Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Livret de langue 5/6
P.276-277

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Précis de grammaire


Livret de langue 5/6




Le genre

Le masculin et le féminin

  • Souvent, l’opposition masculin/féminin est marquée par la terminaison o pour les noms masculins, a pour les noms féminins.
    Exemple : chico/chica.
  • Mais il existe aussi d’autres terminaisons masculin/ féminin : e/a (Exemple : el jefe/la jefa) et consonne + a (Exemple : el señor/la señora).
  • Sont aussi féminins :
    les noms terminés en –ción, -sión (una canción, la comisión…) ;
    les noms terminés en –dad, -tad, -tud (la voluntad, la juventud…) ;
    les noms terminés en –ez (la acidez;
    les noms terminés en –umbre (la muchedumbre) ;
    les noms terminés en –is (una crisis;
    les noms terminés en triz (una actriz).
  • Sont aussi masculins :
    les noms terminés en -ma (el problema, el tema, el sistema, el idioma, etc.) ;
    les noms terminés en -or (el valor, el calor, el color, etc.).

⚠ Certains noms sont identiques au masculin et au féminin et ne se distinguent que par l’article qui les précède : un joven/una joven, ainsi que les noms terminés en -ante et -ista. Il y a enfin de nombreuses exceptions. Exemple : una mano, un mapa, el día, una flor, etc.

Ella baila sola, Mejor sin ti, 1996.

«Tan dulce como el recuerdo de un amor, un desengaño, un dolor, una mentira, b...»

Les articles

Les articles définis

  Masculin Féminin Neutre
Singulier el la lo
Pluriel los las -

  • Devant un nom féminin singulier commençant par a ou ha toniques, on utilise exceptionnellement l’article masculin pour améliorer la prononciation, mais son genre reste féminin.
    Exemple : el hacha, el agua.
  • L’article féminin est rétabli au pluriel.
    Exemple : las hachas, las aguas.

▸ Cas particuliers
  • L’article neutre lo : Il sert à former un nom de sens général et abstrait. Il signifie « ce qui est ».
    Exemple : Lo más raro es que nunca sabe nada. Lo único que sé es que…
  • Lo que : s’emploie pour dire « ce que », « ce qui ».
    Exemple : Lo que me molesta es... Lo que tienes que hacer es… .
  • La contraction : Lorsqu’il est précédé des prépositions a ou de, l’article masculin singulier el se contracte en al ou del : a + el = al / de + el = del.
    Exemple : Voy al supermercado del pueblo.
  • Le partitif : On ne traduit pas du/de la en espagnol.
    Exemple : Quiero queso. Voy a tomar agua.

Les articles indéfinis

  Masculin Féminin
Singulier un/uno una
Pluriel Ø (unos) Ø (unas)

  • On n’utilise pratiquement jamais les articles indéfinis pluriels. Pour dire « des » en espagnol, on ne met rien devant le nom.
    Exemple : Un chico → chicos.
  • Les articles indéfinis unos et unas veulent dire « quelques ».
    Exemple : unos minutos, unas naranjas.
  • À la différence du français, on ne met pas d’article indéfini devant igual, otro, medio, semejante, tal.
    Exemple : otra vez, medio pomelo.

Les démonstratifs

Les démonstratifs

Les démonstratifs se répartissent sur 3 niveaux, en fonction de l’éloignement spatial, temporel et par rapport à la personne qui parle.

  Adjectifs et pronoms
Singulier Pluriel
Espace : ici
Temps : maintenant
(m) Este (ce) Estos (ces)
(f) Esta (cette) Estas (ces)
Espace : là
Temps : passé proche
(m) Ese (ce) Esos (ces)
(f) Esa (cette) Esas (ces)
Espace : là-bas
Temps : passé éloigné
(m) Aquel (ce) Aquellos (ces)
(f) Aquella (cette) Aquellas (ces) 

  • Le premier niveau (este, esta, estos, estas, esto) s’utilise pour désigner un élément proche.
    Exemple : Esta revista me gusta mucho.
  • Le deuxième niveau (ese, esa, esos, esas, eso) s’utilise pour désigner un élément moyennement éloigné.
    Exemple : Ese día estábamos en el campo.
  • Le troisième niveau (aquel, aquella, aquellos, aquellas, aquello) s’utilise pour désigner un élément éloigné ou très éloigné.
    Exemple : En aquella época, era joven.
  • On peut utiliser 2 ou 3 niveaux dans une même phrase pour marquer des diff érences entre des éléments.
    Exemple : Este chico de aquí es majo, en cambio, esa chica morena de allí no me cae muy bien, y aquella del fondo me cae fatal.
  • Esto, eso, aquello sont des pronoms démonstratifs qui peuvent se traduire par « cela ».
    Exemple : Eso no me importa.

