Couverture

Histoire-Géographie 1re

Feuilleter la version papier






























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


POINT DE PASSAGE 1



Le Paris haussmannien : la transformation d’une ville





Au milieu du XIXe siècle, Paris est la deuxième ville la plus peuplée d’Europe, mais ses ruelles enchevêtrées, ses maisons exiguës et le manque d’équipements collectifs (eau, égouts) favorisent la propagation des épidémies. Il s’agit dès lors pour le pouvoir politique d’améliorer la salubrité de la capitale tout en créant un ensemble urbanistique cohérent. L’œuvre est confiée au préfet Haussmann, dont les plans donnent la priorité à la circulation (percement de grandes artères, élargissement de rues anciennes) et à l’hygiénisme (importance accordée à l’aération et aux équipements collectifs). S’y ajoute un enjeu politique : faciliter, par le percement de grandes artères, l’intervention armée dans les quartiers ouvriers.

Georges Eugène Haussmann
Georges Eugène Haussmann
(1809‑1891)

Comment Paris, capitale politique et économique, est‑elle transformée sous le Second Empire ?

Carte interactive
Télécharger le fond de carte en pdf.

1
Une capitale profondément réaménagée

Fond de carte
Fond de carte
Moderniser Paris
Territoires annexés à la capitale en 1860
Paris avant 1860
Rues anciennes
Aménagements sous Haussmann
Moderniser Paris (texte)
Aménagements sous Haussmann (texte)
Enceinte fortifiée de Thiers
Territoires annexés à la capitale en 1860 (texte)

2
Une ancienne rue parisienne

Charles Marville, Rue du Chat-qui-Pêche, 1868, photographie, 36 x 27 cm, Metropolitan Museum of Art, New York.

Photographe officiel, Charles Marville témoigne ici du pittoresque des rues anciennes du Paris pré‑haussmannien.
Charles Marville, Rue du Chat‑qui‑Pêche, 1868, photographie, 36 x 27 cm, Metropolitan Museum of Art, New York.

3
Une décision politique

L’empereur était pressé de me montrer une carte de Paris, sur laquelle on voyait tracées par lui‑même, en bleu, en rouge, en jaune et en vert, suivant leur degré d’urgence, les différentes voies nouvelles qu’il se proposait de faire exécuter […]. Je n’aurais jamais pu faire seul, poursuivre ni surtout mener à bien la mission qu’il m’avait imposée […]. L’empereur tenait pour un devoir, comme pour un droit, d’administrer sa capitale aussi directement que possible par son délégué, par son préfet, et pour cela d’avoir des rapports immédiats et constants avec le fonctionnaire de son choix investi d’une telle magistrature.


Georges Eugène Haussmann, Mémoires, 1890.

Lien avec la Géographie

La France : la métropolisation et ses effets.

4
Travaux sur l’île de la Cité (1862)

Félix Thorigny, Embellissement de Paris – Démolitions dans l’île de la Cité, 1862, gravure sur bois, 22 x 32 cm, BnF, Paris.

Félix Thorigny, Embellissement de Paris – Démolitions dans l’île de la Cité, 1862, gravure sur bois, 22 x 32 cm, BnF, Paris.

Questions

Voir les réponses

Analyser des documents

1. Décrivez la voirie parisienne au début des années 1850. (Doc. 1 et 2)
2. À quels moyens le pouvoir politique recourt‑il pour moderniser la capitale ? (Doc. 1, 3 et 4)

3. Expliquez quelles sont les principales transformations de la capitale. (Doc. 1 à 4)


Mener une recherche

4. En ligne, cherchez une rue ou un bâtiment transformé pendant les travaux d’Haussmann.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?