Chapitres bientôt disponibles

Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Texte 5


Jean-Claude Heudin, « L’intelligence artificielle, bientôt candidate à l’Élysée ? » (2017)





Texte écho
Gérard Berry, « Intelligence artificielle : des capacités similaires à l’intuition humaine » (2016)

Gérard Berry est un chercheur, titulaire de la chaire d’algorithmes, machines et langages au Collège de France.

  Il faut faire bien attention aux termes et à leur ambiguïté. Beaucoup emploient le terme « intelligence artificielle » comme si cette notion était évidente, tout en évitant de définir le mot « intelligence ». Dans le joli terme « apprentissage profond », ce n’est pas l’apprentissage qui est profond, mais bien le réseau de calcul utilisé – la collision1 n’étant pas sans habileté. Quand on parle d’« autonomie » que veut-on dire ? Il est certain que nous aurons des voitures « autonomes » dans le sens où elles seront conduites par des ordinateurs, sans même notre aide (notons que savoir conduire une voiture n’est pas une grande preuve d’intelligence). Mais je vois mal ma voiture me dire : « Bon, j’en ai assez de m’occuper de toi, je pars en vacances 15 jours sur la côte  » Quand on dit « l’outil prend son autonomie », on lui attribue une personnalité, ce qui est pour le moins contestable pour l’instant.


Gérard Berry, «  Intelligence artificielle : des capacités similaires à l’intuition humaine », entretien réalisé par Olivia Recasens, Le Point Sciences, 15 mars 2016.


1. Le raccourci dans l’expression « apprentissage profond ».

Robin Williams dans L’Homme bicentenaire, film de Chris
Columbus, 1999, d’après la nouvelle éponyme d’Isaac Asimov

Un robot domestique, créatif et empathique, du nom d’Andrew, s’émancipe au point de vouloir être considéré comme humain.
Retrouvez ici la bande-annonce du film
Robin Williams dans L’Homme bicentenaire, film de Chris Columbus, 1999, d’après la nouvelle éponyme d’Isaac Asimov.

Éclairage

• L’écrivain Isaac Asimov a imaginé dans les années 1940 les « lois de la robotique », qui visent à empêcher que les robots ne nuisent aux humains.
• Les développements récents de l’intelligence artificielle ont soulevé de nouvelles questions philosophiques (quelle est la spécificité de l’humain si ce n’est plus l’intelligence ?), juridiques (un robot peut-il avoir des droits ? être jugé ? être citoyen d’un pays ?) ou éthiques (est-il acceptable de faire souffrir un robot ?).

Ressource complémentaire : qu'est-ce que la singularité technologique ?

« La singularité », Science4All.
Voir les réponses

Entrer dans le texte

1
Que retenez-vous de la lecture de ce texte ? Faites une mise en commun avec vos camarades.


Un article méthodique

2

a. Quelle visée du texte est soulignée par la formule « Pour simplifier » ?

b. Quels autres indices de cette visée pouvez-vous relever ?


3
GRAMMAIRE
Dans la phrase « Pour simplifier […] ses choix », identifiez les compléments circonstanciels et précisez quelle circonstance exprime chacun d’eux.


4

a. Quel est le rôle de l’anecdote initiale ?

b. Qu’apporte la référence littéraire finale ?


5
De quelle manière l’intelligence artificielle et l’intelligence humaine se différencient-elles selon l’auteur ?


Une visée argumentative ?

6
Que sous-entend l’auteur dans le deuxième paragraphe ?


7

a. Serait-il favorable à ce qu’une IA remplace l’être humain pour diriger un pays ?

b. Quelle serait selon lui la meilleure solution ?


8
Texte écho
a. Contre quoi Gérard Berry met-il en garde ?

b. D’après les deux extraits de cette page, si Gérard Berry et Jean-Claude Heudin discutaient de l’IA, leurs points de vue seraient-ils plutôt convergents ou divergents ?