El Canto del loco, Aquellos años locos, 2002.

«Ese erizo que era rosa
Tú querías ser ficha roja
Tener todas las cosas»

Les possessifs

Les adjectifs possessifs

Les adjectifs possessifs s’accordent en genre et en nombre avec le nom dont ils dépendent.

mi, mis nuestro, nuestra, nuestros, nuestras
tu, tus vuestro, vuestra, vuestros, vuestras
su, sus  su, sus


Exemple : Mi madre se llama Sara. Nuestros abuelos viven en Sevilla. Su tía viene a visitarla para las vacaciones.

Les pronoms possessifs

Les pronoms possessifs s’accordent en genre et en nombre avec le nom auquel ils se rapportent.

mío, míos,
mía, mías
tuyo, tuya,
tuyos, tuyas
suyo, suya,
suyos, suyas
nuestro, nuestra,
nuestros, nuestras
vuestro, vuestra,
vuestros, vuestras
suyo, suya,
suyos, suyas 


Exemple : Mi madre se llama Sara. ¿Cómo se llama la tuya? / Nuestros abuelos viven en Sevilla, y los tuyos, ¿dónde viven? / Eva está contenta. Su tía viene a visitarla para las vacaciones. Pero la mía no.

L’adjectif possessif postposé n’existe pas en français. Cependant, on le retrouve dans d’autres langues latines comme en italien, avec par exemple la célèbre expression «Mamma mia».

Les adjectifs qualificatifs

Masculin / Féminin

  • Les adjectifs qualificatifs terminés en –o, -ete, -ote, -ute, -n, -dor, -tor, -sor font leur féminin en -a.
    Exemple : blanco → blanca, regordete → regordeta, provocador → provocadora.
  • Les adjectifs qualificatifs terminés en -e, -i, -í, -u, -l, -s et -z ont la même forme au féminin qu’au masculin.
    Exemple : leal, perspicaz, indomable, responsable.

Singulier / Pluriel

  • Les adjectifs qualificatifs se terminant par une voyelle font leur pluriel en -s.
    Exemple : contento → contentos.
  • Les adjectifs qualificatifs se terminant par une consonne ou un í accentué font leur pluriel en -es.
    Exemple : aterrador → aterradores.
  • L’accent écrit au singulier peut disparaitre au pluriel ou au féminin, du fait de l’ajout d’une syllabe.
    Exemple : burlón → burlona ; burlón → burlones.

Les suffixes

Les diminutifs

Il en existe de nombreux en espagnol, qui peuvent varier selon la région, le pays.
  • -ito/-ita sont les plus courants. Ils ont souvent une nuance affective.
    Ex : abuela → abuelita;
  • -illo/-illa  (fréquent en Andalousie).
    Ex : pájaro → pajarillo / chica → chiquilla;
  • -uelo/-uela.
    Ex : plaza → plazuela;
  • Formation :
    ▪ Pour les monosyllabes, le suffixe est –ecito/-ecita;
    Ex : flor → florecita.
    ▪ Pour les mots terminés par n, r ou e, le suffixe le plus courant est –cito/-cita;
    Ex : suave → suavecito.
    ▪ Pour les mots terminés par une voyelle sauf e ou une consonne autre que n et r, les suffixes les plus courants sont –ito/-ita et illo/-illa.
    Ex : libro → librito / casa → casita.

Bien que moins utilisés, les diminutifs existent aussi en français. Par exemple, nous parlons d’un jardinet pour un petit jardin. Connais-tu d’autres diminutifs qui se forment par l’ajout d’un suffixe ?

Ella baila sola, Mujer florero, 1996.

«De mayor yo quiero ser, mujer fl orero, metidita
en casita yo te espero... Y por la noche te haré la cenita

Les augmentatifs

Ils sont beaucoup moins fréquents que les diminutifs. Bien souvent, seul l’emploi permet de les reconnaitre. Les plus courants sont : -ón/-ona; -azo/aza; -ote/ota.
Ex : ¡Qué calorazo! / un nubarrón / chillón.
  • Certains augmentatifs sont devenus des mots à part entière.
    Ex : soltero/soltera → solterón/ona; palabra → palabrota.

Les suffixes à sens particulier

Les suffixes –azo et -ada désigne « un coup de ».
Ex : una patada, un guantazo, un flechazo.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.