Histoire-Géographie-EMC 2de Bac Pro

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Histoire
Th. 1
L'expansion du monde connu (XVᵉ-XVIIIᵉ siècle)
Th. 2
L'Amérique et l'Europe en révolution (des années 1760 à 1804)
Th. 3
Métiers, compagnons, compagnonnage et chef-d’œuvre au XIXᵉ siècle
Géographie
Th. 1
Des réseaux de production et d’échanges mondialisés
Th. 2
Une circulation croissante et diverse des personnes à l’échelle mondiale
EMC
Th. 2
La laïcité
Annexes
Atlas, biographie, lexique
EMC - Thème 1
Dossier 1

Avant la Révolution, des libertés malmenées

16 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Introduction

Certaines libertés existent déjà durant l'Antiquité et le Moyen Âge. Cependant, les grandes libertés individuelles et collectives – liberté de conscience, liberté d'expression, liberté d'association, libertés politiques et syndicales, etc. – sont peu à peu théorisées, puis revendiquées, aux XVIIe et XVIIIe siècles : à cette époque, les monarques absolus d'Europe exercent un contrôle très fort sur leurs peuples.
Problématique
Comment les libertés sont-elles malmenées dans les monarchies absolues ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 1
Le temps de la censure

Figaro, le valet du comte, raconte sa carrière tumultueuse, au cours de laquelle il a notamment été mis en prison pour avoir écrit un texte ayant déplu au roi d'Espagne. Dans cette œuvre de fiction, Beaumarchais dénonce les privilèges et l'arbitraire de la société d'Ancien Régime. Victime de la censure, la pièce sera interdite plusieurs années.

On me dit que, pendant ma retraite économique, il s'est établi dans Madrid un système de liberté sur la vente des productions, qui s'étend même à celles de la presse ; et que, pourvu que je ne parle en mes écrits ni de l'autorité, ni du culte, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni des corps en crédit, ni de l'Opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose, je puis tout imprimer librement, sous l'inspection de deux ou trois censeurs. Pour profiter de cette douce liberté, j'annonce un écrit périodique, et, croyant n'aller sur les brisées d'aucun autre, je le nomme Journal inutile. Pou-ou ! je vois s'élever contre moi mille pauvres diables à la feuille ; on me supprime, et me voilà derechef1 sans emploi !
Beaumarchais,
Le Mariage de Figaro, acte V, scène 3, 1784.

1. De nouveau.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 2
Une justice arbitraire

Placeholder pour Lettre de cachet signée du roi Louis XVI et adressée au marquis de Launay, 1785.Lettre de cachet signée du roi Louis XVI et adressée au marquis de Launay, 1785.
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Lettre de cachet signée du roi Louis XVI et adressée au marquis de Launay, 1785.

Au XVIIIe siècle, le pouvoir du roi est absolu. Il peut notamment ordonner qu'une personne soit arrêtée sans avoir à fournir de raisons ni organiser de procès : c'est ce qu'on appelle une lettre de cachet. Cette capacité à prendre des décisions seul, sans avoir à se justifier, fait de la monarchie absolue un système arbitraire.

« Mons. de Launay, je vous fais cette lettre pour vous dire de recevoir dans mon château de la Bastille mon cousin le cardinal de Rohan et de l'y retenir jusqu'à nouvel ordre de ma part, sur quoi je prie Dieu qu'il vous ait, Mons. de Launay, en sa sainte garde. Écrit à Versailles le 16 août 1785, Louis. »
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Questions

1. Doc. 1 Sur quoi Figaro peut-il écrire librement ?
2. Doc. 1 Qui était Beaumarchais ? Faites une recherche à son sujet et expliquez pourquoi, d'après vous, il situe l'action de sa pièce en Espagne.
3. Doc. 1 À partir du texte, donnez une définition de « censure ».
4. Doc. 2 À quel grand principe de notre société s'opposent ces lettres de cachet ? Justifiez votre réponse.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Recherche numérique : Les influences de la lutte contre l'arbitraire en France

Mission
En groupe et à l'aide de recherches en ligne, préparez une présentation orale dans laquelle vous expliquerez comment l'Angleterre s'est protégée de l'arbitraire royal au XVIIe siècle puis a inspiré les philosophes des Lumières et la Révolution française.
  • Étape 1
    Charles Ier et l'absolutisme royal

    Durant la première moitié du XVIIe siècle, le roi d'Angleterre Charles Ier essaye de faire de son pays une monarchie absolue, comme la France ou l'Espagne.
    • Qu'est-ce qu'une monarchie absolue ? Quels autres systèmes politiques existent en Europe à cette époque ? Sur quel texte repose le système que veut changer Charles Ier ? Qui s'oppose à ce changement et pourquoi ?
  • Étape 2
    La protection contre l'arbitraire

    Durant le XVIIe siècle, l'Angleterre construit un nouveau modèle institutionnel. Définissez-en les principales caractéristiques à l'aide de et des questions suivantes.
    • Quel est le principal reproche fait à Charles Ier et ses successeurs ? Quels textes fondamentaux sont alors élaborés ? Quelles sont leurs principales innovations ?
  • Étape 3
    L'influence du modèle anglais sur les Lumières

    150 ans après le refus de l'absolutisme en Angleterre, la France est toujours une monarchie absolue. À l'aide de et des questions proposées, expliquez la manière dont le modèle anglais inspire les Lumières.
    • Quelles sont, d'après Voltaire, les libertés qui sont garanties en Angleterre ? Qui critique-t-il dans ses Lettres anglaises (1734) ? Quelle institution, selon lui, est la seule qui soit parvenue à « régler le pouvoir des rois » ? Pourquoi, selon vous, cet ouvrage est-il interdit en France ?
  • Étape 4
    Le refus de l'arbitraire, un principe fondateur de la République

    En France, la révolution de 1789 est une première étape pour protéger la population et les institutions des décisions arbitraires d'une personne disposant de pouvoirs absolus.
    • Est-il important selon vous de protéger les citoyens de ces dérives ? Pourquoi ? Concluez votre présentation orale en donnant votre point de vue argumenté et justifié.
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.