Couverture

Histoire-Géographie 1re

Feuilleter la version papier





























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Étude de cas 1


Mumbai, une métropole fragmentée




Mumbai

carte Mumbai
  • Superficie : 4 400 km2
  • Population : 18 millions d'hab.
  • PIB/hab : 23 000 $
  • IDH (Inde) : 0,640 (Rang : 130)

En quoi Mumbai est‑elle une métropole fragmentée ?

A
La fragmentation socio‑spatiale à Mumbai


 
Kaula Bandar, slum de Mumbai non reconnu
Moyenne pour les slums reconnus de Mumbai
Part des hindous
40,9 %
70,6 %
Part des musulmans
(minorité religieuse)
54,3 %
18,1 %
Maisons construites avec
des matériaux de faible qualité
71,2 %
2,5 %
Ménages avec un accès à
l’eau potable
0,1 %
99,7 %
Accès à des toilettes
privées
3 %
21,4 %
Kaula Bandar est un slum non reconnu par la municipalité de Mumbai, ce qui signifie que ses habitants ne peuvent faire reconnaître la propriété de leur logement, ni avoir accès aux réseaux d’eau potable publics de la ville comme c’est le cas dans la quasi‑totalité des bidonvilles reconnus.

1
Des inégalités visibles dans le paysage

Des inégalités visibles dans le paysage de Mumbai

2
Les slums, inséparables de la dynamique métropolitaine

fond de carte
fond de carte
moins de 20%
moins de 20% texte
entre 20% et 40%
entre 40% et 60%
plus de 60%
plus de 60% texte
fond de carte texte


Avec ses 18 millions d’habitants, son industrie du cinéma la plus productive au monde et son influente place boursière, Mumbai apparaît comme une métropole de rang mondial. Elle reste cependant largement associée à l’idée d’un espace profondément inégalitaire, dans lequel coexistent des « morceaux de ville ».

B
Favoriser la fragmentation ou la réduire ?

Changer d'échelle

7. Du local au mondial. Citez d’autres métropoles marquées par une forte fragmentation socio‑spatiale.

Numérique

Découvrez le projet de réhabilitation du slum de Dharavi en vidéo.


3
Bandra, un quartier gentrifié

Bandra est un peu comme le centre de New York. C’est un quartier chic peuplé de stars de Bollywood, de prescripteurs de tendances, de hipsters et d’expatriés. Relativement proche de l’aéroport, il se trouve à quelques kilomètres seulement du Bandra Kurla Complex (BKC), le nouveau centre financier de la ville. […] « Bandra n’a pas toujours été branché. C’est stupéfiant de voir ce qu’il est devenu », confie Naresh Fernandes, le directeur du site d’information Scroll. […] « La mise en valeur a commencé au cours des vingt dernières années et le rythme s’accélère », ajoute‑t‑il. […] Aujourd’hui, on trouve dans un rayon de 2 kilomètres autour de Pali Naka la plus forte densité de cafés, restaurants, pubs, bars et pâtisseries d’Inde. […] Comment cette banlieue endormie s’est‑elle mise à attirer du monde ? Premièrement, bien entendu, la libéralisation a ouvert l’économie, créé de la richesse et du revenu disponible. […] Le Bandra‑Worli Sea Link1, qui est apparu en 2009, a accéléré les déplacements à partir de Worli et contribué au phénomène. […] Le développement du Bandra Kurla Complex, à l’Est, a poussé de nombreux cadres de la finance et des affaires à s’installer à Bandra, où il y avait davantage de logements. Le quartier n’a de toute façon jamais manqué de prestige – Pali Hill accueille certaines des plus grandes stars du cinéma indien – et la rénovation des immeubles y a développé tout un écosystème. […] Les loyers de Bandra sont parmi les plus chers du pays : au minimum 4 400 roupies le mètre carré contre 2 200 à 3 850 roupies le mètre carré dans le reste de Mumbai.


« Gentrification. L’économie indienne vue à travers un quartier de Mumbai », Courrier international, 18 août 2017

1. Pont routier qui relie Bandra, au Nord, à Worli, un quartier d'affaires en pleine expansion.

Questions

1. Pourquoi peut‑on parler d’un paysage urbain fragmenté ? (Doc. 1)

2. Où se situent les principaux slums ? (Doc. 2)

3. Justifiez l’affirmation suivante : « À Mumbai, le terme « slum » désigne des espaces très divers. » (Doc. 2)

4. Relevez les marques de la transformation du quartier de Branda et les éléments qui l'expliquent. (Doc. 3)

5. Comment les acteurs de ce projet cherchent‑ils à réhabiliter le slum ? (Doc. 4)

6. Montrez que le processus de fragmentation est autant le résultat des actions des habitants que de celles des autorités. (Doc. 1 à 4, voir p. 62)

4
Réhabiliter le slum de Dharavi à partir des savoir‑faire de ses habitants

Réhabiliter le slum de Dharavi à partir des savoir-faire de ses habitants
Rendu célèbre par le film Slumdog Millionaire, Dharavi est le plus grand slum de Mumbai. Il s’agit aussi d’un pôle industriel et artisanal majeur au sein de la métropole. Dans le cadre du projet « Design comes as we build » mené par le collectif Urbz, différents artisans du quartier ont imaginé leur habitation idéale. Leurs maquettes ont ensuite été exposées au sein du slum mais aussi à Rome et Amsterdam. À travers ce travail, le collectif entend proposer une alternative au projet de rénovation urbaine du gouvernement métropolitain, qui rencontre une vive opposition chez les habitants de Dharavi.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?