Français 1re Bac Pro

Nouveau programme limitatif disponible !
Consultez en avant-première notre cahier de 50 pages sur "Rythmes et cadences de la vie moderne : quel temps pour soi ?"
Objet d’étude 1 - Créer, fabriquer, l’invention et l’imaginaire
S. 1
Secrets de poésie
S. 3
Maudit poète !
Objet d’étude 2 - Lire et suivre un personnage : itinéraires romanesques
S. 4
Le personnage au féminin
S. 5
La vengeance aux deux visages
S. 6
De l’ombre à la lumière
Annexes
Méthode
Outil
Révisions
Lexique

Les rapports lexicaux

15 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Observer

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Questions

Doc.

Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre […].
Charles Baudelaire
« La Beauté ».

1. Quelle est la nature de chaque mot souligné (nom, adjectif, verbe, pronom, etc.) ?

2. Remplacez « rêve » par un mot de même sens.

3. Remplacez « belle » et « mortels » par des mots de sens contraire.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Faire le point

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Les mots de même sens sont des synonymes. Les mots de sens contraire sont des antonymes.
Les mots qui se prononcent de la même manière sont des homophones.

Infographie sur la poésie
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Reconnaitre

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 1
Dans chaque phrase, dites si les deux mots soulignés sont des synonymes, des antonymes ou des homophones.

1. Vaste comme la nuit et la clarté, les parfums, les couleurs et les sons se répondent.
(« Correspondances »)


2. Tes désespoirs d'enfant, tes jeux de vieille folle.
(projet d'épilogue pour la 2e édition des Fleurs du mal)


3. Les plus rares fleurs mêlant leurs odeurs aux vagues senteurs de l'ambre.
(« L'Invitation au voyage »)


4. Il descend dans les villes, il ennoblit le sort des choses les plus viles.
(« Le Soleil »)


5. Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.
(« La Beauté »)

Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 2
Dans les vers suivants, repérez les antonymes et le synonyme. Vous pouvez répondre sous forme de tableau.

Hâtez vous lentement, et, sans perdre courage :
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ;
Polissez-le sans cesse et le repolissez ;
Ajoutez quelque fois, et souvent effacez.
Nicolas Boileau
L'Art poétique.

Mot 1
Mot 2
Rapport
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Appliquer

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 3
À chacun des mots suivants extraits des Fleurs du mal, trouvez un synonyme et un antonyme. Comparez vos propositions avec le reste de la classe !

1. oubli
Synonyme :
Antonyme :


2. regretter
Synonyme :
Antonyme :


3. guérir
Synonyme :
Antonyme :


4. infernal
Synonyme :
Antonyme :


5. vieux
Synonyme :
Antonyme :


6. calme
Synonyme :
Antonyme :


7. magique
Synonyme :
Antonyme :


8. demander
Synonyme :
Antonyme :


9. sommeil
Synonyme :
Antonyme :


10. enfant
Synonyme :
Antonyme :
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 4
Réécrivez la strophe suivante en remplaçant tous les mots soulignés par d'autres mots selon ce qu'indique la parenthèse.

Nous userons [antonyme] notre âme en de subtils [synonyme] complots,
Et nous démolirons [antonyme] mainte lourde [synonyme] armature,
Avant de contempler [synonyme] la grande Créature
Dont l'infernal désir [synonyme] nous remplit [antonyme] de sanglots !
2e strophe du sonnet « La Mort des artistes », version finale.

Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice numérique C

a. Relisez le poème à la . Réécrivez la strophe suivante en remplaçant chaque mot souligné par un synonyme adapté au contexte du poème.

b. Justifiez oralement vos choix lexicaux à l'aide des nuances entre ces divers synonymes.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

c. Réécrivez cette strophe en remplaçant chaque mot souligné par un antonyme.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice numérique D

Viens‑tu du ciel profond ou sors‑tu de l'abîme,
Ô Beauté ? ton regard, infernal et divin,
Verse confusément le bienfait et le crime,
Et l'on peut pour cela te comparer au vin.

Tu contiens dans ton œil le couchant et l'aurore ;
Tu répands des parfums comme un soir orageux ;
Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
Qui font le héros lâche et l'enfant courageux.

Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?
Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien ;
Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien. [...]

Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe,
Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !
Si ton œil, ton souris1, ton pied, m'ouvrent la porte
D'un Infini que j'aime et n'ai jamais connu ?
Baudelaire
Extrait du poème « Hymne à la beauté », Les Fleurs du mal, 1857.

1. Sourire

a. Dans chaque strophe du poème suivant, identifiez au moins un couple d'antonymes.

b. À l'aide de votre repérage, expliquez comment Charles Baudelaire décrit la beauté.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

S'approprier

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 5
Écrivez un ou deux paragraphe(s) sur ce que vous avez pensé de la poésie de Baudelaire au cours de la séquence.

Pour retravailler votre texte, essayez de remplacer certains mots par des synonymes plus précis ou plus soutenus.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 6
Inventez votre monstre de fiction et faites‑en un portrait.

Le monstrueux nait souvent des contraires (humain/ animal, beau/laid, grand/petit, etc.). Décrivez votre monstre dans un court texte en jouant sur ce principe : dès que vous utilisez un nom ou un adjectif, essayez de trouver un antonyme que vous pourriez utiliser dans le portrait.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Supplément numérique

Travaillez les fonctions principales en suivant .

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.