Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


LIVRET BAC
BAC


Copie modèle : question problématisée





Consigne

Montrez la façon dont les ouvriers sont perçus par le patronat français à la fin du XIXe siècle.
Copie modèle : question problématisée
Copie modèle : question problématisée
Copie modèle : question problématisée
Copie modèle : question problématisée

Un contremaître : il y a une infirmerie gratuite, un chirurgien, gratuit aussi, pour les opérations, parce que vous savez, ici, les accidents ne sont pas rares [...].

Député, conseiller général et maire du Creusot, M. Schneider est le seigneur de la contrée, dans toute l’acception du mot. [...]

M. Schneider : « On tâche, ici, de corriger, le plus qu’on peut, cette inégalité... mais comment la supprimer ? Oh ! à cet égard le Pape a dit tout ce qu’il y avait à dire [...]. Il explique que le patron a des devoirs étroits à remplir vis‑à‑vis des salariés. [...] Mes ouvriers me montrent bien qu’ils sont contents de moi [...]. »

– Oui, je sais, ils vous ont nommé député, conseiller général et maire.

– L’intervention de l’État ? Très mauvaise ! Je n’admets pas un préfet dans les grèves ; c’est comme la réglementation du travail des femmes et des enfants : on met des entraves inutiles, trop étroites, on décourage les patrons de les employer.

– La journée de huit heures ?

– Oh, je veux bien. [...] Seulement, les salaires diminueront ou le prix des produits augmentera. [...] Pour moi, la vérité, c’est qu’un ouvrier bien portant peut très bien faire ses dix heures par jour. [...] Les ouvriers ont le plus profond mépris pour toutes ces théories socialistes, vous pouvez me croire.


Jules Huret, Enquête sur la question sociale en Europe, 1897.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?