Français 3e - Cahier d’exercices

Feuilleter la version papier






Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

1 - Champ lexical, champ sémantique ; dénotation, connotation
P.10-11

Exercices


1 - Champ lexical – champ sémantique, dénotation – connotation





Exercice 1

Ai-je bien compris la leçon ?

1
Un champ lexical est constitué de mots ayant le même radical.







2
Le champ sémantique regroupe toutes les dénotations d'un mot.







3
Un mot peut appartenir à différents champs lexicaux.







4
Un mot peut appartenir à différents champs sémantiques







5
La dénotation d’un mot change selon le contexte, l'expérience de chaque individu, etc.




Exercice 2

Consigne
Employez chacune des expressions suivantes dans une phrase qui en fera comprendre le sens. Aidez-vous d’un dictionnaire pour les expressions que vous ne connaissez pas.


1. Homme d’action.
2. Action de grâce.
3. Action revendicative.


Exercice 3

Consigne
Donnez le sens du mot en gras s’il est prononcé
a) dans une animalerie ;
b) dans un magasin de matériel informatique ;
c) dans un restaurant.

Je voudrais une souris, s’il vous plait.


Exercice 4

Consigne
Nommez le champ lexical constitué par chacune des listes, puis classez les mots selon le degré d’intensité qu’ils expriment (du plus faible au plus fort).

1. Orage, bruine, tempête, pleuvioter, crachin, averse, ouragan.
2. Haine, détester, ressentiment, dégout, froideur, antipathie, exécrer.


Exercice 5

Consigne
Identifiez la connotation du mot en gras dans les phrases ci-contre et justifiez votre réponse.

1. Je vis à la campagne : j’aime beaucoup me promener dans les bois et respirer ce bon air pur.
2. Il habite dans un isolement total, au fin fond de la campagne.
3. Roméo était fou d’amour pour Juliette : il était prêt à tout pour elle.
4. Roméo était complètement fou : mourir par amour, c’est ridicule !
5. Hélas, mon fils arrête ses études. Que va-t-il devenir ?
6. J’ai enfin réussi à arrêter de fumer !


Exercice 6

Question
Quel est le champ lexical dominant de ce texte ? Relevez tous les mots qui le composent.
Nous restions immobiles, livides, dans l’attente d’un événement affreux, l’oreille tendue, le cœur battant, bouleversés au moindre bruit. [...]
Il se tut aussitôt ; et nous restâmes plongés dans un silence plus terrifiant encore. Et soudain tous ensemble, nous eûmes une sorte de sursaut. [...] Et je vous jure qu’au fracas du coup de fusil que je n’attendais point, j’eus une telle angoisse du cœur, de l’âme et du corps, que je me sentis défaillir, prêt à mourir de peur.
Nous restâmes là jusqu’à l’aurore, incapables de bouger, de dire un mot, crispés dans un affolement indicible.

G. de Maupassant, « La Peur », 1882.


Exercice 7

Le Dormeur du val

C’est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Arthur Rimbaud, Poésies, 1870.

1
Classez les mots en gras du texte selon qu’ils renvoient au champ lexical de la vie ou de la mort.

Champ lexical de la vie Champ lexical de la mort

2
Selon vous, que cherche à montrer le poète en utilisant ces deux champs lexicaux ?


Exercice 8

1
Constituez le champ lexical de la nuit en complétant chaque catégorie par au moins cinq mots.

Noms : obscurité, lune...
Adjectifs : sombre, étoilée…
Verbe : dormir, rêver...



2
Écrivez un court texte dans lequel vous emploierez huit mots de votre choix.

Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.