Deutéronome, 5, 6-21.

Doc. 4
Un récit biblique et un récit assyrien

La Bible présente des points communs avec d’autres récits de Mésopotamie. Par exemple, la naissance de Moïse est inspirée de la légende d’un roi de Mésopotamie, Sargon (vers 2 370-2 314 avant J.-C.).

La naissance de Moïse : « La femme conçut et enfanta un fils. Elle vit qu’il était beau et le cacha pendant trois mois. Ne pouvant le cacher plus longtemps, elle prit pour lui une corbeille de papyrus, qu’elle enduisit de bitume et de poix1 , y plaça l’enfant et le déposa dans les roseaux sur la rive du Nil [...]. Or la fille de Pharaon descendit vers le Nil pour se baigner [...]. Elle vit la corbeille, l’ouvrit et vit l’enfant : c’était un garçon qui pleurait [...]. Elle le traita comme un fils et lui donna le nom de Moïse, car, disait-elle, “je l’ai tiré des eaux”. »


L’Exode, livre de la Bible rédigé après le VIᵉ siècle avant J.-C., 2, 2-10.

Doc. 4
Un récit biblique et un récit assyrien

La Bible présente des points communs avec d’autres récits de Mésopotamie. Par exemple, la naissance de Moïse est inspirée de la légende d’un roi de Mésopotamie, Sargon (vers 2 370-2 314 avant J.-C.).

La naissance de Sargon : « Ma mère, une haute prêtresse, me conçut et me mit au monde en secret. Elle me déposa dans une corbeille de jonc, dont elle ferma l’ouverture avec du bitume. Elle me mit dans le fleuve sans que j’en puisse sortir. Le fleuve me porta et m’emmena à Aqqi, le puiseur d’eau [...]. Aqqi m’adopta comme son fils [...]. Alors que j’étais encore un jardinier, la déesse Ishtar se prit d’amour pour moi et c’est ainsi que pendant 44 ans, j’ai exercé la royauté. »


La légende de Sargon, d’après une tablette assyrienne gravée au VIIᵉ siècle avant J.-C.

Doc. 4
Un récit biblique et un récit assyrien

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp> Un récit biblique et un récit assyrien


Doc. 5
Traces archéologiques

<stamp theme='his-green2'>Doc. 5</stamp> Traces archéologiques

La stèle, élevée probablement au IXe siècle avant J.-C., est le premier texte à mentionner l’existence d’un roi fondateur appelé David.

Vocabulaire

  • L’alliance : selon la Bible, Dieu a conclu un pacte avec les Hébreux en leur promettant sa protection en échange de leur fidélité. 
  • Les Juifs : nom donné aux Hébreux et à leurs descendants après la fin du royaume de Juda.
  • Le monothéisme : croyance en un seul dieu.
  • Yahvé : « celui qui est », nom donné par les Hébreux à leur Dieu. 

Exercice 1

Voir les réponses
1
Où est le roi d’Israël sur ce document ? Quelles sont ses relations avec le roi d’Assyrie ?



2
Qui est Josias ? Que fait-il ?



3
Montrez que les dix commandements portent à la fois sur la relation des hommes à Dieu et sur les relations des hommes entre eux.



4
Relevez les points communs et les différences entre les récits. Comparez la date des deux textes. Que peut-on en déduire ?



5
Rappelez qui est David. Quel est l’intérêt historique de ce document ?



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.