Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Monopole et innovation : l’analyse de Schumpeter et son actualité
P.54

EN THÉORIE


Monopole et innovation : l’analyse de Schumpeter et son actualité





Doc. 1

Pourquoi l’innovation peut‑elle être incompatible avec la concurrence ?



L’introduction de nouvelles méthodes de production et de nouvelles marchandises est difficilement concevable si, dès l’origine, les innovateurs doivent compter avec des conditions de concurrence parfaite et parfaitement rapide. Or, ceci veut dire que le progrès économique, au sens où nous entendons ce terme, est en majeure partie incompatible avec de telles conditions. Effectivement, la concurrence parfaite est et a toujours été temporairement suspendue – automatiquement ou au moyen de mesures ad hoc – chaque fois qu’une nouveauté a été introduite, même si les conditions étaient, à tous autres égards, parfaitement concurrentielles. […] Nous sommes obligés de reconnaître que l’entreprise géante est finalement devenue le moteur le plus puissant [du] progrès [économique] et, en particulier, de l’expansion à long terme de la production totale.

Joseph Aloïs Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratie, Payot, 1942 (édition originale).
Voir les réponses

Questions

1. Quelles sont les deux formes d’innovation identifiées par Schumpeter ?

2. Pourquoi la concurrence nuit-elle à l’innovation selon lui ?

3. Pourquoi le manque d’innovation peut‑il être mauvais pour la croissance économique ?

4. De nos jours, comment les entreprises innovantes peuvent‑elles protéger leurs innovations et éviter la copie ?


Joseph Aloïs Schumpeter

Qui est-ce ?

Joseph Aloïs Schumpeter (1883-1950) est un économiste autrichien, naturalisé américain, dont les travaux principaux portent sur le rôle de l’innovation dans la dynamique économique. Schumpeter considère que le processus d’innovation, sa diffusion et son épuisement permettent d’expliquer les fluctuations économiques de long terme à travers un processus de « destruction créatrice », l’innovation rendant obsolètes certains secteurs (destruction), mais contribuant à l’émergence de nouvelles industries porteuses de croissance et d’emplois (création).

Pour Schumpeter, l’innovation est le fruit de « l’entrepreneur innovateur », un individu de génie qui révolutionne le monde économique en introduisant son innovation. L’introduction de nouveautés techniques conduit à une position de monopole, et c’est la perspective des gains liés à cette position qui, pour Schumpeter, peut stimuler le processus d’innovation.

Eras

    Évènements

    1. 1883 - :Naissance de Joseph Schumpeter |
    2. 1911 - :<i data-reactroot="">Théorie de l’évolution économique</i> |
    3. 1939 - :<i data-reactroot="">Le Cycle des affaires</i> |
    4. 1942 - :<i data-reactroot="">Capitalisme, socialisme et démocratie</i> |
    5. 1992 - :Publication de l&#x27;article de Philippe Aghion et Peter Howitt, | « A Model of Growth Through Creative Destruction », qui actualise la pensée de Schumpeter
    Utilisation des cookies
    En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
    Pour plus d’informations, cliquez ici.