Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Comment expliquer les phénomènes météorologiques ?
P.52-53

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Activité enquête


Comment expliquer les phénomènes météorologiques ?




Compétence

Communiquer et argumenter dans un langage scientifique.

Votre mission

En charge du journal de votre collège, vous devez rédiger un article pour expliquer que les pluies du mois de mai 2016 à Paris sont un phénomène météo exceptionnel et non dues à un changement brutal du climat.

Les innondations à Paris

Doc. 1
La Seine en crue sous le pont Alexandre III.

Des records de pluie ont été battus en mai 2016 à Paris. Il a plu trois fois plus qu’en temps normal : 176 mm* de précipitations contre 63 mm en moyenne, selon Météo-France.

*1 mm équivaut à 1 L/m3

<stamp theme='svt-green1'>Doc. 1</stamp> La Seine en crue sous le pont Alexandre III.


La prévention et le suivi des précipitations


Doc. 2
Carte des précipitations cumulées de mai 2016.

<stamp theme='svt-green1'>Doc. 2</stamp> Carte des précipitations cumulées de mai 2016.


Doc. 3
Carte de vigilance météorologique du 2 juin 2016.

Les inondations du printemps 2016 ont fait 4 morts et 24 disparus. Le cout des réparations est estimé entre 900 millions et 1,4 milliard d’euros.


<stamp theme='svt-green1'>Doc. 3</stamp> Carte de vigilance météorologique du 2 juin 2016.


L'origine des précipitations


Doc. 4
Une image satellite légendée permettant de localiser les masses d’air.



<stamp theme='svt-green1'>Doc. 4</stamp> Une image satellite légendée permettant de localiser les masses d’air.


Doc. 5
Une explication de l’origine des précipitations.

<stamp theme='svt-green1'>Doc. 5</stamp> Une explication de l’origine des précipitations.

Doc. 6
Un extrait d'un rapport sur des fortes précipitations.

« Deux éléments expliquent le caractère remarquable de l’évènement :
  • le passage d’une perturbation active sur la France, puis son blocage sur le sud de l’Allemagne a mis en place une vaste zone pluvieuse persistante.

  • Cette perturbation très active a été alimentée en air chaud et humide (fréquent au printemps) et a produit des cumuls de précipitations exceptionnels. »

Météo-France, mai-juin 2016.


La différence entre météo et climat


Doc. 7
Les zones climatiques de la France métropolitaine.

Le climat est défini à partir des précipitations et des températures sur 30 ans :
  • Le climat océanique a des températures douces et une pluviométrie relativement abondante.
  • Le climat semi-continental a des étés chauds et des hivers froids. La pluviométrie annuelle est relativement élevée.
  • Le climat méditerranéen a des étés chauds et secs et des hivers doux et humides. Peu de jours de pluie.
  • Le climat de montagne a des hivers froids et des étés frais et humides.


<stamp theme='svt-green1'>Doc. 7</stamp> Les zones climatiques de la France métropolitaine.

Ressource numérique



Vocabulaire

Un front d’air : limite entre deux masses d’air de températures différentes.
Une perturbation : formation de nuages et précipitations.
Une précipitation : chute d’eau sous forme solide ou liquide de l’air au sol.

J'ai réussi cette enquête si j'ai :

  • Décrit le phénomène météorologique étudié.
  • Expliqué son origine.
  • Expliqué la différence entre météo et climat.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.