Texte 2


Charlotte et Mathurine




Ressource complémentaire

« Air du catalogue », Don Giovanni de Mozart, dirigé ici par Louis Langrée et dans une mise en scène de Dmitri Tcherniakov (2010). Dans cet air célèbre, Leporello (Sganarelle) fait le décompte des conquêtes de son maître.

Dom Juan, mise en scène de Francis Huster, Théâtre Renaud-Barrault, Paris, 1987.
Doc. 2
Dom Juan, mise en scène de Francis Huster, Théâtre Renaud-Barrault, Paris, 1987.
Voir les réponses

L'image

1
Doc.1
a. Qu’évoquent le décor et le costume de Dom Juan ?

b. Quels aspects de la pièce cela accentue-t-il ?


2
Doc. 2 Selon vous, quel mot pourrait accompagner le geste de Dom Juan ? À votre avis, que pense Sganarelle de cette situation ?


3
Doc. 1 et 2 Commentez les costumes de Charlotte et de Mathurine.

Dom Juan, mise en scène de Philippe Torreton, Théâtre Marigny, Paris, 2007.
Doc. 1
Dom Juan, mise en scène de Philippe Torreton, Théâtre Marigny, Paris, 2007.
Voir les réponses

Entrer dans le texte

1

a. Quel est le rythme de cet extrait ?

b. Comment ce rythme est-il créé ?


Un dialogue enlevé

2

a. Les éléments de parallélisme et de symétrie sont nombreux dans cette scène. Relevez-en quelques exemples.

b. Quels effets produisent-ils ?


3
Identifiez différentes formes de comique de langage (voir Fiche p. 506). Justifiez par des exemples.


4
Les mises en scène de ce passage ont tantôt insisté sur la ressemblance entre les deux paysannes, tantôt choisi de les individualiser. Quel choix feriez-vous ? Expliquez.


Dom Juan, un beau parleur ?

5

a. Observez les didascalies au début de la scène. Qu’est-ce que Dom Juan cherche à faire ?

b. À quel moment précis arrête-t-il son manège ? Pourquoi ?

c. À votre avis, pourquoi le relance-t-il après quelques répliques ?


6

a. Qui donne des ordres au début de la scène ? Qui en donne à la fin ?

b. En quoi est-ce comique ?


7
GRAMMAIRE
Relevez dans cet extrait les différents moyens utilisés pour exprimer une volonté et proposez un classement.


Vers le commentaire

8
Imaginez quels pourraient être les déplacements et les gestes des comédiens en fonction de l’évolution de la scène.


ORAL
Imagination
À la fin de cette scène, Dom Juan se retrouve acculé par les deux paysannes. Imaginez le discours qu’il prononce pour se tirer d’affaire. Comparez ensuite votre écrit avec la suite de la scène dans la pièce de Molière.
Vous pouvez vous enregistrer pour vous entraîner.
Enregistreur audio

Charlotte et Mathurine

Dom Juan a séduit successivement deux paysannes, Charlotte et Mathurine. Dans cette scène, les femmes se retrouvent et chacune d’elle affirme avoir été choisie par Dom Juan. Sganarelle assiste à la scène.

DOM JUAN, bas, à Mathurine. – Ne lui dites rien, c’est une folle.

CHARLOTTE. – Je pense…

DOM JUAN, bas, à Charlotte. – Laissez-la là, c’est une extravagante.

MATHURINE. – Non, non : il faut que je lui parle.

CHARLOTTE. – Je veux voir un peu ses raisons.

MATHURINE. – Quoi ?…

DOM JUAN, bas, à Mathurine. – Je gage1 qu’elle va vous dire que je lui ai promis de l’épouser.

CHARLOTTE. – Je…


DOM JUAN, bas, à Charlotte. – Gageons qu’elle vous soutiendra que je lui ai donné parole de la prendre pour femme.

MATHURINE. – Holà ! Charlotte, ça n’est pas bien de courir sur le marché des autres.

CHARLOTTE. – Ça n’est pas honnête, Mathurine, d’être jalouse que Monsieur me parle.

MATHURINE. – C’est moi que Monsieur a vue la première.