Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

La gestion des risques cycloniques
P.89

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Vers le brevet


La gestion des risques cycloniques




Voir les réponses

Exercice 1 : Extrait du sujet

Les cyclones sont de violentes tempêtes dans lesquelles les vents atteignent une vitesse au moins égale à 118 km/h. Ils apparaissent sur les images satellitaires sous la forme de tourbillons circulaires de nuages.Le cyclone Gaël a affecté le sud-ouest de l’océan Indien du 1er au 12 février 2009.Le 7 février, Gaël se déplaçait en direction du sud-sud-est avec des rafales maximales à 260 km/h.

1
À partir des informations des documents, à quelle(s) date(s) le cyclone présente-t-il le plus grand risque pour La Réunion ? Justifiez votre réponse.



2
Expliquez pourquoi les autorités décident de ne pas déclencher l’alerte orange.



3
Étant donné le risque pour Gaël de toucher La Réunion, justifiez alors les consignes de la pré-alerte cyclonique suivantes : faire des réserves de nourriture et ne pas sortir de manière prolongée.



Voir les réponses

Doc. 1
Un extrait du tableau des alertes cycloniques (préfecture de La Réunion).

Pré-alerte cyclonique Alerte orange Alerte rouge
Menace potentielle dans les jours à venir (au-delà de 24 heures) Danger dans les 24 heures Danger imminent
Suivez les prévisions météorologiques et les bulletins d’information Tous les établissements scolaires et les crèches ferment, mais l’activité économique continue Le passage en alerte rouge est annoncé avec un préavis de heures
Vérifi ez vos réserves (conserves, eau, piles pour radio et lampes, etc.) Rentrez vos animaux Passé ce délai ne sortez en aucun cas
Notez les numéros de téléphone utiles : Samu, etc. Préparez une évacuation éventuelle Attendez la levée de l’alerte rouge pour sortir

Doc. 2
La trajectoire du cœur du cyclone Gaël (février 2009).

<stamp theme='svt-green1'>Doc. 2</stamp> La trajectoire du cœur du cyclone Gaël (février 2009).


Aide à la résolution

1. La vitesse des vents diminue au fur et à mesure que l’on s’éloigne du cœur du cyclone : évaluez la distance entre le cœur du cyclone et les côtes de La Réunion pour les différentes dates afin de répondre à la question posée.
2. La distance aux côtes est essentielle pour déterminer le déclenchement ou non de l’alerte orange, mais n’oubliez pas que le suivi de la trajectoire est également un paramètre important.
3. Gardez à l’esprit que les phénomènes météorologiques conservent toujours une part d’imprévu : il existe un risque, même infime, que la trajectoire de Gaël change et se dirige vers La Réunion.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.