Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

5- Les terminaisons verbales homophones
P.111-112

Exercices


5- Les terminaisons verbales homophones





– Allez-vous acheter du pain ?
– Non, nous en avons déjà acheté.

Des formes verbales qui se ressemblent

  • Les verbes en -er possèdent des formes verbales homophones en [é] (fermé) :
    • l’infinitif 
> parler
    • le participe passé 
> parlé
    • le présent de l’indicatif et de l’impératif 
(vous) parlez
  • À cela s’ajoutent des formes dont les terminaisons ont un son proche, en [è] (ouvert) :
    • l’imparfait (je parlais) qui peut notamment être confondu avec le passé simple (je parlai).
    • le futur (je parlerai) qui peut notamment être confondu avec le présent du conditionnel (je parlerais).

Comment les différencier ?

Voici trois étapes simples, pour être sûr de ne pas se tromper. 1. Il faut d’abord savoir si la forme est un verbe conjugué, un verbe à l’infinitif ou un participe passé.   Il suffit de remplacer par un verbe du 2e ou du 3e groupe, par exemple vendre, partir ou faire. > Nous allons fermer Nous allons vendre. > Nous avons fermé Nous avons vendu. > Je fermais Je vendais. 2. S’il s’agit d’un verbe conjugué, il faut identifier son temps et son modeRemplacer par une autre personne permet de distinguer :
    • futur et conditionnel :
  > Je rangerai demain Il rangera demain.   > Je rangerais demain, si je pouvais Il rangerait demain, s’il pouvait.
    • imparfait et passé simple :
  > Je rangeais Il rangeait.   > Je rangeai. ➝ Il rangea. 3. Vérifiez que le verbe conjugué est bien accordé avec son sujet et que le participe passé est accordé si nécessaire.
(Voir p. 310 pour les accords avec le sujet,
et p. 312 pour les accords du participe passé)

Je te le jure, Usbek ; quand je serais autorisée à sortir de ce lieu, où je suis enfermée par la nécessité de ma condition ; quand je pourrais me dérober à la garde qui m’environne ; quand il me serait permis de choisir parmi tous les hommes qui vivent dans cette capitale des nations ; Usbek, je te le jure, je ne choisirais que toi. Il ne peut y avoir que toi dans le monde qui mérite d’être aimé. Lorsque je t’épousai, je choisis de t’être fidèle. Je m’y engageai sûre de moi et heureuse de le faire.


D’après Montesquieu, Les Lettres persanes, 1721.

1. Vous av[er] exig[ez] de moi des choses impossibles à faire.
2. J’ai trouv[er]un portemonnaie par terre mais je n’ai pas retrouv[ez] son propriétaire.
3. Tu ne vas pas port[é] ce pantalon trou[ez] de partout, quand même !
4. All[er]-vous arrêt[é] de glouss[ez] ?
5. Elle est cens[é] aid[ée] papa à coup[ez] du bois.

1. Si tu acceptais de consacrer un peu moins de temps à ton travail, tu rendrais ta famille plus heureuse.
2. Demain, j’irai lui en parler.
3. Je voudrais deux baguettes, s’il vous plait.
4. Je partirai quand le soleil sera couché.
5. Plus tard, j’aimerais devenir chef d’entreprise.
6. Si j’avais plus d’argent, je ferais un tour du monde en bateau.
Voir les réponses

Exercice 1

Graphique lié à l'exercice undefined
1
1. Lisez ces phrases à voix haute. Quels verbes se terminent par le son [é] ?



2
2. a) Pourquoi ne sont-ils orthographiés de la même manière ? b) Par quoi pourrait-on les remplacer pour être sûr de les écrire correctement ?



Voir les réponses

Exercice 2

Ai-je bien compris la leçon ?

1
1. Le seul vrai moyen de savoir quand écrire -é ou -er, c’est de choisir au hasard.







2
2. Pour choisir entre -ais et -ai, le plus simple est de mettre le verbe à un autre temps.







3
3. On peut distinguer la terminaison en -er des verbes à l’infinitif et en -é des participes passés en mettant les verbes à l’imparfait.







4
4. Les confusions possibles concernent principalement les verbes du 1er groupe.







Voir les réponses

Exercice 3

1
Choisissez la bonne proposition parmi les trois. Pour vous aider, remplacez par un infinitif ou un participe et voyez si votre phrase a un sens.

1. J’aime ; peut-être que je pourrais m’ et en faire mon métier !
2. Je l’ai longuement , mais malheureusement il .
3. Ce matin lorsque je me suis c’était pour le petit déjeuner.
4. à tondre la pelouse.
5. La pluie est toute la nuit, l’herbe est .
6. Ce soir, c’est le concert de notre chorale : vous nous ?

Voir les réponses

Exercice 4

1
Relevez les formes en [è] et précisez à quel temps, quel mode et quelle personne les verbes sont conjugués.



Voir les réponses

Exercice 5

1
Relevez toutes les formes en [è] et précisez à quel temps, quel mode et quelle personne elles sont conjuguées.



Voir les réponses

Exercice 6

1
Choisissez la forme correcte.

1. J’ parler avec vous, si vous avez le temps.
2. Demain j’ faire les courses !
3. Je suis sure que tu l’ beaucoup si tu le .
4. Voilà ce que je lui comme cadeau à Noël.
5. Au moment des fêtes, je vous . 6. Je mes devoirs ce soir.

Voir les réponses

Exercice 7

1
Complétez ces formes verbales par la terminaison qui convient.

1. Vous m’av rapport des bonbons alors que je vous avais demand d’achet des fruits.
2. Essay de chant pour voir !
3. Ils ont démont la tente que je venais tout juste d’install.
4. Vous allme regard faire une première fois, puis vous fer les mêmes mouvements que moi au rythme de la musique.
5. Nadine est arriv en retard au mariage de notre oncle.

Voir les réponses

Exercice 8

1
a) Par groupe de deux, corrigez chacun de votre côté les terminaisons verbales entre crochets. b) Comparez vos corrections.



Voir les réponses

Exercice 9

Graphique lié à l'exercice undefined
Vous montez à bord d’un immense trois-mâts, le Phœnix, qui part découvrir de nouvelles terres en Amérique. Écrivez la première page de votre journal de bord.

1
Votre texte comportera au moins cinq infinitifs en -er, cinq participes passés en -é (accordés si nécessaire), deux formes en -ez et trois formes en [è].



Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.