Couverture

Histoire-Géographie 1re

Feuilleter la version papier





























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Étude de cas transversale


Mutations agricoles et recomposition des espaces ruraux en Inde






L’Inde, pays émergent de 1,34 milliard d’habitants, est encore majoritairement rural : les deux tiers de la population habitent toujours les campagnes. Malgré la « révolution verte » et le soutien continu de l’État au développement agricole et rural, la majorité des ruraux vivent difficilement d’une agriculture familiale peu productive. De plus en plus d’entre eux se tournent vers des activités non agricoles, notamment pour répondre à la demande urbaine.

Quelles sont les dynamiques des espaces ruraux en Inde ? À quels défis sont‑ils confrontés ?

A
Un pays rural où l’agriculture reste une activité essentielle


1
Des territoires majoritairement ruraux, une population active encore très agricole

Fond de carte
Fond de carte
Population rurale : 0 - 45 %
Population rurale : 45 - 60 %
Population rurale : 60 - 75 %
Population rurale : 75 - 90 %
Fond de carte texte

2
L’Inde, une puissance agricole

L’Inde, une puissance agricole

3
Une agriculture faiblement mécanisée et peu productive

Des travailleurs agricoles battent le riz, près d’Amritsar, au Punjab (octobre 2018).

Des travailleurs agricoles battent le riz, près d’Amritsar, au Punjab (octobre 2018).

4
Le développement du tourisme dans certains espaces ruraux

Le Kerala est un des États où le tourisme rural, en particulier l’éco‑tourisme, est le plus développé.

En 2015, le nombre de touristes indiens au Kerala s’élevait à près de 12,5 millions, avec une augmentation de 6,6 % par rapport à 2014 […]. Dans ce contexte d’augmentation des mobilités internes dans un but de récréation, les montagnes, et en particulier leurs parcs naturels, attirent de plus en plus de visiteurs. […]

Le paysage de Wayanad se transforme pour satisfaire cette nouvelle activité économique qu’est l’accueil des touristes. Les touristes qui s’y rendent [sont] issus de la nouvelle bourgeoisie urbaine […]. Les rizières et plantations commerciales, désormais plus rentables, sont progressivement abandonnées, soit pour construire des résidences de tourisme, soit, pendant un temps, au profit d’une agriculture spéculative (gingembre). La forêt et sa faune, autrefois obstacles au développement, sont devenues commercialisables grâce au tourisme […]. En saison, des embouteillages se forment désormais dans le bourg principal, où les hôtels se sont multipliés et une dizaine de Jeep promènent les touristes. Certains estates, dotés de sites internet proposant de multiples activités, attirent désormais une clientèle internationale dont le nombre ne cesse d’augmenter.


Lucie Dejouhanet, Revue de géographie alpine, 2017


5
Une petite industrie dans les espaces périurbains

Briqueterie aux abords de Kolkata (mai 2017). La technique de fabrication
traditionnelle des briques est très polluante.

Briqueterie aux abords de Kolkata (mai 2017). La technique de fabrication traditionnelle des briques est très polluante.

Questions

1. En vous appuyant sur des données chiffrées, décrivez la place des espaces ruraux et de l’agriculture dans la société indienne. (Doc. 1 et 2)

2. Quel type d’agriculture est représenté ? (Doc. 3)

3. Quelles activités non agricoles se développent ? Pourquoi peut‑on supposer qu’elles se développent en réponse à une demande des populations urbaines ? (Doc. 4 et 5)

Changer d'échelle

4. Du national au mondial. Citez deux autres puissances agricoles.

Fond de carte
Fond de carte
De 0 à 20 %
De 20 à 30 %
De 30 à 50 %
De 50 à 100 %
Fond de carte texte

B
Une précarité et des inégalités persistantes, facteurs de tensions


6
Le développement agricole, une nécessité

Une conséquence majeure des fortes densités indiennes est l’extrême fragmentation des exploitations agricoles. […] Les exploitants de moins de 2 ha, catégories « marginales » et « petites », vivent dans des conditions très précaires, et ont du mal à dégager des surplus pour investir et progresser. Par contre, au-dessus de 2 ha, les exploitations « semi‑moyennes », « moyennes » et « grandes » peuvent être source de vie meilleure et de possibilités d’investir et d’innover. C’est à ces exploitations‑là que seraient dus les succès de la « révolution verte » et les progrès remarquables de la production agricole indienne, qui a crû dans les 50 dernières années un peu plus vite que la population. Mais de recensement agricole en recensement agricole, le nombre des exploitations marginales et petites augmente.

