Couverture

Histoire-Géographie 1re

Feuilleter la version papier





























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Étude de cas transversale


La mégalopole du Nord-Est des États-Unis : des synergies métropolitaines




B
Une mégalopole face à des défis


9
Baltimore, une ville en crise

Baltimore
1
2
3
4
5
6
7

Située sur la côte Est des États‑Unis, Baltimore accueille de nombreuses industries de haute technologie, ainsi qu’une prestigieuse université américaine. La ville est cependant marquée par de très fortes inégalités socio‑spatiales : un tiers de la population vit sous le seuil de pauvreté. Elle est considérée comme l’une des villes américaines les plus violentes.

6
Boston et Washington D.C., championnes états‑uniennes des embouteillages

Le temps c’est de l’argent, et un nouveau rapport insiste sur le temps et l’argent perdus par les Américains en restant assis derrière leur volant. L’année dernière, le montant total perdu s’élevait à 87 milliards, soit 1 348 dollars par conducteur, d’après les nouvelles données analysées par l’agence de recherche INRIX. […] L’INRIX affirme que Boston, Washington D.C. et Chicago sont les trois pires villes américaines en ce qui concerne la congestion du trafic, en termes d’heures perdues par conducteur chaque année.

Dans la région de Boston, l’INRIX a calculé que les conducteurs perdaient chaque année 164 heures à cause du temps perdu dans un trafic ralenti. Le coût de la congestion dans la région de Boston calculé en perte de productivité a atteint 4,1 milliards, selon ce rapport. L’INRIX affirme que cela conduit à un « coût de la congestion » moyen de 2 291 dollars par an pour chaque conducteur de la région de Boston.

L’analyse montre que pour Washington D.C. et Chicago, les conducteurs perdent respectivement 155 et 138 heures à cause du trafic dense en 2018. Les deux villes sont légèrement plus congestionnées que New York et Los Angeles.


Phil LeBeau, « Traffic jams cost US $87 billion in lost productivity in 2018, and Boston and DC have the nation’s worst », CNBC, 12 février 2019

8
La fragmentation urbaine à l’échelle de la métropole : l’exemple de New York

Fond carte
Fond carte
Revenus très Importants
Revenus importants
Revenus moyens
Revenus insuffisants
Revenus très insuffisants
Principaux quartiers
Fond de carte (texte)
Fond de carte
Fond de carte
Population afro-américaine
Population asiatique
Population blanche
Population latino-américaine
Fond de carte (texte)

7
L’Acela Express, colonne vertébrale de la Mégalopolis

L’Acela Express est aujourd’hui la ligne la plus fréquentée de la compagnie, avec plus de 3,5 millions de voyageurs en 2014, ce qui représente 43 % du trafic passagers du Corridor du Nord‑Est, corridor ferroviaire qui regroupe quatre lignes et qui est le plus fréquenté du pays avec 11,5 millions de voyageurs par an […]. Selon l’US Census Bureau, l’aire urbaine de Washington D.C. regroupe ainsi 405 millions d’habitants, ce qui en fait la 8e aire urbaine la plus peuplée du pays, derrière entre autres New York (18 millions d’habitants) et Baltimore (2,7 millions d’habitants). L’Acela Express est donc une colonne vertébrale ferroviaire majeure pour toute la conurbation du Nord‑Est des États‑Unis, permettant aux voyageurs de rejoindre les différentes villes assez rapidement. Ainsi, pour un trajet Washington D.C.‑ New York, l’Acela Express rejoint les deux villes en 2h50, contre 3h30 pour le service classique du Northeast Regional.


Charlotte Ruggeri, « Les villes américaines/La gare d’Union Station à Washington D.C. : une gare au coeur du pouvoir », Urbanités, 9 novembre 2016

L’Acela Express, colonne vertébrale de la Mégalopolis

Questions

7. Quel est le rôle des transports au sein de la mégalopole américaine ? À quelles échelles ce rôle s’observe‑t‑il ? (Doc. 6 à 7)

8. Identifiez les inégalités qui marquent la Mégalopolis à différentes échelles. (Doc. 6 à 9)

Changer d'échelle

9. Du régional au mondial. Quel est l’équivalent de l’Acela Express en France ou au Japon ?


10. Du régional au mondial. Donnez le nom d’autres métropoles touchées par de fortes inégalités sociales.

Numérique


La série « The Wire » traite des inégalités socio-spatiales dans la Mégalopolis avec l’exemple de Baltimore.


En 1963, le géographe français Jean Gottmann utilise le terme de mégalopole pour désigner un ensemble de métropoles et de villes très connectées entre elles, de Boston à Washington, sur la côte Est des États‑Unis. Cet ensemble densément peuplé, qui s’étend sur 800 km, concentre de nombreux centres de la mondialisation.

Quelles sont les synergies métropolitaines au sein d’un espace parmi les plus puissants au monde ?