Vers le commentaire

9
Dans quelle mesure cet article sur l’intelligence artificielle est-il explicatif ?


ORAL
Une IA se présente aux élections présidentielles. Débattez de cette situation sous la forme d’une table ronde animée par un(e) journaliste.
Enregistreur audio

Ressource complémentaire

Jean-Claude Heudin à propos des trois lois de la robotique d'Isaac Asimov. Vidéo : Agence Mallow.

Photographie Jean-Claude Heudin
Jean-Claude Heudin, « L’intelligence artificielle, bientôt candidate à l’Élysée ? » (2017)


Jean-Claude Heudin est un scientifique, professeur à l’Université Paris-Sud, spécialiste de l’intelligence artificielle (IA).

  Dans un sondage mené en février 2017 par Opentext auprès de 2 000 Français, près d’un tiers d’entre eux pensait qu’une technologie intelligente prendrait de meilleures décisions que le gouvernement. Il n’y aurait donc pas que certaines catégories de métiers, comme les chauffeurs de taxi ou les radiologues, touchés par l’essor de la robotisation et de l’IA : les ministres et même le président de la République pourraient perdre leur travail ! [...]
  On peut sourire à cette idée, mais le sujet est en fait plus sérieux qu’il n’y paraît. Car le monde actuel est devenu si complexe qu’il est difficile d’analyser globalement une situation et les impacts d’une décision. [...]
  Avec les avancées récentes de l’IA, on prend conscience de la complémentarité entre l’intelligence humaine et celle des machines.
Pour simplifier, la première, généralement, prend ses décisions de façon émotionnelle et avec empathie1, en tenant compte du contexte, avant de rationaliser ses choix
. La seconde, quant à elle, analyse méthodiquement les données mises à sa disposition, avant de prendre une décision logique. La question n’est donc pas tant de remplacer les politiques par des IA, mais de moderniser les instances de gouvernance, entre autres en les dotant d’outils d’analyse et de prise de décision à la hauteur des enjeux. [...]
  Dans une telle perspective, outre un investissement important de recherche et développement, plusieurs problématiques restent à aborder, dont celle de l’objectivité des analyses face à des biais2 possibles, ou encore la transparence des décisions. La complexité des situations et le côté « boîte noire3 » de certaines technologies, comme les réseaux de neurones profonds4, compliquent en effet l’explication d’une décision [...].
  Ajoutons pour conclure que la science-fiction a depuis longtemps imaginé des sociétés gouvernées par des IA. Ainsi, la Culture inventée par l’écrivain écossais Iain M. Banks5 est une parfaite utopie où l’humanité, entièrement gérée par des IA, est devenue une civilisation multiforme, décentralisée, pacifiste, tolérante, éthique. Les culturiens y jouissent d’une durée de vie étendue et passent la majorité de leur temps en loisirs. Mais tout n’y est pas si simple. Car l’utopie n’est jamais très loin de la dystopie6 et du cauchemar.

Jean-Claude Heudin, « L’intelligence artificielle, bientôt candidate à l’Élysée ? », The Conversation, 20 avril 2017.


1. Capacité à percevoir les émotions d’autrui.
2. Erreurs dans la méthode d’analyse, ou dans la constitution d’un échantillon de données, qui entraînent des résultats inexacts.
3. Métaphore désignant un système dont on sait ce qu’il produit à partir de ce qu’on y a placé, mais sans savoir ce qu’il se passe à l’intérieur.
4. Structures à plusieurs couches, capables d’opérer des classifications complexes comme la reconnaissance visuelle ou le traitement du langage.
5. Auteur de science-fiction.
6. Contraire d'une utopie.

Ressource complémentaire

Collectif Obvious, Portrait d'Edmond de Belamy, 2018, impression sur toile, 70 x 70 cm.


Ce tableau, vendu aux enchères en 2018, a été entièrement réalisé par une intelligence artificielle.
Collectif ObviousPortrait d'Edmond de Belamy, 2018, impression sur toile, 70 x 70 cm.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?