Même si le monde rural indien connaît des améliorations récentes largement dues au développement d’activités non agricoles dans l’espace rural, aux déplacements vers les villes, […] le développement agricole est donc une nécessité absolue […] puisqu’il faut faire vivre une population très abondante, et sans doute destinée à croître encore pendant les prochaines décennies. En réponse au slogan à succès selon lequel il faut « produire mieux au lieu de produire plus », il faut dire avec force qu’il est sans doute exact qu’il sera nécessaire de produire autrement, […] mais qu’il est radicalement impossible de ne pas continuer à produire plus.


François Durand‑Dastès, « Les hautes densités démographiques de l’Inde », Géoconfluences, 23 mars 2015

7
La fragmentation des exploitations

Tranche % de la superficie totale des exploitations % du nombre d'exploitations
< 2 ha 44,2 84,9
2 à 4 ha 23,6 10
4 à 10 ha 20,6 4,3
> 10 ha 11,6 0,7

9
Les brûlis, un facteur de pollution atmosphérique

Les brûlis, un facteur de pollution atmosphérique
Sonipat, au Nord de New Delhi (octobre 2017). Malgré l’interdiction, les agriculteurs brûlent les pailles, résidus de récolte, dans les champs. La fumée dégagée par les nombreux brûlis renforce la pollution de l’air à New Delhi.

8
Un retard d’instruction plus marqué chez les femmes

Moyenne nationale Moyenne dans les espaces urbains Moyenne dans les espaces ruraux
Taux d’alphabétisation (15 ans et plus) 73 % 84,9 % 68,9 %
Taux d’alphabétisation des femmes (15 ans et plus) 65,5 % 79,9 % 58,8 %

10
D’importants dispositifs de développement agricole et rural

Depuis l’indépendance en 1947, la ligne directrice de la politique agricole indienne est la recherche de l’autosuffisance alimentaire. Les actions menées dès les années 1960 (révolution verte avec introduction d’engrais et de semences à haut rendement, plans d’irrigation et révolution blanche dans l’industrie laitière) ont permis d’augmenter fortement la production (triplement de la production céréalière depuis 1950) […].

Le gouvernement joue un rôle prépondérant dans le fonctionnement, le soutien et la régulation du secteur. Il intervient par des subventions, […] par la fixation des prix […] et par l’achat public de céréales pour la constitution de stocks de sécurité alimentaire. La mise en oeuvre de cette politique se double d’un contrôle des exportations et des importations d’un certain nombre de produits agricoles. Les droits de douane sont le principal instrument utilisé. Le budget de la recherche agronomique […] connaît une progression régulière. […]

Enfin, l’Inde met en place une politique de développement rural très ambitieuse destinée à renforcer les infrastructures et à consolider l’emploi dans les territoires ruraux. En effet, pour faire face au creusement des inégalités entre monde rural et monde urbain et au sous‑emploi des travailleurs agricoles comme des petits agriculteurs, le gouvernement a lancé un programme national de garantie d’emploi en milieu rural […], qui a pour objectif de fournir 100 jours d’emploi par an à toute famille rurale.


Site internet du ministère français de l’Agriculture et de l’Alimentation, 2016

Questions

5. Montrez que les espaces ruraux sont marqués par des inégalités en termes de développement. (Doc. 8 et 10)

6. Justifiez le titre du document 7. (Doc. 7)

7. Expliquez la fragmentation des exploitations agricoles en Inde. (Doc. 6, et 7)

8. Quel est l’impact environnemental des pratiques traditionnelles dans la petite industrie et l’agriculture ? Quel lien peut‑on faire avec la pauvreté rurale ? (Doc. 5 et 9)

9. Quelles sont les revendications des paysans ? À qui sont-elles adressées ?

10. Quel paradoxe peut‑on souligner en confrontant les deux documents ? (Doc. 10 et 11)

Changer d'échelle

11. Du local au mondial. Quels autres espaces ruraux à l’échelle mondiale sont marqués par une forte conflictualité ?


11
Une conflictualité accrue autour des espaces ruraux

Une conflictualité accrue autour des espaces ruraux

Une conflictualité accrue autour des espaces ruraux

Village de Nindar, Rajasthan (octobre 2017). Des paysannes se sont enterrées sur leurs terres pour protester contre leur acquisition forcée par l’Autorité de développement de Jaipur, qui veut y construire des logements.

New Delhi (novembre 2017). Des centaines de paysans manifestent pour demander l’effacement de leurs dettes et des prix agricoles justes.

Inde

Inde
  • Superficie : 3,287 millions km2
  • Population : 1,339 milliard d'hab.
  • Capitale : New Delhi
  • PIB/hab : 1 600 $.
  • IDH : 0,640 (Rang: 130)
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?