Français Terminale Bac Pro

Nouveau programme limitatif disponible !
Consultez en avant-première notre cahier de 50 pages sur "Rythmes et cadences de la vie moderne : quel temps pour soi ?"
Le programme limitatif
2024-2027
Temps objectif et temps perçu
2024-2027
Prendre son temps, perdre son temps, gagner du temps
2021-2023
Art du jeu et jeu des arts
Th. 1
La fiction au service d’une réflexion sur l’Homme
Th. 2
Science, technique et défis de société
Th. 3
La littérature pour dire le monde
Th. 4
Littérature, sciences et éthique
Méthode Bac
Langue
Annexes
Révisions
Programme limitatif - Séquence 1
Lecture 3/3

Jusqu'au bout du jeu

Module 2 • Le joueur dans tous ses états

14 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

De l'enfant au joueur compulsif : qui est le joueur ?

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte

Nous sommes au début du roman. Le personnage principal, un jeune savant du nom de Raphaël, va jouer ses dernières pièces.

Mais une passion plus mortelle que la maladie, une maladie plus impitoyable que l'étude et le génie, altéraient cette jeune tête, contractaient ces muscles vivaces, tordaient ce coeur qu'avaient seulement effleuré les orgies, l'étude et la maladie. Comme, lorsqu'un célèbre criminel arrive au bagne, les condamnés l'accueillent avec respect, ainsi tous ces démons humains, experts en tortures, saluèrent une douleur inouïe, une blessure profonde que sondait leur regard, et reconnurent un de leurs princes à la majesté de sa muette ironie, à l'élégante misère de ses vêtements. Le jeune homme avait bien un frac1 de bon goût, mais la jonction de son gilet et de sa cravate était trop savamment maintenue pour qu'on lui supposât du linge. Ses mains, jolies comme des mains de femme, étaient d'une douteuse propreté ; enfin depuis deux jours il ne portait plus de gants ! Si le tailleur et les garçons de salle eux-mêmes frissonnèrent, c'est que les enchantements de l'innocence florissaient par vestiges dans ses formes grêles et fines, dans ses cheveux blonds et rares, naturellement bouclés. Cette figure avait encore vingt-cinq ans, et le vice paraissait n'y être qu'un accident. La verte vie de la jeunesse y luttait encore avec les ravages d'une impuissante lubricité2. Les ténèbres et la lumière, le néant et l'existence s'y combattaient en produisant tout à la fois de la grâce et de l'horreur. Le jeune homme se présentait là comme un ange sans rayons, égaré dans sa route. Aussi tous ces professeurs émérites de vice et d'infamie, semblables à une vieille femme édentée, prise de pitié à l'aspect d'une belle fille qui s'offre à la corruption, furent-ils prêts à crier au novice : « Sortez ! » Celui-ci marcha droit à la table, s'y tint debout, jeta sans calcul sur le tapis une pièce d'or qu'il avait à la main, et qui roula sur Noir ; puis, comme les âmes fortes, abhorrant de chicanières incertitudes, il lança sur le tailleur un regard tout à la fois turbulent et calme. L'intérêt de ce coup était si grand que les vieillards ne firent pas de mise ; mais l'Italien saisit avec le fanatisme de la passion une idée qui vint lui sourire, et ponta sa masse d'or en opposition au jeu de l'inconnu. Le banquier oublia de dire ces phrases qui se sont à la longue converties en un cri rauque et inintelligible : « Faites le jeu ! – Le jeu est fait ! – Rien ne va plus. » Le tailleur étala les cartes, et sembla souhaiter bonne chance au dernier venu, indifférent qu'il était à la perte ou au gain fait par les entrepreneurs de ces sombres plaisirs. Chacun des spectateurs voulut voir un drame et la dernière scène d'une noble vie dans le sort de cette pièce d'or ; leurs yeux arrêtés sur les cartons fatidiques étincelèrent ; mais, malgré l'attention avec laquelle ils regardèrent alternativement et le jeune homme et les cartes, ils ne purent apercevoir aucun symptôme d'émotion sur sa figure froide et résignée. – « Rouge, pair, passe », dit officiellement le tailleur. Une espèce de râle sourd sortit de la poitrine de l'Italien lorsqu'il vit tomber un à un les billets pliés que lui lança le banquier. Quant au jeune homme, il ne comprit sa ruine qu'au moment où le râteau s'allongea pour ramasser son dernier napoléon.
Honoré de Balzac
La Peau de chagrin, chapitre I « Le Talisman », 1831.

