Histoire-Géographie-EMC 2de Bac Pro

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Histoire
Th. 2
L'Amérique et l'Europe en révolution (des années 1760 à 1804)
Th. 3
Métiers, compagnons, compagnonnage et chef-d’œuvre au XIXᵉ siècle
Géographie
Th. 1
Des réseaux de production et d’échanges mondialisés
Th. 2
Une circulation croissante et diverse des personnes à l’échelle mondiale
EMC
Th. 1
La Liberté, nos libertés, ma liberté
Th. 2
La laïcité
Annexes
Atlas, biographie, lexique
Histoire - Thème 1
Cours 2

Le temps des empires

11 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Comment les Européens mettent-ils à profit leurs découvertes ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

A
La conquête de vastes territoires

  • L'Espagne constitue dès le XVIe siècle un vaste empire en s'emparant par la violence des territoires aztèques puis incas. Les Portugais s'installent au Brésil actuel, sur le littoral africain et dans les îles d'Asie.
  • À partir du XVIIe siècle, d'autres puissances européennes étendent leur domination et s'imposent au détriment des empires espagnols et portugais : les Hollandais en Indonésie, aux Philippines et en Afrique, la Grande-Bretagne et la France en Amérique du Nord et aux Antilles.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

B
Compagnies de commerce et économie de plantation

  • Afin de tirer profit de leurs colonies, les Européens organisent d'importants trafics maritimes entre métropole et colonies à l'aide de puissantes compagnies de commerce . En 1602 est créée la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. La Grande-Bretagne et la France créent des entreprises similaires.
  • Aux Antilles, les grandes plantations nécessitent une main-d'œuvre importante et favorisent la traite atlantique , encadrée par le Code noir (1685). Les biens manufacturés d'Europe sont échangés contre des esclaves en Afrique, qui sont conduits et vendus en Amérique, d'où les bateaux repartent avec du sucre, du café et du cacao.
  • Ces activités sont à l'origine de la transformation de la façade atlantique de la France : aux XVIIe et XVIIIe siècles, des villes comme Nantes ou Bordeaux bâtissent leur fortune sur la traite atlantique et le commerce d'esclaves.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

C
Les rivalités européennes

  • Les pays européens sont régulièrement en conflit pour accroître leurs possessions impériales. Des îles des Antilles, par exemple, sont successivement colonisées par plusieurs pays comme l'île de Sainte‑Lucie, tantôt sous domination française, tantôt sous domination britannique. Elles favorisent également le développement d'un vaste mouvement de circulation de produits, mais aussi d'hommes et d'idées.
  • Vers 1750, la Grande-Bretagne et la France sont les deux principales puissances. Elles s'affrontent au cours de la guerre de Sept Ans (1756-1763), conflit qui se déroule autant sur terre que sur mer et qui donne lieu à des combats en Amérique, en Europe et en Asie. Le traité de Paris (1763) acte la défaite de la France, qui perd nombre de ses possessions territoriales comme la Nouvelle-France en Amérique du Nord.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Notions

  • Compagnie de commerce : entreprise marchande bénéficiant de privilèges commerciaux accordés par un État.

  • Esclave : individu privé de tout droit, considéré comme la propriété de son maître.

  • Traite atlantique : activité commerciale menée dans l'espace atlantique, incluant notamment le commerce d'esclaves.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

À lire

Civilizations, roman de Laurent Binet, © Éditions Grasset, 2019.

Placeholder pour Civilizations, roman de Laurent BinetCivilizations, roman de Laurent Binet
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Et si les Incas avaient « découvert » l'Europe au XVIe siècle ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Documents

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 1
Le trafic négrier

D'après Marcel Dorigny et Bernard Gainot, Atlas des esclavages, © Éditions Autrement, 2022.

Pays organisateursNombre d'esclaves déportés (en milliers)
Portugal4 650
Grande-Bretagne3 097
Espagne1 600
France1 313
Autres1 064
Principaux ports négriers européens1PaysNombre d'expéditions (entre 1500 et 1815)
LiverpoolGrande-Bretagne4 894
LondresGrande-Bretagne2 704
BristolGrande-Bretagne2 604
NantesFrance1 784
ZélandeProvinces-Unies688
1. Le Portugal organise son trafic directement depuis l'Afrique, raison pour laquelle aucun port portugais n'apparaît dans ce tableau.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 2
La prise de Québec en 1759

Placeholder pour Hervey Smyth, Vue de la prise de Québec, le 13 septembre 1759Hervey Smyth, Vue de la prise de Québec, le 13 septembre 1759
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Hervey Smyth, Vue de la prise de Québec, le 13 septembre 1759, 1797, gravure sur acier et rehauts d'aquarelle, 31,5 × 46,7 cm, collection du musée national des Beaux-Arts, Québec.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Questions

1. Doc. 1 Quels sont les principaux pays organisateurs du trafic négrier ? Quel est leur point commun ? Comment qualifieriez-vous la place des ports français dans ce trafic ?
2. Doc. 2 Décrivez ce tableau représentant la prise de Québec. Quelles sont les troupes qui s'affrontent ? À quoi les reconnaissez-vous ? Laquelle est en position de force ?
3. Doc. 2 À l'aide de ce tableau, du et de vos connaissances, expliquez pourquoi, selon vous, certains historiens qualifient la guerre de Sept Ans de premier conflit mondial.
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.