Histoire-Géographie-EMC 1re Bac Pro - Cahier

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Fiches méthode Bac
HISTOIRE
Th. 1
Hommes et femmes au travail en métropole et dans les colonies françaises
Th. 2
Guerres européennes, guerres mondiales, guerres totales (1914 - 1945)
GÉOGRAPHIE
Th. 2
L’Afrique, un continent en recomposition
EMC
Th. 1
Égaux et fraternels
Th. 2
Préserver la paix et protéger des valeurs communes : défense et sécurité en France et en Europe
Annexe
Atlas et Lexique
Géographie - Thème 1
Géographie sensible

Les espaces périurbains vus par la littérature

12 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Introduction
Fief est un roman de David Lopez qui raconte la vie quotidienne d'un groupe de jeunes dans un espace situé entre la campagne et la ville.

Placeholder pour Fief de David LopezFief de David Lopez
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

L'écho des temps

Certaines œuvres questionnent des enjeux géographiques, comme des romans (Leurs enfants après eux, Nicolas Mathieu) ou des chansons (« Banlieusard », Kery James).
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Placeholder pour David LopezDavid Lopez
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Quelque part entre la banlieue et la campagne, là où leurs parents ont eux‑mêmes grandi, Jonas et ses amis tuent le temps. Dans cet univers à cheval entre deux mondes, où tout semble voué à la répétition, leur « fief », c'est aussi le langage.

On habite une petite ville, genre quinze mille habitants, à cheval entre la banlieue et la campagne. Chez nous, il y a trop de bitume pour qu'on soit de vrais campagnards, mais aussi trop de verdure pour qu'on soit de vraies cailleras. Tout autour, ce sont villages, hameaux, bourgs, séparés par des champs et des forêts. Au regard des villages qui nous entourent, on est des citadins par ici, alors qu'au regard de la grande ville, située à un peu moins de cent kilomètres de là, on est des culs‑terreux. Personnellement je n'y connais rien en agriculture.

Un affluent coupe la ville en deux. Le courant remonte du sud vers le nord, vers la grande ville. La rive est, c'est là qu'il y a les deux cités, les Tours situées sur la colline et les Bâtiments, plus loin, avec le commissariat entre les deux, et puis l'hôpital, la cité scolaire, l'autoroute, la zone d'activité commerciale avec ses magasins tout flingués, ses tout à dix balles et ses marchés discount. La rive ouest, c'est le centre‑ville dès qu'on passe le pont, l'église, une place, quelques cafés, des commerces en difficulté, et puis les rues adjacentes. Ils ont fermé la librairie récemment. Autour d'ici c'est agricole et ouvrier. Ça implique que dans le centre il y ait autant d'agences d'intérim que de boulangeries. Après le centre‑ville, on passe le canal, et puis c'est la gare, et les quartiers résidentiels, articulés autour de la mairie, la piscine municipale, le stade, le collège privé, le supermarché. Et tout au bout, une autre colline, qui fait face à l'autre, sauf qu'à défaut d'une cité de tours on y trouve des maisons luxueuses. À l'ouest, il y a plusieurs lotissements comme celui dans lequel j'ai grandi et où je vis toujours. Ils communiquent plus ou moins entre eux, les jeunes de là‑bas traînent ensemble. Le nôtre il est à l'écart, plus proche du centre‑ville. Plus à l'est. Ça fait qu'on ne s'est jamais vraiment identifiés aux mecs des pavillons, alors que comme eux on venait des lotissements. Déjà nous, on n'avait pas de scooters. Quand des mecs de là‑bas traînaient avec des mecs de cité, c'était généralement pour les trimballer à droite à gauche avec le leur.

La cité scolaire est située sur la rive est, entre les deux cités de la ville, les Tours et les Bâtiments. Tous les lascars de là‑bas on les retrouvait ici, dans ces deux collèges, et un peu moins dans le lycée. Les trois établissements donnent sur une gare routière, point de convergence.Tout ce qui était règlements de comptes, coups de pression, conciliabules, embrouilles, tout ça, c'était là. Vu que mes potes et moi on était des Pavillons on n'était pas pris au sérieux. Pour ceux des Tours en particulier on se la racontait, parce qu'on s'habillait comme eux, parce qu'on copiait leurs attitudes, alors qu'on avait chacun notre chambre et que nos fringues de marque n'étaient pas tombées du camion. Pas crédibles les mecs, à vouloir jouer les lascars.
David Lopez
Fief, Seuil, 2017.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Questions

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Je fais le lien avec le français

1. Que veut dire l'auteur ? Expliquez le sens de ces phrases.

« Chez nous, il y a trop de verdure pour qu'on soit de vraies cailleras »« Au regard de la grande ville, on est des culs‑terreux »« Une gare routière, point de convergence »
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Parcours 1

À partir de ce texte, complétez le de la ville imaginaire décrite par le narrateur.

Cliquez pour accéder à une zone de dessin
Cette fonctionnalité est accessible dans la version Premium.

Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Parcours 2

Comme le narrateur, rédigez un texte dans lequel vous décrivez votre territoire, le « fief » dans lequel vous vivez et qui vous définit.
Consignes : utilisez la première personne du singulier (« je ») ou du pluriel (« nous »).
Utilisez un vocabulaire géographique précis.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Plus à l'aise à l'oral ?

Réalisez le parcours 2 à l'oral en vous enregistrant à l'aide du .
Enregistreur audio
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.