A
Une accumulation de synergies métropolitaines


5
La Silicon Alley de New York

Aujourd’hui, chacun de ces quartiers affiche une entreprise phare de la tech. [...] Plus fort encore que la Silicon Valley, lancée grâce aux contrats publics et notamment militaires, « la Silicon Alley new‑yorkaise a émergé ex‑nihilo », explique Sébastien Laye, dont la société, Laye Holdings, conseille des fonds d’investissement. Un tour de force, puisqu’à première vue – à première seulement – les conditions d’un tel phénomène n’étaient guère réunies. Pas d’université spécialisée dans la technologie ici [...], c’est Wall Street qui domine. Pas de coup de pouce des autorités fédérales, pas de surfaces de bureaux bon marché, pas de poids lourds du secteur qui auraient pu faire un appel d’air. Et pourtant… New York est la ville de la publicité, des créatifs, des spécialistes du marketing, du design, de la mode, des médias. « C’est l’ADN de New York. C’est sur cela que se sont appuyés les entrepreneurs de la Silicon Alley », poursuit S. Laye. À ces compétences nécessaires pour l’émergence de start-up nouvelle génération se sont ajoutées celle d’ingénieurs et de « techies » aspirés d’abord par Wall Street – et rejetés ensuite. [...] L’argent [...] vient surtout de quelques pionniers du Web, qui, une fois leur affaire vendue, ont réinvesti sur place. [...] Enfin, dernier élément du cocktail, « l’art de faire rêver », propre à New York [qui] cherche, concrètement, à dynamiser l’entreprenariat dans le secteur, en installant un « tech campus » sur Roosevelt Island [...]. C’est sans doute là l’ultime clé du succès new‑yorkais. La ville qui ne dort jamais, qui offre une vie sociale et culturelle sans égale.


Lysiane J. Baudu, « À New York, la Silicon Alley rivalise de séduction face à la Silicon Valley », La Tribune, 6 novembre 2013

3
La skyline de Manhattan

Skyline

Changer d'échelle

6. Du régional au mondial. Identifiez les deux autres espaces qualifiés de mégalopoles à l’échelle mondiale.

2
La Mégalopolis selon Jean Gottmann

Du New Hampshire à la Virginie du Nord, et de la côte atlantique aux pieds des Appalaches, s’étend une concentration urbaine et suburbaine unique au monde, où se trouvent rassemblées cinq des plus grandes villes américaines, Boston, New York, Philadelphie, Baltimore et Washington. Cette Mégalopolis constitue en quelque sorte la grande rue et le carrefour des États‑Unis. Elle représente seulement 1,8 % de la surface des États‑Unis, mais 21 % de leur population [...]. Laboratoire de la croissance urbaine, elle préfigure l’avenir de nos sociétés industrielles modernes. Sa population [...] jouit d’un niveau de vie exceptionnel : dans l’ensemble, c’est la plus riche, la mieux éduquée, logée et servie au monde. Aucune autre région des États‑Unis n’a connu un tel peuplement. Aucune n’eut dans le monde une telle importance, ni atteint un tel degré de suprématie politique, économique et peut‑être même culturelle.


Jean Gottmann, Revue française de science politique, 1963


4
Boston, un écosystème universitaire

Fond de carte
Fond de carte
Autres
Boston University
North Eastern University
Suffolk University
Boston University Medical School
Boston University Medical School (texte)
Harvard Medical School
Harvard University
Lesley University
 Boston MIT
Wentworth Institute of Technology
Boston College
Boston College (texte)
Autres (texte)
Boston University (texte)
Harvard Medical School (texte)
Harvard University (texte)
Lesley University (texte)
Boston MIT (texte)
North Eastern University (texte)
Suffolk University (texte)
Wentworth Institute of Technology (texte)

L’agglomération de Boston accueille de nombreuses universités prestigieuses. Les étudiants viennent du monde entier pour y étudier. Harvard et le Massachusetts Institute of Technology (MIT) occupent ainsi les 2e et 3e rangs mondiaux dans les classements des universités, derrière l’université de Stanford (Californie). L’université d’Harvard fait partie de l’Ivy league, qui regroupe les universités américaines les plus prestigieuses et les plus anciennes, dont Yale, Columbia et Princeton qui sont situées dans la mégalopole.

Questions

1. Localisez à différentes échelles la Mégalopolis.

2. Quels éléments définissent la Mégalopolis selon Gottmann ? (Doc. 2)

3. Montrez que ces éléments, identifiés dès les années 1960, sont toujours valables aujourd’hui. (Doc. 1 à 4)

4. De quelles synergies est‑il question ici ? Comment se traduisent‑elles dans l’espace ? (Doc. 4 et 5)

5. Comment les complémentarités entre les métropoles participent‑elles à la puissance de cette mégalopole ? (Doc. 1 à 5)

1
Une mégalopole puissante

Fond de carte
Fond de carte
Espace très dense
Espace dense
Espace peu dense
Flux
Limite de la Mégalopolis
Ports
Sièges d'institutions
Siège du pouvoir
Aéroports
Axes de communication
Bourse mondiale
Fond de carte (texte)

Numérique


Explorez les paysages urbains de la Mégalopolis à partir des séries américaines.

Bientôt disponible !

La Mégalopolis

La Mégalopolis
  • Superficie : 146 000 km2
  • Population : 55 millions d'hab.
  • Capitale : Washington, D.C.
  • PIB/hab : 73 500 $
  • IDH : 0,940
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?