Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

1. La règle
P.116-119

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Mathématiques - Pas à pas


1. La règle




Alignement et droites

Découvrir

Prendre une feuille de papier blanc et placer deux points. On veut dessiner un trait le plus droit possible entre ces deux points. Voici plusieurs manières de le tracer :

▸ à main levée ;
▸ avec une règle ;
▸ avec un rapporteur ;
▸ avec le bord d’un livre.
a. Quelle solution est la plus pratique ?
b. Qu’est-ce qu’une règle permet de faire d’autre ?


Retenir

► Un plan est comme une feuille de papier étendue à l’infini, dans toutes les directions et posée à plat.

► On appelle point l’endroit où se coupent deux lignes.

► Deux lignes qui se coupent sont dites sécantes et le point où elles se coupent s’appelle le point d’intersection.

Retenir

Retenir

Exemple

Retenir

► La croix précise l’emplacement d’un point

► La lettre précise son nom

Retenir

Retenir

Retenir

► Une règle (graduée ou non) permet de tracer un trait « droit ».
► Des points sont alignés si on peut virtuellement faire passer un « trait droit » à travers ces points, c’est-à-dire avec une règle !

Exemple ▸ Dans le jeu d’échecs suivant, les points représentent des pièces. Les points placés sur les droites rouges sont alignés.
▸ Par contre, ci-dessous, tous les pions ne sont pas alignés ! Par exemple , et .

Retenir

Retenir

Retenir

► Une droite représente tous les points qui sont alignés ensemble. On la représente par un trait « droit ».

Exemple ▸ Ces points sont alignés, ils sont sur une droite, mais ce n’est pas toute la droite, il y a une infinité de points qui sont alignés avec eux : ils forment une droite.

Retenir

Retenir

Retenir

► Quand on a tracé un trait droit, on peut toujours le continuer de chaque côté. 

Remarque ▸ Ce n’est pas l’extrémité de la droite !
 La droite n’a pas d’extrémité : comme on dessine sur une feuille, il faut bien s’arrêter !

Retenir

Retenir

Retenir

► La droite qui passe par les points A et B se note : (AB) ou (BA), c’est la même chose.

Remarque ▸ On utilise les conventions d’écriture suivantes.
> On utilise des parenthèses pour désigner une droite qui passe par les points A et B (A et B sont des points, on les écrit donc avec des lettres majuscules). > Quand on nomme une droite on utilise des lettres minuscules, ou parfois des lettres grecques (par exemple ). On ne met pas de parenthèses !

Retenir

Retenir

Retenir

Vocabulaire : Si un point A est sur une droite on dit que A appartient à et on note A ∈ . Sinon A n’appartient pas à et on note A ∉ .

Exemple ▸
A et B .

Retenir

Retenir

Refaire : Tracer une droite et placer un point.

Placer 2 points A et B et représenter la droite (AB). Représenter un point C qui n’appartienne pas à la droite (AB).

▸ On place deux points sur le plan.
▸ On représente la droite (AB) en traçant à la règle une ligne qui contient A et B.
▸ On place un point C clairement hors de cette ligne.

Retenir

Retenir
Voir les réponses

Exercice 1 : Placer trois points D, E et F.

1
Tracer les droites (DE) et (DF). Placer un point G tel que G appartienne à (DE) mais pas à (DF).



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 2 : Placer les points M, N et O.

1
Tracer les droites (MN), (NO) et (OM). Y a-t-il un point appartenant à (MN) et à (NO) ?



Voir les réponses

B. Demi-droites

Découvrir

Avec une droite, on ne peut exprimer autre chose que l’alignement. Dans l’exemple de l’échiquier, comment représenter l’ensemble des points alignés avec les pièces de la ligne du haut, et qui se trouvent « à droite » du premier fou ?

► Ici, le premier cavalier et la première tour ne sont pas « à droite » du fou . On a coupé la droite précédente en deux au niveau du fou.
► Si l’on partage une droite en deux, on obtient une demi-droite. Une demi-droite a une extrémité (ici : le fou ) et s’étend sans fin de l’autre côté.

Découvrir

Découvrir

Retenir

► On note la demi-droite qui part de A et passe par B : [AB). ▸ On a un crochet du côté de A : c’est l’extrémité. ▸ On a une parenthèse du côté de B : il n’y a pas d’extrémité, la demi-droite s’étend à l’infini.

Exemple ▸ On représente ici la demi-droite [AB).
▸ Et ici on représente la demi-droite [BA).

Retenir

Retenir

Voir les réponses

Exercice 3 : Placer trois points A, B et C.

1
Tracer [AB) et [CB). Placer un point D qui appartienne à [AB) mais pas à [CB).



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4 : Placer quatre points E, F, G et H.

1
Tracer les demi-droites [EF), [FG), [GH) et [HE).



Voir les réponses

C. Segments

Découvrir

► On peut aussi se demander : quels sont les points situés entre les deux fous ? Comment les représente-t-on ?
► Le segment représente tous les points situés entre  et . C’est comme si on avait coupé une droite en deux endroits et gardé la partie du milieu. Un segment a donc deux extrémités !

Découvrir

Découvrir

Retenir

► On note le segment qui joint A à B [AB] ou [BA], c’est la même chose.

Exemple ▸ On représente ici le segment [BA].
[AB] ou [BA] : c’est pareil !

Retenir

Retenir

Refaire : Tracer un segment.

Placer deux points E et F et représenter le segment [EF].

▸ On place deux points E et F sur le plan. ▸ Avec une règle, on relie E et F.

Refaire : Tracer un segment.

Refaire : Tracer un segment.

Voir les réponses

Exercice 5 : Placer trois points G, H et I.

1
Tracer la demi-droite [GI), le segment [HI] et placer un point J qui n’appartienne pas à [HI].



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 6 : Placer cinq points G, H, I, J et K puis représenter (HI); [KG); [IJ]; [GI).

1
Y placer un point L qui appartienne à [IJ] mais pas à (HJ).



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.