Histoire-Géographie-EMC 2de Bac Pro

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Histoire
Th. 2
L'Amérique et l'Europe en révolution (des années 1760 à 1804)
Th. 3
Métiers, compagnons, compagnonnage et chef-d’œuvre au XIXᵉ siècle
Géographie
Th. 1
Des réseaux de production et d’échanges mondialisés
Th. 2
Une circulation croissante et diverse des personnes à l’échelle mondiale
EMC
Th. 1
La Liberté, nos libertés, ma liberté
Th. 2
La laïcité
Annexes
Atlas, biographie, lexique
Histoire - Thème 1
Cours 1

Le temps des explorations

17 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Comment les quatre continents sont-ils mis en relation ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

A
Europe, Afrique et Asie depuis longtemps en relation

  • Jusqu'au XVe siècle, la Méditerranée est le centre de gravité des échanges entre l'Europe, l'Afrique et l'Asie, dont les ressources et les productions sont souvent différentes et complémentaires, permettant ainsi d'alimenter un commerce fructueux (doc. 1).
  • Cet équilibre est cependant bouleversé lorsque les Ottomans prennent Constantinople en 1453, étape essentielle vers l'Asie pour les Européens. Aidés par des améliorations techniques permettant de naviguer en haute mer (caravelle notamment), les Européens se mettent alors en quête de nouvelles routes maritimes pour atteindre l'Asie.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

B
Les premières expéditions

  • Le Portugais Bartolomeu Dias parvient ainsi, en 1487-1488, à doubler le cap de Bonne-Espérance, ouvrant la route de l'Est. En 1492, une expédition espagnole, conduite par Christophe Colomb, se lance vers l'ouest, un trajet supposé plus rapide. Elle conduira les Européens à s'établir aux Caraïbes puis sur le continent américain (doc. 2).
  • En 1519, Fernand de Magellan quitte Séville pour rallier l'Asie par l'ouest. Il parvient à contourner le continent américain pour accéder au Pacifique, mais meurt au cours du voyage. Cette expédition, qui se poursuit sous le commandement de Juan Sebastián Elcano, est néanmoins la première à réaliser le tour du monde.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

C
Le partage du monde

  • La géographie du monde, telle qu'elle est connue par les Européens, est donc très différente entre le début et la fin du XVe siècle. Les Espagnols et les Portugais ont donné une impulsion décisive à ce vaste mouvement de voyages de découverte.
  • En 1494, le traité de Tordesillas partage le monde en deux, définissant les zones d'influence espagnole ou portugaise en matière de découverte, de navigation et de commerce. Mais les ambitions des autres pays européens commencent à poindre : le Français Jacques Cartier remonte le Saint-Laurent en 1535, le navire anglais Mayflower arrive au cap Cod en 1620, conduisant à la colonisation des territoires et à la conquête de vastes empires .
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Notions

  • Colonisation : processus d'occupation et d'exploitation exercé par une métropole sur un territoire.

  • Empire : ensemble de territoires soumis à un même pouvoir politique.

  • Route maritime : trajet suivi par les bateaux pour se rendre d'un port de départ à un port d'arrivée.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

À lire

La Conquête des îles de la Terre Ferme, roman d'Alexis Jenni, © Éditions Gallimard, 2017.

Placeholder pour La Conquête des îles de la Terre Ferme, roman d'Alexis JenniLa Conquête des îles de la Terre Ferme, roman d'Alexis Jenni
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Le récit romancé de la conquête de l'Empire aztèque par Hernán Cortés.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Documents

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 1
Carte interactive
Le commerce en Méditerranée (v. 1300)

Cliquez sur un élément de légende ou un titre pour l'afficher ou le masquer
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 2
L'arrivée de Christophe Colomb aux Amériques

Placeholder pour Théodore de Bry, Grands voyages. America pars quarta, 1592Théodore de Bry, Grands voyages. America pars quarta, 1592
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Théodore de Bry, Grands voyages. America pars quarta, 1592, gravure (coloriée plus tard), BnF, Paris.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 3
Un céleri salvateur

Parti de Séville en 1519, Magellan cherche un passage pour contourner le continent américain. Il envoie pour cela deux navires en éclaireurs, dont l'un déserte.

Ignorant tout de la désertion, Magellan attend plusieurs semaines le retour du San Antonio. Il fait pour cela mettre à l'ancre dans une anse baptisée « baie des Sardines », où les marins se repaissent, outre des clupéidés1 en question, de tiges et de racines d'une variété de céleri sauvage – Apium australe – qui pousse en abondance dans les marais environnants. Ils en font aussi des conserves, avec ce qui reste des trente hectolitres de vinaigre de Moguer chargés à Séville. [...] Durant trois mois et vingt jours, les nefs2 errent sans avitaillement3. La maladie et la faim s'installent. [...] Pourtant, sur 166 marins qui s'élancent à l'assaut du Pacifique, seuls une dizaine y laissent la vie – un taux de mortalité ridiculement faible comparé à celui des voyages transpacifiques des décennies suivantes. Pourquoi un tel miracle ? Eh bien... grâce aux tiges de céleri sauvage que les marins consommèrent dans la baie des Sardines, et dont ils firent des conserves vinaigrées, car celles-ci sont riches en vitamine C. [...] Et parmi ces survivants, parmi ces hommes qui se nourrissent de céleri, de rats et de cuir bouilli, il y a Antonio Pigafetta, à qui nous devons le récit le plus détaillé de l'expédition. Sans le céleri sauvage et sans le vinaigre de Moguer, il n'y aurait peut-être pas d'histoire. Comme quoi les légendes tiennent à peu de choses.
Romain Bertrand,
Qui a fait le tour de quoi ? L'affaire Magellan, © Éditions Verdier, 2020.

1. Famille des sardines.
2. Grands navires de la fin du Moyen Âge.
3. Vivres.
Placeholder pour Sydney Parkinson, Banks' Florilegium, « Apium australe »Sydney Parkinson, Banks' Florilegium, « Apium australe »
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Sydney Parkinson, Banks' Florilegium, « Apium australe », 1769, illustration.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Questions

1. Doc. 1 Identifiez trois productions de chaque continent alimentant le commerce méditerranéen.
2. Doc. 2 Décrivez la gravure et identifiez les symboles de la domination européenne que l'artiste a représentés.
3. Doc. 3 Quelle hypothèse Romain Bertrand formule‑t‑il pour expliquer la faible mortalité à bord de ce bateau ? Expliquez pourquoi cette situation est étonnante.
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.