1. Vêtement.
2. Immoralité.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Honoré de Balzac

(1799-1850)
Placeholder pour Honoré de BalzacHonoré de Balzac
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste et imprimeur, il a laissé l'une des plus imposantes oeuvres romanesques de la littérature française, avec plus de quatre-vingt-dix romans et nouvelles parus de 1829 à 1855, réunis sous le titre La Comédie humaine.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte numérique

Stefan Zweig, dans décrit la tension du jeu à travers la description des mains du joueur.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Question
Réécrivez le passage en vous mettant à la place du jeune joueur. Vous commencerez votre récit par « J'entrais dans la salle de jeux... ». Vous ferez part des pensées du personnage.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Questions sur le corpus
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Analyser un texte littéraire

1. Deux types de joueurs sont décrits par Balzac dans cet extrait (texte 3). Observez-les :
  • Le jeune homme. Analysez la description du personnage tout au long de l'extrait : étape de la description, lexique associé, métaphores et comparaisons. Comment toute la description prépare-t-elle la chute de l'extrait ?
  • Les autres joueurs. Analysez les métaphores et les comparaisons qui les caractérisent : que pouvez-vous en déduire de leur relation au jeu ?

Analyser un tableau

2. Analysez la composition du tableau ci-après, l'éclairage et l'attitude des personnages (regards, gestes…). Comment interprétez-vous la scène ?

➜ Méthode .

Mettre en lien des documents

3. Quels liens pouvez-vous établir entre le texte de Balzac et le tableau de Georges de La Tour ? Vous vous appuierez sur l'attitude et la situation des personnages que vous avez étudiés dans les questions précédentes.

Faire le point sur le corpus

4. Reprenez l'ensemble de vos réflexions sur les documents du corpus. Quels sont les différents types de joueurs que vous avez rencontrés ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Placeholder pour Le tricheur à l'As de carreauLe tricheur à l'As de carreau
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Georges de La Tour, Le Tricheur à l'as de carreau, vers 1636, huile sur toile, 106 x 146 cm, musée du Louvre, Paris.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Atelier d'expression

Réaliser le portrait d'un joueur

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Mission
Vous allez réaliser le portrait d'un joueur ou d'une joueuse.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Étape 1
Choisir un sujet

Choisissez le joueur que vous allez décrire. Il peut être célèbre ou non, réel ou fictif. Il peut aussi représenter un type de joueur (le joueur compulsif, le tricheur, le mauvais joueur, etc.).
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Étape 3
Rédiger

Rédigez votre portrait et relisez-le attentivement.
➜ Méthode

Lorsque vous êtes satisfait(e), partagez votre travail avec d'autres élèves. Donnez-vous des conseils pour améliorer encore votre texte
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Étape 2
Préparer la rédaction

Listez les caractéristiques que vous souhaitez faire apparaitre dans votre portrait.

Imaginez une situation dans laquelle vous pourriez placer votre joueur.

Choisissez un narrateur : d'où allez-vous regarder la scène ? Serez-vous un autre joueur qui observe votre personnage, ou serez-vous narrateur omniscient ?

Imaginez comment le regard peut se déplacer sur le personnage et listez les étapes par lesquelles passera votre description.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Étape 4
Faire le point

Que pensez-vous de l'exercice ? Les échanges de textes et les portraits des autres élèves vous ont-ils apporté de nouvelles idées ou une nouvelle vision du joueur ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Critères de réussite

  • J'ai réalisé la description d'un joueur
  • J'ai travaillé l'écriture de mon portrait
  • J'ai participé à une critique constructive

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.