DOSSIER 2



Comment est créée la monnaie ?





Je m'auto-évalue

Choisissez la bonne proposition.

1. La création monétaire, c’est :



2. Le crédit conduit :



3. BNP Paribas est une :

Je fais le point

La monnaie est créée par le crédit bancaire. Le crédit entraîne l’écriture de nouvelles sommes d’argent sur des comptes. En ce sens, « les crédits font les dépôts » : c’est l’argent créé par le crédit qui circule ensuite dans l’économie, sur différents comptes en banque.
De la même manière, le remboursement d’un crédit conduit à une diminution de la quantité de monnaie en circulation. La banque centrale encadre cette création de monnaie.


Découvrir
Doc. 1

Créer de la monnaie et favoriser les échanges ?



premiers billets de banque en France

En France, les premiers billets de banque ont été créés par John Law en 1716. Ces billets ont existé seulement jusqu’en 1720, année où ils ont perdu toute valeur et causé la ruine de leur fondateur. Il faut attendre 1803 pour que des billets de banque soient à nouveau introduits.
Voir les réponses

Questions

1. Dans le texte, comment l’introduction d’un billet de banque crée‑t‑elle de la monnaie ?

2. Comment ce billet de banque permet-il la consommation ? Dans l’extrait, combien de fois est‑il utilisé ?

3. Que risquerait-il de se passer si de très nombreux billets de banque étaient mis en circulation d’un seul coup ?

Moite von Lipwig devient le dirigeant de la banque royale d’Ankh-Morpork, plus grande ville du Disque-monde. Il innove en introduisant des billets de banque et en cherchant à créer une monnaie fiduciaire plutôt que de laisser les échanges se régler avec de l’or.

  Proust regarda fixement le bout de papier comme s’il craignait de le voir exploser ou décharger un gaz capable de lui altérer l’esprit.
  « Qu’est-ce que c’est, monsieur ?
  – Un billet pour une piastre. Un billet d’une piastre. C’est tout nouveau.
  – Il faut que je le signe ou autre chose ?
  – Non. C’est ça l’avantage. C’est une piastre. Celle de n’importe qui.
  – J’aimerais que ce soit la mienne, merci !
  – Maintenant, ça l’est, dit Moite. Mais vous pouvez l’utiliser pour acheter ce que vous voulez.
  – Il n’y a pas d’or dedans, fit observer le boutiquier en prenant le billet et en le tenant à distance au cas où.
  – Ben, si je payais en sous et en deniers, il n’y aurait pas d’or non plus, pas vrai ? […] Et ce billet vaut une piastre. Si vous le portez à ma banque, on vous en donnera une piastre.
  – Mais j’ai déjà une piastre ! Euh… n’est-ce pas ?, ajouta Proust.
  – Bravo ! Alors pourquoi ne pas sortir la dépenser tout de suite dans la rue ? Je veux voir comment ça marche. […]
  C’est ainsi que M. Proust décida de risquer sa piastre dans la boutique voisine sur vingt-cinq grammes de tabac à pipe Joyeux Marin, quelques bonbons à la menthe et un numéro de Quoi de nouveau ? Et M. « Chicos » Pigouille, une fois le système expliqué, la porta de l’autre côté de la rue chez M. Binard, le boucher, qui l’accepta avec circonspection, après qu’on lui eut clairement exposé l’affaire en échange de quelques saucisses.

Terry Pratchett, Monnayé, L’Atalante, 2009.

Doc. 3

Comment est organisé le système bancaire ?


Point notion

Monnaie centrale

Monnaie émise par les banques centrales à destination des « banques de second rang ».

Dépôts à vue

Dépôts effectués auprès d’une banque et qui peuvent être retirés immédiatement. C’est l’argent sur les comptes en banque.

  Les systèmes bancaires actuels sont des systèmes hiérarchisés, la banque centrale, parfois qualifiée de « banque des banques », émet la monnaie de règlement ultime. Elle est pourtant subordonnée aux banques de second rang dans la création monétaire : la monnaie scripturale émise par les banques commerciales domine très largement d’un point de vue quantitatif.
Dans la zone euro, en avril 2012, la part des dépôts à vue dans M11 représentait 82,27 %. En revanche, seule la monnaie centrale est utilisable pour les paiements interbancaires.


Laurence Scialom, Économie bancaire, La Découverte, 2013. Phrase soulignée du fait de l’éditeur.


1. « Agrégat monétaire », qui représente la partie la plus liquide de la monnaie avec les pièces, les billets et l’argent sur les comptes.
Voir les réponses

Questions

1. Expliquez la phrase soulignée.

2. Qui crée principalement la monnaie : la banque centrale ou les banques de second rang ?

Doc. 2

Comment les banques de second rang créent-elles de la monnaie ?


Voir les réponses

Questions

1. Pourquoi le crédit conduit-il à une création de monnaie ?


2. Expliquez la phrase suivante : « Les crédits font les dépôts. »

Supplément numérique

Cliquez ici pour comprendre la création de monnaie.

  Le mécanisme de création monétaire trouve son origine dans les crédits accordés par les banques. […] Lorsqu’une banque consent un crédit à un client X, ce dernier dispose d’un dépôt à vue, dans cette banque, égal au montant M de la somme prêtée. De son côté, la banque acquiert en contrepartie une créance sur le client X. Il y a donc création de monnaie : la banque n’a pas ponctionné dans ses réserves pour prêter le montant M au client X : elle a inscrit une créance dans son bilan.

Audrey Fournier, « Banques et création monétaire : qui fait quoi ? » Le Monde, 21 septembre 2011.

Lafinancepourtous.com
Lafinancepourtous.com
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?